Aller au contenu


Beck


3 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Beck : Mongolian Shop Squad
Beck
- ベック
2004 - 2005
Musical  
26 EPS 25 mins  (Terminé)
Crée par      SAKUISHI HAROLD
Réalisé par  Madhouse Production
Licencié par Kazé
  • test
Yukio Tanaka est un jeune collégien de quatorze ans adepte de J-pop. Ses études se passent très mal, et il n'a qu'un ami… un pervers ! Ce dernier l'emmène photographier les filles du club de natation, mais bien sûr ils se font remarquer (en particulier le jeune Yukio) par Izumi, une amie d'enfance. En rentrant le soir, Yukio heurte un gars louche et se fait tabasser. Squattant un banc pour se reposer, il voit un drôle de chien se faire chahuter par des gamins. Il leur fait rapidement prendre la fuite. Pour le remercier, le chien trouve la bonne idée de lui mordre la main lorsque Yukio veut le caresser. Mais un jeune homme aux cheveux longs et parlant anglais rappelle Beck et s'excuse auprès de Yukio pour son chien. Le jeune homme offre à Yukio un paquet de mouchoirs. Yukio promet de lui rendre. Le lendemain, Izumi propose à Yukio de venir faire une partie de bowling le soir, avec elle et ses amis. Dans la soirée, ils rencontreront Ryûsuke, le jeune homme de la veille, et ils apprendront que celui-ci est guitariste dans un groupe de rock. À partir de là, les portes de la véritable musique vont s'ouvrir au jeune Yukio, entrainé par Ryûsuke, Izumi et bien d'autres futures connaissances.





-echnic-
Source : Animeka
 
J'aime (0)
J'aime pas (0)
Remercier (2)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

narutotokko
(x11) -

#2
Lenain

      *devrait voir un psy mais n'a que son clavier comme divan*

  • messages 1 383
  • Inscrit(e) : 09 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 220 (Une Star !)
J'ai beaucoup aimé cet anime que j'ai découvert en regardant mcm à la TV, il y a longtemps ^^
C'est surtout sur les musiques et le graphisme que j'ai flashé et il y a pas mal de références, c'est vraiment bien foutu :yup:
  • 0

#3
vnusia

      ✰ Hirohiko Araki addict ✰

  • messages 1 025
  • Inscrit(e) : 03 novembre 2012

  • Humeur du actuel : Procrastinating

Réputation : 148 (Étoile montante)
Cet animé est un hymne à la musique, à l'amitié et surtout à l'envie qu'on a tous ressentie de vouloir suivre ses rêves.

Ici c'est celui d'une bande de collégiens qui monte un groupe de rock - BECK - avec les difficultés que ça implique : manque d'argent, concerts dans des salles minuscules devant un public clairsemé, moqueries des adultes devant un projet qui leur semble irréaliste.

Et c'est vrai qu'au départ personne n'aurait misé sur le timide Yukio, élève moyen et sans réel ami, qui rêvasse en classe d'un avenir meilleur mais ignore comment faire en sorte que les choses changent et deviennent un peu plus excitantes.

La solution va venir d'une rencontre avec le chien le plus improbable qui existe, bâtard hargneux cible des mauvais traitements des gamins de son quartier, et de son propriétaire Ryûsuke de deux ans plus âgé que Yukio, ado à l'allure blasée venu s'installer au Japon après avoir vécu aux États-Unis.

C'est là que va commencer l'aventure de ce tandem que tout sépare, mais que l'amour pour la musique rapprochera, au point de donner envie à Yukio d'apprendre à jouer de la guitare.

Ce qui fait que j'ai autant aimé cet animé c'est d'abord la bande son qui est réellement de première qualité. En suivant l'évolution de BECK on a l'occasion d'entendre de très bons morceaux et de reconnaître au passage l'influence de groupes tels que Rage Against The Machine, les Beatles ou encore John Lee Hooker blues man américain.

Mais pour autant pas besoin d'être un expert en musique pour accrocher. Le scénario est suffisamment bien construit et les personnages crédibles et travaillés pour que l'on s'attache à eux et qu'on prenne plaisir à les voir construire petit à petit leur rêve tout en affrontant les obstacles qui ne manqueront pas de surgir sur leur route.


Alors si vous avez envie d'un animé qui comble à la fois vos yeux et vos oreilles BECK n'attend plus que vous !

Modifié par vnusia, 15 mai 2013 - 13:27.

  • 0

Adhérez ! un idéal de mollusque




#4
Greymantle

  • messages 172
  • Inscrit(e) : 13 janvier 2014

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 22 (Neutre)

Marre du moe ? Mettez-vous au ROCK !

 

 

Assez déçu par les séries proposées cet automne, j'en ai donc profité pour revoir certaines séries plus anciennes qui m'avaient laissé un bon souvenir, Beck en a fait partie et c'est de loin celle qui m'a le plus plu dans ces revisionnages...

 

 

L'histoire :

 

Elle peut sembler assez banale :
Tanaka Yukio, que tout le monde appelle Koyuki est un collégien "moyen", sans rêves ni passion qui va suite à une rencontre fortuite faire la découverte du monde de la musique, plus précisément du rock. Cette découverte va changer sa vie : il va commencer à apprendre la guitare (mention spéciale pour le personnage de Saitou-san) puis intégrer le groupe Beck où va finalement se révéler son vrai talent...

Mais au final, on sort assez vite des clichés du typique "slice-of-life" collégien/lycéen pour rentrer dans l'histoire de la construction d'un groupe avec toutes ses histoires internes, ses moments de gloire comme de désillusion...
Ça change très agréablement de ce que l'on a l'habitude de voir.

Mon seul regret est que l'anime ne faisant que 26 épisodes, on n'a que les 12 premiers tomes du manga de Sakuishi retranscrits ici (sur 34), et en prenant parfois des raccourcis qui peuvent laisser dubitatifs (je pense notamment à toute l'histoire Lucille, la guitare fétiche de Ryusuke ou encore au développement de la relation entre  Koyuki et Maho).

 

 

Les personnages :

 

Celui que vous connaîtrez le mieux après ces 26 épisodes est Koyuki, et vous aurez appris à l'aimer après avoir eu envie de le baffer quelques fois dans les premiers épisodes tant il est mou et sans relief au départ. Pour les autres... vous n'en connaîtrez aucun mieux que ce que Koyuki lui-même ne les connaît, et c'est pour moi l'une des plus grandes réussites du scénario. On est pas dans K-On! où ils s'aiment tous, la vie est rose et les petits oiseaux chantent : ce sont des passionnés de musique qui essaient de monter un groupe, chacun avec ses qualités et ses défauts, ses objectifs qui peuvent parfois entrer en conflit avec celui des autres. Assez authentique et plus proche de la vraie vie que la guimauve qui nous est souvent servi dans les anime "slice-of-life.
 

 

Le graphisme et l'animation :

 

Le chara-design colle bien à l'ambiance scène indépendante où évolue le groupe, les couleurs sont adaptées à ce que dégagent les personnages... En bref, on est pas dans la démonstration technique mais même 10 ans après, cela reste plaisant à regarder et surtout, cela colle parfaitement à l'ambiance de la série. Pas grand chose de plus à en dire, ni en bien ni en mal.
 

 

La bande-son :

 

Mais le vrai point fort de cette série, c'est la musique. Ayant lu le manga avant de voir la série, je m'étais fait une image mentale de ce à quoi pouvait ressembler le son des différents groupes en me référant à ce que je connaissais, et je ne pensais pas pouvoir trouver une meilleure illustration sonore pour cette histoire. J'avais tort ! De Follow me, chanson rock sixties dans la droite ligne des Yardbirds ou des Beatles à Slip out, petit bijou composé et chanté dans la série par Koyuki, en passant par des chansons dans les styles Visual Kei, blues et bien d'autres, chaque morceau nous plonge un peu plus dans l'ambiance, une vraie réussite. Une mention spéciale pour les doubleurs ayant chanté les rôles de Koyuki et de Maho, c'est juste excellent. Même si on entend des morceaux de certaines chansons encore et encore tout au long de la série, ce qui pourrait sembler inutile et énervant, il n'en est rien et cela nous rapproche du son du groupe, de son identité musicale.
L'opening et l'ending en eux-mêmes sont des modèles du genre. Moi qui ait pris l'habitude depuis quelques années de zapper systématiquement les OP/ED, je me suis
surpris à les laisser du premier au dernier épisode et à les apprécier à chaque fois.



 

Ma note : 17/20

 

Au final, cette série est une vraie réussite. Partant sur une base connue et usée jusqu'à la corde, celle du collégien/lycéen sans particularité qui se découvre
un talent, la série développe une vraie histoire, celle de la construction d'un groupe dans laquelle on se plonge et se replonge avec un grand plaisir.


Modifié par Greymantle, 21 janvier 2014 - 13:58.

  • 2

Image IPB

MyAnimeList


Vengeance de Nesse !!






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ