Aller au contenu


La Japanimation, de hier à aujourd'hui [évolution]


16 réponses à ce sujet
  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé

Sondage : De quel oeil voyez-vous l'évolution de la Japanimation? (45 membre(s) ont voté)

De quel oeil voyez-vous l'évolution de la Japanimation?

  1. Une évolution admirable ! (12 vote(s) [26.67%])

    Pourcentage des votes : 26.67%

  2. A voté Une évolution certes bénéfique, mais celle-ci n'a pas apporté que du positif. (30 vote(s) [66.67%])

    Pourcentage des votes : 66.67%

  3. Évolution désastreuse... (3 vote(s) [6.67%])

    Pourcentage des votes : 6.67%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)
Tout d'abord bonjour/bonsoir !

Ayant un peu cherché, je n'ai pas trouvé de sujet parlant de l'évolution de la Japanimation de ses débuts, jusqu'à nos jours ! Enfin, de ses débuts, c'est vaste, je dirais plus tôt jusqu'à ce que celle-ci commence à prendre de l’ampleur à l'intérieur de nos frontières.

De ce fait, je me permet de créé le miens ! Loin de moi l'idée de faire un sujet de débat ou encore, de dialogue de sourds, je le fais pour que nous puissions partager nos ressentis en ce qui concerne cette vaste évolution qui touche une partie de notre vie :).

Étant jeune, je ne connais certainement pas les divers séries qui ont pu marqué les époques antérieures à la mienne (les années 90). Mais bon, pour en venir aux classiques que tout le monde connait déjà, nous avons bien entendu Mobile Suit Gundam, Albator 78/84, Goldorak, Macross, Les Chevaliers du Zodiaque, Sailor Moon, Dragon Ball, Card Captor Sakura, Ghost in the Shell,... Et j'en passe un grand nombre ! Ces années sont tout de même d'une assez belle richesse en animes de qualité !

Maintenant, venons-en à l'essentiel ! Comme tout, la Japanimation a évolué et continue encore à ce jour, chaque année de nouvelles séries voient le jour, nous avons droit à de tout, certaines de ces séries font un carton, d'autres finissent dans l'ombre et sont oublié du public,... Et d'un côté, ça veut tout dire ! L'évolution n'apporte pas que des bonnes choses, il en va de soi ! Tel l'être humain se développe tout en saccageant une partie de son environnement, la Japanimation se développe et n'est pas à l'abris d'un ou plusieurs faux pas.
Non, loin de moi l'idée de faire polémique, mais il faut bien avouer que certaines séries actuelles sont nettement inférieures à celles qui les précèdent ! Que ce soit au niveau du scénario ou encore des graphismes (Hé oui ! Du moins, je trouve que certaines anciennes séries ont une plus belle tête que certaines actuelles).
Et d'un côté, est-ce là un effet de vieillissement? Tout le monde le sait, la Japanim est remplie de stéréotypes, beaucoup d'histoires se ressemblent, on fait du recyclage, on pioche des idées à droite et à gauche,... Il faut bien l'avouer, beaucoup de pistes ont déjà été explorées ! De ce fait, chaque année, nous nous tenons face à des séries qui sentent le réchauffer, le déjà vu et revu, le manque d'innovation,... Et on a beau dire, je pense que c'est une constatation qui est "générale", je crois que tout le monde s'est déjà dit "ha tiens, cette série ressemble fort à celle-là !", ou alors je me fourvoie.

Mais bien entendu, cette évolution nous a permit de découvrir divers perles de la Japanimation !

Bref ! Si je fais ce sujet (je le rappel), c'est pour avoir vos différents avis sur l'évolution de la Japanimation, ce que vous en pensez, les éléments positifs et négatifs,... Ce qui vous passe par la tête en ce qui concerne ce sujet !

Merci :).

Ps : Si un sujet traite déjà la question, je suis navré d'avoir fait ceci pour rien ^^.

Modifié par Shiroyasha, 12 mars 2012 - 20:53.

  • 3

#2
C.S.Roy

      Mitochondriaque tri-polaire

  • messages 3 107
  • Inscrit(e) : 01 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 193 (Étoile montante)
L'évolution que j'ai pu remarquer c'est que l'on passe du manga/anime ayant un fond ou à histoire a des produits purement divertissant. Les techniques évoluent et le 3D devient vraiment superbement intégrée bon après on aime on non mais c'est l'évolution qui est en marche.

M'est avis que ce passage est pour le moins dommage mais tout n'est pas sombre pour autant, on a quand même eu quelques perles confirmant que les productions axées histoire ne sont pas morte et que de nouveaux arrivants voient le jour (panty & stocking with garterbelt véritable doigt d'honneur au style dominant au moment de la production, Madoka magica qui prend un malin plaisir à jouer avec les codes...)

Pour moi c'est juste un cycle qui se fait donc rien d'affolant
  • 0

Image IPB

« La Belgique n'existe pas. Je le sais, j'y habite !»




"Comme univers, mon perchoir me suffit"

Image IPB


#3
Koshiro

      ~ Hey,Taka-tin ! It's Okay ? ~

  • messages 938
  • Inscrit(e) : 30 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 306 (Adulé !)
Bon elle a bien évoluer mais il y aura toujours des cliché tel le baiser indirect a cause de la cannette xD

Après c'est sur que plain de série sente le réchauffer mais ils ont certain leur charme qui nous fait qu'ont les aime.

Après depuis que les animé sont fait grâce avec des ordi et beaucoup de dessin main on perd en fluidité pour certain anime et la qualité peut être réduit,mais après tous dépend de la qualité du studio,...

Sur le fait que tu dise que X anime ressemble a Y anime je suis d'accord,Mon exemple le plus concret actuellement est la ressemblance entre Code Geass et Guilty Crown mais c'est une tous autre histoire.

Et je pense que la Japanimation évolue vers le coté Boobs de la force car il se base sur la jeunesse pré pubère,Mais c'est aussi autre chose.

Donc je pense que la Japanimation a des Haut et des Bas,certain anime même si c'est du réchauffer ont leur charme tandis que d'autre sont Originale et très bien.Et s'en doute que beaucoup d'anime sont inspriré de nos grand classique.

J'espère ne pas avoir été trop compliquer pour que vous comprenez mon point de vu.
  • 0

Pika Pika Kosh !!!


2NSZ5.png


Koshiro93150_PS3THC.png

Ma Collection


#4
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)
Je suis en grande partie d'accord avec vous deux, il n'y a pas que du négatif et certes, même si beaucoup de séries se ressemblent certaines s'en sortent bien et ce, grâce à leurs touches personnelles, tant dis que d'autres ne font que suivre un schéma classique connu, utilisé et réutilisé depuis des années... C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes comme dit ma grand mère ! Et pourtant... Des fois la soupe passe mal faut bien l'avouer ^^.

Maintenant comme tu dis Kôsh, l'animation évolue en partie vers le style de l'adolescent pré-pubère à la recherche formes féminines, de "panty-shot" ainsi que des positions "osées" et des situations tendancieuses, ce qui reste dans l'élan de l'évolution de notre société. C'est l'adaptation au modèle de vie actuel et à une certaine ouverture qu'à le monde envers la "sexualité" (bien qu'exagérée dans les animes, moi je n'ai jamais eu l'honneur de voir la culotte d'une amie alors que sa jupe soulève xD). Mais bon, certaines séries forcent tout de même la dose je trouve.

Bien entendu, en parallèle, nous avons tout de même des séries qui se passent du côté "BOOBS" et qui ont un franc succès et ce, soit grâce à l'animation de haute qualité, des designs éclatants, des scénarios bien construits avec le plus de cohérence possible, une ou plusieurs intrigues qui révèlent le potentiel de la série,... Beaucoup d'éléments en gros !
Mais bien entendu, cela n'est pas une généralité, certaines de ces séries se révèlent parfois être de gros navets sur roulettes :).

Mais il va de soi, que la Japanimation s'adapte aux goûts des divers consommateurs et évolue de la sorte à plaire à chaque public "ciblé".

Modifié par Shiroyasha, 12 mars 2012 - 21:35.

  • 0

#5
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 320 (Adulé !)
pour ma part, je ne connais que peu d'animes des années 90 et moins: juste ceux qui sont passés à la TV française. et dans tout ceux que tu as cité, il n'y a que Card captor Sakura et Ghost in the shell que j'ai vraiment accroché

cependant, je sais maintenant que les séries diffusé à la TV françaises ne sont pas forcément les meilleurs: surtout des shonen d'action ou d'aventure, 2-3 magical girl et policiers et c'est tout (il ne se sont pas amélioré de ce coté là: à quand des thrillers, des silce of life, des drames ou des horreurs? c'est pourtant là que j'ai eu mes plus gros coup de cœurs)

il m'est difficile de juger de l'évolution dans ces conditions, je pense que je ne suis pas le seul dans cette situation. je peux cependant juger la tendance des animes actuels.


ces derniers temps, je trouve qu'on en viens à faire plutôt beaucoup d'animes courts. d'un coté c'est dommage, parce que les meilleurs histoires ne peuvent pas être exploité à fond ou ont un rythme effrénée qui mériterais peut-être une petite pause (je pense à Madoka magica ou à Yumekui Merry dont j'attends toujours la saison 2). mais d'un autre coté, ça évite d'avoir un scénario qui traine en longueur avec une histoire qui stagne ou qui a du mal à se renouveler (c'est pour ça que j'ai pas aimé DBZ et que j'ai eu du mal avec Monster). dans l’ensemble, je préfèrerais qu'on revienne à des séries un peu plus longues (25 épisodes me semble bien)

pour le fait que certains animes se ressemblent, il faut dire aussi qu'il y en a tellement qui sont déjà sortis que c'est absolument impossible de faire quelque chose de totalement original. regardez les films: c'est extrêmement rare d'en trouver un qui ne ressemble à aucun autre.
effectivement, Guilty crown ressemble à Code geass: se sont tout les deux des mécas où le héros dirige un groupe de résistant à l'aide d'un mystérieux pouvoir. mais le chara-design entre lelouch et shu est totalement différent. de plus, les problèmes engendrés par le void et le geass n'ont rien à voir. au final, on se retrouve avec deux animes bien distinct, avec un fond très différent (à défaut de la forme)
pareil quand j'ai regardé le 1er épisode de Madoka magica: j'ai cru revoir Lyrical Nanoha, tant au niveau du scénario que du chara-design. pourtant, les deux histoires n'ont rien à voir.

c'est vrai qu'il y aura toujours les stéréotypes du manga ecchi, du magical girl, de l'histoire d'amour gnan-gnan et autre "produits purement divertissants" (pour reprendre les termes de C.S.Roy), mais si vous n'aimez pas, faites comme moi: passez votre chemin et concentrez vous sur ceux dont vous estimez qu'ils en valent la peine ;)

certes, il y a des hauts et des bas (je trouve que Maken-ki, Kill me baby ou Manyu hikencho sont de vrai horreurs) mais quand je voie qu'en ce moment même sortent des perles comme Black rock shooter, Another, Senhime zesshou symphogear, Guilty crown ou Papa no iukoto wo kikinasai, je me dit que la japanimation est à un niveau jamais atteint auparavant :D (je n'ose pas dire "au sommet de son art" parce que j'espère que ça va encore s'améliorer :P )

Modifié par beixoultes, 12 mars 2012 - 22:37.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#6
Oddwel

      Quiproquo-man

  • messages 248
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)
Je vais vous avouer franchement : j'ai eu la flemme de lire toutes les réponses. Mais j'ai lu des fragments et j'ai envie de réagir tout particulièrement à certains.

Étant jeune, je ne connais certainement pas les divers séries qui ont pu marqué les époques antérieures à la mienne (les années 90). Mais bon, pour en venir aux classiques que tout le monde connait déjà, nous avons bien entendu Mobile Suit Gundam, Albator 78/84, Goldorak, Macross, Les Chevaliers du Zodiaque, Sailor Moon, Dragon Ball, Card Captor Sakura, Ghost in the Shell,... Et j'en passe un grand nombre ! Ces années sont tout de même d'une assez belle richesse en animes de qualité !

Oui, tu en passes un grand nombre. Mais je note ici que tu as surtout mentionné exclusivement des séries ! La "Japanimation" comme tu dis, autrement dit le film d'animation japonais ne touche pas uniquement des séries ! Akira (film excellent, moins profond que le manga mais tout de même réussi en soi), Nausicäa la Vallée du Vent, le Château dans le ciel, les premiers Miyazaki, quoi, jusqu'à PorcoRosso. Je pense qu'ils sont tout aussi connus, voir plus, que Gundam ou Macross. Tu oublies aussi et surtout les oeuvres de Osamu Tezuka, qui ont réellement apporté le succès au dessin animé japonais, et même dans le manga. Là où avant un dessin animé ou une bande dessinée était une oeuvre pour égayer les enfants, Tezuka a apporté le scénario au manga et à l'animation, avec Astro Boy et Black Jack, par exemple. Et par la suite les films de Satoshi Kon : Blue Perfect, Tokyo Godfathers, Paprika, qui sont vraiment des chefs d'oeuvres !
La "Japanimation" ne se résume pas aux animés à succès comme Gundam, Naruto, ou les séries moins connues comme Code Geass ou plus récemment Guilty Crown. La "Japanimation", c'est bien plus que cela, et une fois ceci dit et défini, je vais donner mon avis sur son évolution.

On pourrait dire qu'on est parti de l'équivalent des Looney Toons mais au Japon. Les dessins animés étaient vraiment dédiées à la distraction enfantine. On n'imaginait pas un adulte regarder un dessin animé. On avait donc dans les animés des gags à foison, des animaux comme personnages, beaucoup d'humour facile et brut, et le plus souvent aucun scénario. Les épisodes devaient durer 3 minutes, le temps d'une vanne, puis hop. Niveau technique on n'était pas avancés non plus.
Puis vint Tezuka et Astro Boy (Tetsuwan Atom) en 1952 (manga) puis 1963 (animé). C'est le début des longues séries comme on les connait : un personnage à qui il arrive des aventures et qu'on suit à travers tous les épisodes. Tetsuwan Atom était un peu un équivalent d'un superman, on pouvait regarder les épisodes dans l'ordre qu'on voulait parce que c'était une seule histoire par épisode et que le méchant était vaincu à la fin. Il n'y avait pas vraiment de scénario, mais c'était déjà plus adulte, parce que les thèmes était abordés étaient plus ou moins des phénomènes de société ou des références historiques, le tout avec les gags et l'action dont un enfant à besoin pour apprécier une série.
Petit à petit, les séries ont gagné en sérieux, ainsi que les mangas, et les gens ont commencé à écrire des histoires entières et à utiliser l'animation dans le long-métrage. On a au début des années 80 l'arrivée de Miyazaki avec Lupin III : le Château de Cagliostro. Le premier long métrage animé (déjà) à scénario policier ! Une révolution !! On a carrément quitté les cartoons pour arriver à du film d'animation, qui développe une histoire complexe. Miyazaki fait ses débuts, il sort Nausicäa, Le Château dans le Ciel, Totoro, Kiki la petite sorcière ... il en fait pour tous les goûts ! D'un épopée vers les cieux à une "slice of life" dans des bains thermaux pour esprits, en passant par PorcoRosso, où on retrouve un animal qui parle, sous les traits d'un cochon aviateur, mais doté d'un scénario complet, on voit un peu de tout chez Miyazaki.
Après, des séries naissent, on voit Goldorak, Gundam, le délire Méchas, les Seitan (qui continuent dans la lignée de Tetsuwen Atom) - on voit naître en France parallèlement les Power Rangers, série américaine en live-action reprenant le concept de sentais japonais... mais totalement inadaptés à la culture américaine ou française, cette série paraît totalement fausse et se transforme (en tout cas ce le fut pour moi) en du gros foutage de gueule.
On est partis de tout ça, et je ne sais pas exactement comment la transition s'est faite, mais on se retrouve aujourd'hui avec ... quasiment plus rien. Retour aux cartoons pour enfants avec tous ces animés Pantsu, soit disant shônen, montrant des personnages modelés dont les caractères ont été designés bien avant, n'offrant aucun scénario, aucune symbolique, juste des gags, de l'érotisme (ça c'est la société qu'a évolué, pas juste les animés), de l'action. Ça c'est la majorité : les Slices of Life, les Pantsu, les Shitei. Egalement au programme des animés qui mettent en scène un personnage avec un certain entourage, qui va avoir un but clairement défini et tout faire pour y parvenir. One Piece, Naruto, Fairy Tail etc... les Nekketsu, qui reviennent sur le modèle Astro Boy, mais en faisant des cycles "scénaristiques" plus longs. Certains aiment, d'autres moins, mais voyons les choses telles qu'elles sont : ce sont tous des Epopées. Et les Epopées, elles viennent pas du Japon, mais de la Grèce antique. Homère a écrit l'Iliade et l'Odyssée, et ces Nekkutsu, pour la plupart, reprennent involontairement ou non, le schéma de l'Odyssée : le périple d'un groupe d'individu tentant d'affronter son environnement et ses ennemis. On a vu ce genre d'histoires des millions de fois, et le but pour eux est donc d'arriver à faire quand même de l'original dans le récit pour accrocher le spectateur. On a aussi d'autres policiers et thrillers sur long terme, comme Death Note, qui tout en étant un monstre de l'Intrigue, est un désastre narratif. On nous offre de la même façon des animés qui se veulent à scénario, mais qui en fait reprennent des éléments d'oeuvres antérieures en changeant juste quelques détails. Et dans de rares cas, on tombe sur "Ano hi mita hana no namae o bokutachi wa mada shiranai", ou "Angel Beats", qui, tout en reprenant certains caractères predesignés arrivent à en faire une création vraiment authentique.
Voilà pour les séries... à côté on a quand même des courts-métrages ou moyens-métrages, ou longs métrages. J'avoue m'y être intéressé sensiblement moins, aussi j'ai beaucoup moins d'exemples, mais dans la liste on peut citer : Les films de Satoshi Kon, Akira, Black Rock Shooter (nan, pas la série de 2011, le film de 2009/2010). Et ça, en revanche, ça pète. Les bonnes séries vraiment bien écrites ont beau être rares, à chaque fois qu'on voit une de ces animations beaucoup plus longue, on est subjugué par sa beauté.

Mais bien sûr, j'ai envie de rajouter : on est en 2012. Il y a plus de 2 millénaires l'homme en était aux débuts de la Civilisation, et ils ont créé de nombreux récits pour leur mythologie et leur théâtre. Maintenant, 2 000 ans plus tard, on a à l'évidence vu beaucoup d'autres récits. Les Grecs ont le monopole du récit grâce à leur mythologie. Ils ont inventé tout récit possible avec tout personnage imaginable. Peut-on dire pour autant que telle ou telle série fait du plagiat sur un texte antique ? Non. De même, personne ne plagie Tezuka, Miyazaki ou Kon. On s'en inspire, mais on ne les copie pas.

(Et là il est 3h13, j'écrirai une conclusion demain, là j'ai le cerveau qui brûle.
  • 0

「友達っていなければいけないもの?」
Pour ceux qui se demandent de quoi je parle quand je dis "dramatique"
EL PSY CONGROO
My Anime List


#7
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)
De fait, j'ai omis de parler des films d'animations dans la présentation du sujet et je m'en excuse, sur le coup, ça m'était légèrement sorti de la tête. Peut-être est-ce en raison du fait que j'ai évolué avec les séries d'animation et moins avec les films !? Ce n'est que depuis quelque années que je découvre véritablement les films d'animations (2/3 ans environ), je n'ai donc pas vraiment fait ma jeunesse avec, du coup, j'ai surtout mit en valeur les séries que j'ai visionné durant mon enfance et d'autres bien connues. Bien sur, je sais que ça ne se limite pas à ça du tout, j'en suis clairement conscient. Certains films que tu as cité ne me sont pas inconnus du tout, bien au contraire :).

Bref, erreur de ma part ! En tout cas, je trouve sympathique de voir les divers avis sur cette évolution !

Modifié par Shiroyasha, 13 mars 2012 - 13:26.

  • 0

#8
Detsu

  • messages 188
  • Inscrit(e) : 08 février 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 5 (Neutre)
Cà évolue bien mais bon pas forcémant dans le bon sens, du genre les animes de série avec +/-12 épisodes (voir +/- 24) où il y a pas de manga & que les fin ont vraiment pas de fin...

Les animes contiennent de plus en plus de scéne choquante comparé au année 80/90, ou plutôt senssible (je ne parle pas d'ecchi quoi qu'il est vrai qu'on envoie de plus en plus, on le sait tous, les hommes japonnais sont des pervers en majorité lol), du genre, je me rappéle d'un des animes parmis tant d'autres qui m'ont marqués (mais j'arrive pas à me souvenir du nom lol) où vers la +/-10éme épisodes la mére de l'héroine a été mis en sacrifice comme punition, manger sauvagemant par des bêtes féroces, çà m'a marqué tristemant, j'ai trouver celà dégueulasse même si en regardant l'anime qu'on comprenait qu'elle désirait ne plus vivre, mais encore, cette foi çi une fin, celle de Basilic, une fin dégueulasse parmis tant d'autre... Il y a d 'autre animes où les héros ou héroine meurt mais çà ne m'a pas atristé autant... Bon aprés chacun son point de vue, certains diront que c'est çà justemant ce qui met le pimant à une bonne fin, moi je dit bof quoi...

Une des technologie qui a fait avancer les animes d'un pat, c'est un logiciel qui transforme une photo prise comme décore, par exemple une rue avec des maisons, pour en faire un dessin comme qui on l'avait fait à la main, certains me diront que les logiciels de retouche on un filtre qui le font depuis des lustres, mais c'est rien comparé à çà car c'est trés précis & net...

Il faut pas oublier un des points importants aussi dans le monde de l'anime japonnais, se sont les musics & surtout les seiyuu, car sans la qualité d'interprétation des acteurs, çà serait trés monotone à visionner les animes... Pour ceux qui ne le savent pas encore, les seiyuu sont de stars au japon, & pour info, la voix de pikachu, c'est une femme qui le fait, de même que la voix de naruto c'est une femme!

Faut dire aussi que les animes sont trés cuisinés, c'est à dire que en gros, vous avez faim, vous ouvrez votre friguo & vous prenez tous ceux qui vous semble bon pour en faire un plat sans en faire un qui existe, vous voyez le truc? Mais je ne parle pas de faire un anime qui ne ressemble pas à un autre car de toute façon les animes se ressemblent tous dans chaque théme ou plutôt des points communs...

Bon, il y a tant de chose à dire que çà n'en finirai pas, je voulais juste dire mon propos sur ces 4 points...

Ah si une derniére chose, la premiére scéne ecchi j'ai adoré dans mon enfance, c'était la premiére diffusion en france dans le premier épisode de Urusei Yatsura ou plus simplemant Lum, Lamu en france... Miam miam :) lol
  • 0

#9
Cherryz

  • messages 81
  • Inscrit(e) : 17 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)
Quand j'ai ouvert le topic, je croyais qu'on allait remonter plus loin dans l'animation. En gros vous parlez surtout de votre enfance, enfance qui est souvent teintée de nostalgie embellissant ce que vous avez pu regarder à l'époque. Je pense que si l'on était moins nostalgiques, les vieilles séries n'auraient pas un tel bond qualitatif par rapport aux récentes (bon ok, ça dépend :P).
Bien évidemment, les histoires ne sont quasiment jamais créées ex nihilo, mais est-ce seulement possible d'abandonner toute culture (que l'on intègre, qu'on le veuille ou non) en créant ? Les "grandes avancées narratives" on va dire, sont toujours ponctuelles, et révèlent un peu du génie de leur auteur, génie dont tous les narrateurs n'hériteront pas (je pense par exemple à Jules Verne, parmi tant d'autres).

Oddwell c'est très intéressant ce que tu dis là. J'aime beaucoup ton résumé :). Je m'étais également fait la remarque pour l'Odyssée en regardant One Piece, et en avais déduit que c'était ce qui me plaisait. En revanche, autant oui, les Grecs sont un base de notre civilisation, autant il ne faut pas généraliser au point de remercier les Grecs pour leurs textes "sans quoi nous n'aurions rien pu produire de tel !" etc.
Après tout, que sont nos textes fondateurs ? Des histoires de courage, de détermination qui font soulever des montagnes, n'est-ce pas ? C'est-à-dire, ce dont l'homme a eu besoin de tout temps : des modèles, du rêve, pourquoi pas des lignes de conduite, etc... (de ces textes fondateurs aux grandes religions, il n'y a qu'un pas, mais ce n'est là que mon avis bien sûr).
Avant même les textes homériques, l'épopée de Gilgamesh a eu beaucoup d'influence au Proche-Orient... Et que dire du Mahâbhârata et du Râmâyana qui, s'ils sont surement inspirés par les textes grecs, les dépassent allègrement pour en faire une essence de l'âme indienne ? Bref je m'égare un peu, mais on a tendance à tout faire revenir aux Grecs, alors oui on leur doit beaucoup, mais pourquoi plus qu'aux autres ? ^^

Que dire de séries comme Trapeze, Mushishi (au hasard, hein) ? Ne sont-elles pas récentes et originales ?
Je serais tentée de dire qu'avec les nouvelles technologies, on peut produire de plus en plus d'animes, mais que le temps fera le tri comme il le fait toujours ^^ Et que c'est aussi lié à notre capacité physique de voir beaucoup plus d'oeuvres qu'il y a quelques années, cela ne peut qu'induire un sentiment de déjà-vu.
Si vous trouvez que le niveau décroit autant, c'est le moment d'être sélectif (dans le sens, savoir ce que vous aimez, savoir ce que vous cherchez) ?
Pour moi la quantité ne nuit pas forcément à la qualité : la qualité sera surtout plus difficile à dénicher dans ce flot continu, mais pensez plutôt à la satisfaction d'y trouver des perles de l'animation ? :)

Enfin voilà, ça n'est que mon avis bien sûr, mais je comprends l'agacement général. Pour ma part, j'ai confiance en la créativité de l'homme :D Peut-être devra-t-elle sortir un peu plus du cadre bien défini du manga tel qu'on le connait pour faire preuve d'originalité ? Mais sortir d'un cadre aussi net est toujours un peu long (on a beau s'en plaindre, on sera forcément déstabilisés au début, je me trompe ?). Tant que l'on fuit comme la peste le "plus c'est beau, moins il y a d'histoire", qui gangrène également le cinéma ces derniers temps !

Modifié par Cherryz, 13 mars 2012 - 16:01.

  • 0

#10
Oddwel

      Quiproquo-man

  • messages 248
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)

Oddwell c'est très intéressant ce que tu dis là. J'aime beaucoup ton résumé :). Je m'étais également fait la remarque pour l'Odyssée en regardant One Piece, et en avais déduit que c'était ce qui me plaisait. En revanche, autant oui, les Grecs sont un base de notre civilisation, autant il ne faut pas généraliser au point de remercier les Grecs pour leurs textes "sans quoi nous n'aurions rien pu produire de tel !" etc.
Après tout, que sont nos textes fondateurs ? Des histoires de courage, de détermination qui font soulever des montagnes, n'est-ce pas ? C'est-à-dire, ce dont l'homme a eu besoin de tout temps : des modèles, du rêve, pourquoi pas des lignes de conduite, etc... (de ces textes fondateurs aux grandes religions, il n'y a qu'un pas, mais ce n'est là que mon avis bien sûr).
Avant même les textes homériques, l'épopée de Gilgamesh a eu beaucoup d'influence au Proche-Orient... Et que dire du Mahâbhârata et du Râmâyana qui, s'ils sont surement inspirés par les textes grecs, les dépassent allègrement pour en faire une essence de l'âme indienne ? Bref je m'égare un peu, mais on a tendance à tout faire revenir aux Grecs, alors oui on leur doit beaucoup, mais pourquoi plus qu'aux autres ? ^^

Je ne dis pas qu'on doit les remercier pour tout, mais simplement que quand on lit les textes de la mythologie grecque, on se rend compte qu'ils ont tout fait. Ils ont écrit beaucoup, et il est je pense impossible d'inventer un personnage ou une structure dramatique qu'ils n'ont pas déjà imaginée. Je parle de personnage au sens profond du terme. Bien sûr ils n'ont pas de guerriers interstellaires dans la Mythologie, mais tous les caractères possibles sont là ; du dépressif complètement blasé au fou de pouvoir, en passant par tout et n'importe quoi. Si ce n'est pas impossible, c'est du moins extrêmement difficile de trouver quelque chose qu'ils n'ont pas déjà imaginé.
  • 0

「友達っていなければいけないもの?」
Pour ceux qui se demandent de quoi je parle quand je dis "dramatique"
EL PSY CONGROO
My Anime List


#11
Cherryz

  • messages 81
  • Inscrit(e) : 17 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)
Je maintiens que tu devrais jeter un oeil du côté de l'épopée de Gilgamesh : c'est la première épopée de l'histoire du monde, sans laquelle les récits homériques ne seraient sans doute pas ce qu'ils sont.
Les nuances par rapport aux textes homériques se situent d'une part dans la dimension plus humaine des personnages grecs (bien que leur portée soit comparable), et aussi dans l'époque (les préoccupations des contemporains).
Pour les caractères : partout dans le monde, il y a des dépressifs, des fous de pouvoir, etc etc etc. Ils sont dépeints dans presque toutes les mythologies. Ce que je veux dire, c'est que l'homme s'est toujours auto-décrit, et que s'il est si dur de trouver des caractères inédits, c'est que l'homme ne change pas. Seules les techniques évoluent, seules les époques se suivent, mais l'homme reste humain (pléonasme quand tu nous tiens). La notion d'individu a beaucoup été réfléchie par les grecs, et est particulièrement importante pour eux, ce qui explique sans doute leur attachement à dépeindre ces personnages.
La civilisation grecque était une civilisation de l'écrit, qui a cherché à mettre en place les cadres dramaturgiques etc, à l'époque où peu avaient un tel goût pour l'écrit. Donc je te rejoins dans le sens où ces textes restent une source intarissable pour les créations, y compris de nos jours ; ce sont ceux qui ont la meilleure survivance face au temps ! Mais ces textes n'ont pas fait "plop" tous seuls un beau jour. Je voulais simplement dire de ne pas trop restreindre les influences à un calque occidental bien précis, qui n'est pas applicable en toute situation. Voilà j'espère que j'arrive à m'exprimer. ><"
  • 0

#12
Detsu

  • messages 188
  • Inscrit(e) : 08 février 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 5 (Neutre)

c'est que l'homme s'est toujours auto-décrit, et que s'il est si dur de trouver des caractères inédits, c'est que l'homme ne change pas.


A moins que les animaux évoluent en mi-humanoide, castatrophe naturel ou les extra-terrestes débarquent, l'homme causera soi-même çà propre destruction, l'histoire de l'homme depuis qu'il sait marcher la prouvé... Du genre l'histoire d'où il y a quelque mois des chercheurs ayant fabriqué un virus trés mortel, je ne sais plus comment çà s'appéle & que à l'heure actuel pas d'antidote en plus... Une moitié des chercheurs cherche a trouvé des vaccins & l'autre moitié qui cherche de nouveau virus mortel, c'est n'importe nawak quoi...
  • 0

#13
Oddwel

      Quiproquo-man

  • messages 248
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)

A moins que les animaux évoluent en mi-humanoide, castatrophe naturel ou les extra-terrestes débarquent, l'homme causera soi-même çà propre destruction, l'histoire de l'homme depuis qu'il sait marcher la prouvé... Du genre l'histoire d'où il y a quelque mois des chercheurs ayant fabriqué un virus trés mortel, je ne sais plus comment çà s'appéle & que à l'heure actuel pas d'antidote en plus... Une moitié des chercheurs cherche a trouvé des vaccins & l'autre moitié qui cherche de nouveau virus mortel, c'est n'importe nawak quoi...

De un, ça part dans le hors sujet.
De deux, je te signale que le progrès de l'intelligence humaine a commencé à progressé rapidement quand il a découvert le meurtre : tuer un autre individu de la même espèce sans raison apparente. Le meurtre a impliqué la prise de conscience que l'homme pouvait avoir un pouvoir de vie ou de mort sur l'homme. Et là a débuté la Course au Pouvoir. C'est une chose assez compliquée, parce que d'un côté on a l'homme qui va vouloir tout contrôler personnellement et contrôler de plus en plus, et aussi l'homme qui crée la notion de Dieu parce qu'il sait très bien qu'il ne peut pas tout contrôler lui-même.
L'homme ne fait pas sa propre destruction. Imagine d'ailleurs si personne ne tuait personne !! Déjà qu'avec toutes les guerres et autres attaques, pauvreté, etc... on est 7 milliards et ça augmente encore ; alors si personne ne tuait personne ? On serait à 12 milliards ! Horrible ><
  • 0

「友達っていなければいけないもの?」
Pour ceux qui se demandent de quoi je parle quand je dis "dramatique"
EL PSY CONGROO
My Anime List


#14
Cherryz

  • messages 81
  • Inscrit(e) : 17 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)
Dans ma vision des choses l'homme détruira non pas lui-même mais sa planète : sa seule chance sera d'en coloniser une autre.
Bien sûr, pour ça il faudrait que notre technologie ait avancé plus vite que le rythme de destruction enclenché. Pas facile facile. Donnez des sous à la recherche :P lol

*fuit avant de se faire taper dessus car hors-sujet*
  • 0

#15
akayuki

  • messages 286
  • Inscrit(e) : 16 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 33 (Neutre)
Personnellement, j'aime bien la façon dont les animes évoluent au niveau graphique, musicale, ect ... C'est vrai que je trouve les animes de plus en plus beau cependant, cette évolution se fait un peu trop souvent en négligeant le scénario.
Il est vrai que je connais peu les animes des années 80/90 ( ou même avant ), cependant si on remarque c'est toujours les mêmes noms qui ressortent. Avec le temps, seul les perles sont restés, les animes moyens et mauvais ayant souvent sombré dans l'oublie, il y a eu du tri. Actuellement, il sort je ne sais combien d'animes par an. Tous ne peuvent pas être excellents, au final on se souvient d'un anime par saison voir moins. Dans 20 ans, on ne se souviendra peut-être que des perles des années 2010.
Après, la ressemblance entre les scénarios ce n'est pas typique aux animes. C'est pareil pour les films, les romans, toute les histoires se ressemblent, et c'est normal, car les véritables créations demandent du génie ( si il fallait avoir une nouvelle idée pour écrire une histoire, il n'y en aurait pas beaucoup ). Cependant, un bon scénario c'est simple un scénario qui arrive à mélanger des éléments connus de manière à créer quelque chose d'unique. C'est ça le recyclage ! C'est le scénario écolo ! :keke:
Bon, je commence à dire n'importe quoi ... Mais j'espère avoir réussi à exprimer mon idée ...
  • 0

#16
Oddwel

      Quiproquo-man

  • messages 248
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 19 (Neutre)

Personnellement, j'aime bien la façon dont les animes évoluent au niveau graphique, musicale, ect ... C'est vrai que je trouve les animes de plus en plus beau cependant, cette évolution se fait un peu trop souvent en négligeant le scénario.
Il est vrai que je connais peu les animes des années 80/90 ( ou même avant ), cependant si on remarque c'est toujours les mêmes noms qui ressortent. Avec le temps, seul les perles sont restés, les animes moyens et mauvais ayant souvent sombré dans l'oublie, il y a eu du tri. Actuellement, il sort je ne sais combien d'animes par an. Tous ne peuvent pas être excellents, au final on se souvient d'un anime par saison voir moins. Dans 20 ans, on ne se souviendra peut-être que des perles des années 2010.
Après, la ressemblance entre les scénarios ce n'est pas typique aux animes. C'est pareil pour les films, les romans, toute les histoires se ressemblent, et c'est normal, car les véritables créations demandent du génie ( si il fallait avoir une nouvelle idée pour écrire une histoire, il n'y en aurait pas beaucoup ). Cependant, un bon scénario c'est simple un scénario qui arrive à mélanger des éléments connus de manière à créer quelque chose d'unique. C'est ça le recyclage ! C'est le scénario écolo ! :keke:
Bon, je commence à dire n'importe quoi ... Mais j'espère avoir réussi à exprimer mon idée ...

Tu ne dis pas n'importe quoi, tu as tout à fait raison ^^ Comme je le disais plus tôt, tout a déjà été écrit par les Grecs (et autres civilisations antiques en avance sur leur temps), et ensuite par d'autres peuples, et donc pour trouver une histoire dont la structure ou les personnages ne peuvent être identifiés à un écrit ancien est pour moi impossible. D'où la nécessité de faire du neuf avec du vieux. Pour éviter de tomber dans le plagiat involontaire ou la reprise directe, il faut connaitre les plus grandes légendes et mythes, et autres vieux écrits, afin d'avoir leur squelette et leur anatomie en tête, et ainsi pouvoir créer une nouvelle Chimère avec un bout de celui-ci, un bout de celui-là... Chaque nouveau scénario, s'il est bon, est une nouvelle créature.
  • 0

「友達っていなければいけないもの?」
Pour ceux qui se demandent de quoi je parle quand je dis "dramatique"
EL PSY CONGROO
My Anime List


#17
goldbergg

  • messages 176
  • Inscrit(e) : 06 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 51 (Se fait un nom)

Je n'aime pas trop se genre de débat, mais là...

Ils ont inventé tout récit possible avec tout personnage imaginable.

. . .

Le truc que tu as l'aire d'avoir oublié c'est qu’ils sont loin d'avoir tout imaginé et par conséquent ta phrase ne veut plus rien dire.
Vu que l'on parle de japanimation je vais me contenté de se domaine, sans allé chercher bien loin, juste a levé les yeux pour regardé les DVD posé sur mon bureaux:

Nanaka 6/17, Figure17, Please Teacher, La traverssé de l'espace, Sakura chaseusse de carte, Ghost In The Shell(bon je m'arrete la, j'ai la fleme de continué)

Rien que dans ces serie je vois mal l'inspiration chez les histoire grec ou de l'antiquité et surtous au niveaux des personage (Je ne me rapelle d'aucun recie grec avec des extraterrestre, des magical girl, des IA, des univers cybernetique ou encore des magiciens utilisant des carte... )

Bref, je ne suis absolument pas d'accord avec toi concernant ce que tu dis vis à vis des grec et des anciennes civilisations.
Certes ils ont écrit bon nombre d'histoire qui ont été reprise un nombre incalculable de fois(principalement de l'action et de l'aventure) mais il ne faut pas exagérer, ils n’ont pas tous écrie,beaucoup de voie sont resté inexploré bien après leur extinction et dailleur certain genre littéraire ne sont arrivé que bien récemment.


Et a moins d'avoir lu/visionné l'ensemble des œuvre à travers le monde et les siècles afin de me prouver que ce que tu avances (a savoir la phrase que j’ai cité) est vrais il sera difficile de me convaincre du contraire.

(Et evidement c'est bien trop facille de dire que deux histoire sont les même parsqu'elle méte tous les deux en avant un homme qui va tuer des mechant, c'est bien trop basic)


Pour en revenir aux vrais sujets, personnellement j'ai visionné un certain nombre de série de toute époque des premières séries en noire et blanc jusqu'à aujourd'hui (bien qu'elle ne soit pas tout à fait à jour, vous pouvez consulter ma liste via le lien de ma signature).
Et que dire si ce n'est qu'il y a eu des daube, il y en a encore aujourd'hui et sa sera encore le cas demain, de même que pour les très bonne série évidement.

La seul grosse différence c'est aux niveaux des mentalités, les choses ont évolué et la façon de raconter aussi, mais au final on retrouve beaucoup de similitude.


Et pour en revenir au sujet de ce qui compose une série, il a été question de l’histoire, or une série ou un film ne se juge pas forcement en fonction de son histoire, j’ai vu un bon nombre de serie (que j’ai vraiment adoré) qui n’ont pas d’histoire (le résumé se contente de : « Dans cette serie on y verra la vie de machin a travers les jours de la semaine »., il y a aussi la psychologie des personnage (je doute qu’il y est eu des magical girl du temp des grec ou encore des IA), l’animation, les dessins et enfin la musique, autant de paramètre à prendre en compte pour juger d’un film ou d’une série.

Donc dire une série ou un film est nul car le scenario est inexistant ou tout simplement repris ( Une série sur la romance, on dira ce que l’on veut sa parlera forcement de romance) je trouve ça un peu trop hâtif comme résonnent.
  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ