Aller au contenu


Anime de la semaine : Jyushin Enbu - Hero Tales.


14 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
KimHiko

      Prêtresse écrabouilleuse

  • messages 2 578
  • Inscrit(e) : 30 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 227 (Une Star !)

Ohayô mina-san !

 

Cette semaine, vous avez choisis de découvrir (ou redécouvrir) un anime

Fantastique & Mythe.

Un style que j'adore, mais ça on s'en fout, n'est-ce pas ? ^^

Et pour ce coup, je vous propose une chronique assez spéciale.

Puisqu'en plus de vous présenter un anime, je vais vous parler de sa mangaka, connue en France pour l'énorme succès d'un de ses shônen-manga.

"Pour ne pas dire chanter ses louanges, hein ?"

Chuuuut ! J'ai pas dis ça moi !

 

1328043871__juushin_enbu_-_hero_tales_af

 

Jyûshin Enbu

 

 

Un livre ancien parle de l'histoire de sept étoiles destinées à un groupe d'humains.
Ensemble, ils forment les sept celestes de l'étoile du Nord.
"Sept étoiles, autrement dit sept héros portant la marque de Hokushin-Tenku sur leurs corps.
L'alternance des dieux bestiaux. La danse du guerrier."
La constellation de la grande ours étant constituée de sept étoiles les cinq moins brillantes mais tout de même très puissantes forment le Goshintoushi, les cinq champions divins.
Nitenshinson, les deux seigneurs célestes, sont les plus puissants.
L'étoile du Nord nommée Tonrou et son opposée, celle du sud appellée Hagun.
"Leur Karma est tel le Yin et le Yang, traversant le ciel et la terre.
La bataille entre ces deux étoiles dominera cette terre désolée."
 
 
 
Vous vous en doutez sûrement, je vais vous parler d'un shônen ^^
Comme tout shônen qui se respecte, (ou pas...) nous sommes confrontés à un schema type. Un héros, une donzelle en détresse, une période initiatique lors de laquelle le groupe s'agrandit, les amis du héros, un méchant, les alliés du grand vilain, un but (généralement sauver le monde, hé oui, il en faut sur les épaules de notre petit héros, que voulez-vous !) sans  que ça se fasse ressentir par le petit Peuple...
Vous l'aurez compris, le style shônen est propice aux clichés monumentaux.
Alors pourquoi parler d'un shônen ?
 

 
Ces dessins vous disent quelque chose ?
Moi, ça m'a frappé en parcourant la base de donnée en quête d'un anime ré-uploadé qui m'intéresserait.
Creusez vous bien la cervelle amateurs de shônen, mordus de manga (donc de version papier), vous avez sans doute reconnu et avez peut-être même ressorti un volume de votre bibliothèque pour vérifier. Les amateurs d'animes ont sûrement reconnus le travail de la grande dame aussi.

Hé oui, Hiromu Arakawa-sensei !
Ca ne vous dit toujours rien ?
.
 
Vous l'aurez compris, c'est l'auteur de FMA. Tout le monde connais FMA n'est-ce pas, mais elle ne s'est pas arrêtée à FMA ! Bien évidement !
Mais pourquoi elle ? Et pourquoi en parler si subitement ?
Ayant lu la moindre de ses interventions dans mon shônen préféré, j'ai donc été curieuse de voir le reste de ses travaux et me suis penchée sur cet anime, Jyûshin Enbu.
Voir si son style était présent, si on rescentait son talent à travers l'anime...
L'histoire originale est d'elle, bien sûr et le chara-design de l'anime aussi, elle est aussi semble-t-il, très concernée par les adaptations de ses livres, donc, gardant un oeil critique sur le travail de réalisation constant. Je me suis lancée...
 

 
L'histoire a tout du scénario de shônen type, certes, mais le côté visuel de l'anime est accrocheur, rien à redire. C'est beau. Et les personnages sont bons. La plupart sont très bien travaillés, conduits à subire leurs destins mais aussi et surtout à faire des choix décisifs.
(J'ai bien dit propice aux clichés, hein ^^)
Le héros, un sale môme au caractère de chien, bourré de peps et de bonne volonté, un brun stupide mais surtout très impulsif , (ça vous parle aussi ?) se retrouve avec sur le dos pleins de problèmes, des décisions à prendre, des choix à faire...Des amis attendus, des alliés et des ennemis particuliers aux caractères variés et complémentaires.
L'humour est omniprésent à travers les mimiques des personnages, mais pas que...
 

 
Bien que de nombreux points communs avec FMA sont à noter, l'histoire, les personnages, le contexte, l'Univers, un petit tout y faisant penser, la série reste différente de ce dernier.
Il se démarque à sa manière, agréablement, de son "grand frère". Hiromu Arakawa-sensei travaillait dessus en parallèle de FMA, le dernier tome (sur 5) est à paraître en France en mars, si tout se passe bien, ceci explique cela.
Je ne sais pas encore si la série est différente du manga, mais je pense que oui, les dates de prépublication du manga, s'étalent encore bien après avoir été adaptées et j'ai manqué de temps pour me documenter, gnarf !, A prendre en considération que l'auteur avait un oeil sur l'adaptation hein.
Ce qui est bien avec le travail de cette mangaka, c'est qu'elle n'a aucun souci a créer ses univers, proches du notre, mais en même temps totalement différents, avec des personnages originaux (ou pas !) , réellements humains (ou pas, he oui, récurent ces deux petits mots...).
Le peuple, le gouvernement  sont des thèmes de prédilection pour Arakawa-sensei.
Son trait de dessin n'est pas vraiment adapté à un anime, les personnages ne sont vivants que par leurs expressions de visage, leurs manières et leurs mimiques mais ils sont en même temps et de ce fait très humains. C'est paradoxal. Tout est donc dans la réalisation et sur le coup, le studio Flag a bien travaillé.
 
Plein de lecture pour vous et pas mal de screens en prime pour 26 épisodes à deguster à votre rythme. Certains peuvent être aspirés tandis que d'autres regarderont doucement. Mais une chose est sûre, il nous fait voyager et il est magique.
De plus, je note qu'Arakawa-sensei a le don pour donner vie à des jeunes filles et des femmes fortes, avec un caractère bien trempé, extrêmements attachantes.
Chose qui me plaît vraiment !
Des musiques variées que je vous laisse découvrir et déguster à leurs justes valeurs avec des thèmes parfois assez répétitifs mais en totale harmonie avec l'aventure de nos héros.
Je lui met un 7/10 pour son originalité et le style bien représentatif d'Arakawa-sensei mais en grande fan de cette mangaka, je réévaluerais sûrement ma note suivant la fidélité de l'adaptation, en bien. Ou en moins bien, seul mon porte monnaie et la place dans ma bibliothèque le diras !
 

 
Je vous prie de m'excuser de mon manque d'objectivité de ce jour mais je vous avait annoncé la couleur dès le départ. :P
 
Et vous, amoureux de shônen, de jolis décors, de demoiselles en détresse ou de moines combatants (miam !) qu'en pensez-vous ?



 


  • 2

#2
Koshiro

      ~ Hey,Taka-tin ! It's Okay ? ~

  • messages 938
  • Inscrit(e) : 30 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 306 (Adulé !)
Merci,pour ce super Anime.

Des que j'ai le temps je vais m'y mettre ^^
  • 0

#3
MrXemnasKami

      Deus Ex Machina

  • messages 316
  • Inscrit(e) : 29 avril 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 18 (Neutre)
Merci , pour la présentation , je ne savais pas que la magaka de FMA avait fait d'autres mangas , il faut que je le regarde absolument !



+1 KimHiko
  • 0

#4
jin08300

  • messages 89
  • Inscrit(e) : 09 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
merci :D je le connais pas, mais comme j'ai kiffé FMA et FMA Brotherhood ^^
  • 0

#5
calinhorely

  • messages 68
  • Inscrit(e) : 19 octobre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 7 (Neutre)
J'ai reconnu tout de suite les dessins, je ne connaissais pas. Ayant adoré FMAB, je vais surement me laisser tenter par celui-ci :)



Merci de me l'avoir fait connaître :yup:
  • 0

#6
pingoosama

  • messages 177
  • Inscrit(e) : 31 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 16 (Neutre)
pour ma part j'ai seulement lu les manga (enfin ce qui est déjà sorti...) et bon c'est pas mal mais il ne m'a pas emballé...

Peut être que l'anime va me plaire, on va voir
  • 0
Image IPB

"Les want to watch correspondent à ce qu'il y a dans mon disque dur et que je n'ai pas eu le temps de regarder^^"

http://www.manga-san...&type_collec=ms

#7
yuki-no-ouja

      *・゜✿ たまこまーけっと ✿*・゜

  • messages 313
  • Inscrit(e) : 11 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 92 (Se fait un nom)
Je le testerai dans quelques semaines, merci de pour l’article :yup: (il me donnera peu-être envie d’essayer FMA :keke: )
  • 0

#8
melfice737

  • messages 15
  • Inscrit(e) : 16 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
On parle partout de "Huang Jin Zhou" comme scénariste du manga. Sur wikipédia, en anglais, on peut lire "The original story is by Huang Jin Zhou (A unit composed of Hiromu Arakawa, Genco and Studio Flag)".



Enfin, moi, ça m'étonne : tout le monde en parle comme d'un shonen plat, alors qu'il s'agit quand même de l'auteure de Fullmetal, un shonen pas du tout classique.
  • 0

#9
KimHiko

      Prêtresse écrabouilleuse

  • messages 2 578
  • Inscrit(e) : 30 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 227 (Une Star !)
En effet, melfice737.
(Je précise que je suis une brêle en anglais et qu'en général j'utilise des logiciels de traduction pour m'y retrouver un peu sur certains points, mais pas vraiment utile sur le coup. La phrase étant super simple et j'ai gardé mes notions du collège haha.)

Arakawa-sensei s'est alliée aux studios Genco et Flag pour créer le manga et les dessins sont bien d'elle. J'en ai déduis, peut-être à tort, je ne sais pas, qu'elle n'avait pas travaillé avec ses assistants habituels mais avec les équipes de ces deux studios. D'où le nom Huang Jin Zhou.

Sinon, en ce qui concerne le scénario plat, c'est pas faux, c'est un shônen comme tant d'autre mais la touche d'Arakawa-sensei est bien là, on le ressent, et l'Univers qu'elle a créer, (enfin qu'ils ont créer), puisant ses origines dans la chine antique est vraiment à part. Et là est l'intérêt.
  • 0

Image IPB

Pensez à lire ceci : Le Règlement,Avertissements et sanctions. Merci !


#10
ctnervent

  • messages 2
  • Inscrit(e) : 08 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Tout a fait d'accord avec toi KimHiko, c'est un scénario plat mais on sens quand même une différence grâce a cette touche de Arakawa-sensei.
  • 0

#11
CitiZenKey

  • messages 6
  • Inscrit(e) : 18 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Dans cet animé seul le cadre spacio-temporel est intéressant,la Chine est un si beau pays, mais le reste est pratiquement sans intérêt et la voix du héro principal m'insupporte au plus haut point.
  • 0

#12
Momoyu

  • messages 24
  • Inscrit(e) : 10 février 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Merci pour la fiche o/

Sinon, j'ai mater 2-3ép sa ma pas emballer, de plus j'aime pas le design style fma *me frapper pas ><*
donc bon...je ne crois pas que je m'y remettrai xD.
  • 0
Image IPB

#13
roroboy

  • messages 12
  • Inscrit(e) : 30 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 2 (Neutre)
Je suis aussi un grand fan d'Hiromu Arakawa, mais je ne savais pas qu'il y avait une adaptation en anime de Hero Tales.
Je préfères quand même le format papier plutôt que les animes, alors je penses attendre la sortie du dernier tome en France pour les achetés et ensuite regarder l'anime.
On reconnait bien de style d'Arakawa dans ces screen' et c'est beau visuellement.
Pour ceux qui ne savent pas, Arakawa a entamé une nouvelle série : Gin no Saji - Silver Spoon.
Cette serie est hebdomadaire , ce qui est une première pour l'auteur(e ?) car FMA était mensuel.
Bref c'était une ptit' précision , je vous invite a lire les scan's si ca vous tente , c'est un tout autre style que ses précédentes oeuvres, mais c'est agréable a lire ;)
  • 0

#14
KimHiko

      Prêtresse écrabouilleuse

  • messages 2 578
  • Inscrit(e) : 30 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 227 (Une Star !)
Le voyage initiatique de notre petit bonhomme dure une dizaine d'épisodes, le temps de bien introduire chacun des personnages.
C'est pour ça, en partie, que je conseillais d'y aller mollo pour certains d'entre vous, car j'avoue que pour moi aussi ça a été un peu longuet. Voire barbant sur certains épisodes mais chut hein ^^.
Mais une fois notre héros ayant pris conscience de ce qui l'attends, l'intrigue prends de la vitesse. Et c'est vraiment sympa.

Pour ma part, j'attends la sortie du dernier tome avant de me lancer dans le manga.
Et merci roroboy pour tes précisions ! C'est une auteur que j'adore, mais ça, je crois que c'est assez explicite haha.
  • 0

Image IPB

Pensez à lire ceci : Le Règlement,Avertissements et sanctions. Merci !


#15
Angelus

  • messages 40
  • Inscrit(e) : 29 mars 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 23 (Neutre)
L’animé avait tout pour me plaire, Chine antique, shonen et un mélange de mythe et fantastique. Verdict, je n’ai pas apprécié.
Le scénario est long à démarrer et est vraiment trop caricatural à tel point que les rebondissements tombent un peu à plat. Les personnages sont trop stéréotypés et pas assez travaillés voire inutiles (ex : l’empereur), les scènes de combats sont moyennes et les notes d’humour répétitives.

J’avais espéré une progression du personnage principal qui nous est présenté comme un parfait imbécile. Et bien, il restera exaspérant jusqu’à la fin et son évolution sera trop légère.
Cet animé est trop axé sur les bons sentiments et l’amitié ce qui crée un manque de rythme. Le scénario est loin d’être naïf et mauvais, mais il traite les sujets de manière trop superficiel et il manque cruellement de profondeur pour le thème qu’il veut exploiter : thème du destin et de deux visions radicalement différentes pour arriver à un même but.

Par ailleurs, cette ligne directrice avait déjà été exploité par l’animé X de Clamp, et je voulais savoir s’il serait mieux travaillé. Et bien, il est tout aussi raté mais pour d’autres raisons.
L’animé X avait au moins le mérite d’avoir d’une très bonne fin bien que le reste de l’animé avait tellement été mal exploitée que l’on pourrait parler d’attentat à l’animé. Comment avec une aussi bonne idée, on a pu massacrer à ce point un scénario. Pardon, je m’égare.

Juushin Enbu - Hero Tales est un animé moyen, je n’ai pas éprouvé d’ennui mais je n’ai pas trouvé un grand intérêt au scénario car il reste trop dans la banalité.
Note 6.5/10
  • 1





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ