Aller au contenu


Langue japonaise : introduction et généralités


18 réponses à ce sujet

#1
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Salut à tous chers amis otakus ayant poussé leur curiosité plus loin que dans la simple animation japonaise.

Le sujet d'aujourd'hui a pour but de vous expliquer les généralités de la langue avant le premier bilan de la semaine prochaine afin que vous ne soyez pas perdus à la vue de mon premier cours. Il est fort probable que vous sachiez déjà un bon nombre de choses évoquées dans ce sujet mais peu importe, on ne sait jamais et puis un rappel n'est jamais de trop.

Premièrement, la langue japonaise se constitue de trois écritures différentes :

-Les Kanjis 漢字sont des idéogrammes d'origine chinoise, un caractère équivaut à une idée, peut également composer un verbe et plusieurs Kanjis peuvent être associés pour ne former qu'un seul mot. Leur utilisation est assez complexe et mes connaissances ne me permettent pas de vous éclairer plus que ça. Nous reviendrons sur les kanjis au cours de l'année, n'oubliez pas que j'apprends en même temps que vous.

-Les Hiragana ひらがな sont des caractères permettant la retranscription de syllabes pour les mots en japonais. Par exemple, si vous écrivez Minna en Hiragana, vous écrivez les caractères de Mi , N et Na (à noter que N est la seule syllabe retranscrite par une seule lettre en romaji), ce qui nous donne みんな. Vous avez également des caractères appartenant aux Hiragana permettant des allongement phoniques et des contractions de deux syllabes en une. Prenons par exemple "Nya" qui est la contraction de Ni et de Ya , ce qui va nous donner にゃ. (À noter que le deuxième caractère de la contraction est minimisé, merci Awalolz pour la correction)

-Les Katakana カタカナsont également des caractères permettant la retranscription de syllabes mais cette fois pour les mots d'origine étrangère et les onomatopées. Ce syllabaire reprend les mêmes principes que son frangin hormis quelques règles. Il faut savoir que l'écriture japonaise ne couvre pas tous les sons existants, vous devrez ainsi transformer les mots de façon à ce qu'ils rentrent dans les clous, l'exemple le plus évident ? Les prénoms d'origine étrangère au japon. Prenons le mien par exemple "William", la syllabe "Wi" n'existe pas la langue japonaise, on devra donc combiner "U" et "I" pour obtenir le son le plus ressemblant, ni "Li" qui sera remplacé par "Ri", le "R" étant plus ou moins roulé et le M ne va jamais tout seul, on devra donc y rajouter un -U qui est souvent muet en fin de mot, on devrait donc remplacer "M" par "Mu" ainsi "William" deviendra "U-i-ri-a-mu" ウイリアム, lisez le en prononciation japonaise et à vitesse normale, vous verrez que ça ne sonne pas si bizarre :).



Je vous ai peut-être fait peur avec mes explications d'ordre scriptural, ne vous inquiétez pas, je ne centrerais pas mes explications sur l'écrit à l'avenir, je sais que vous avez tous ici des choses à faire et l'apprentissage du japonais écrit représente le plus gros du travail. Je tiendrais parole, le romaji vous accompagnera dans mes explications, j'estime toutefois qu'il est important de connaître ses généralités dans le cas où vous voudriez pousser plus loin ou même par simple connaissance.

Il faut également savoir que la langue japonaise est comme l'a dit notre cher lolicon préféré Awalolz, une langue "agglutinante", elle fonctionne beaucoup par rapport a des suffixes, je ne parle pas ici de suffixe nominatifs comme -chanちゃん ou -sanさん mais par exemple du suffixe de personne -Hito ,je prend par exemple le verbe Hikaru 光る qui signifie "briller", ainsi "la personne qui brille" sera Hikaru-Hito 光る人. On utilise également un bon nombre de particules pour relier les mots entre eux, la plus utilisée reste No qui est la particule exprimant la possession ou l'association. Par exemple Watashi no Hon 私の本 veut dire "Mon livre".


Notons également qu'en japonais, le singulier et le pluriel n'existent pas hors mis par le suffixe -Tachi たち qui marque la pluralité en fin de mot. Par exemple, Watashi-tachi 私たち signifie "nous", on remarque qu'il ne s'agit de d'ajouter -tachi à "Je" . Tamagopeut très bien vouloir dire un œuf ou des œufs
.

En japonais, il n'existe pas non plus de conjugaison. Les verbes se modifient selon certains modes pour exprimer la volonté ou la marque du passé par exemple. La marque du temps en japonais se divise en deux groupes : les actions accomplies (passé) et non accomplies (présent, futur). Autrement, dit, il n'existe pas de temps propre au futur. Nous aurons l'occasion de revoir ces modes en détail plus tard.


Vous l'aurez compris, il s'agissait là de survoler quelques généralités de la langue, ne soyez pas étonnés si je ne suis pas rentré dans les détails.
Les amis, je vous donne rendez vous la semaine prochaine pour un premier bilan de cours.
Bien entendu, je vous rappelle que c'est un cours vivant et que chacun a le droit de poser ses questions et de faire une quelconque remarque :).

EDIT : Suite à quelques informations érronnées sur les subtilités phoniques des kanas, je supprime du contenu (je préfère vous priver d'une information plutôt que de vous en communiquer une fausse), je vous réexpliquerais peut-être (sans les erreurs) les subtilités syllabaires de l'archipel à l'occasion d'un cours spécial sur les kana. Merci Daryl pour la correction :).

Image IPB


Modifié par Hikari, 19 septembre 2012 - 10:05.

  • 15

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#2
saadkenshin

      Master of Disguise

  • messages 1 666
  • Inscrit(e) : 25 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 257 (Une Star !)
Très instructif pour une introduction, j'avoue que pas mal de mystère commence déjà à se dissiper :D , par ce coup de pouce je suis bien plus intéressé maintenant par ces écritures :P . Bon passant aux questions bêtes ^^' :
pour les kanjis je sais déjà qu'il existe à peu près 1000, donc c'est beaucoup est compliqué puisque je crois qu'il n'y pas de règles pour les connaitre (c'est à dire qu'il n'existe aucun raccourci et il faut les apprendre un par un ^^'), bon déjà j'aimerais savoir si tu es d'accord avec ça, puis pour les combinaisons de kanjis qui peuvent former un seul mot, ça suit une certaine règle ou bien elles aussi doivent être connues et apprises au préalable ?
Enfin je remarque que les Hiragana et les Katakana sont plus gentils :D , bon puisqu'ils permettent la retranscription de syllabes: leurs caractères sont ils assez nombreux comme pour les kanjis ou bien c'est juste proche de l'alphabet ?
D'après ce que j'ai compris, les Hiragana et les Katakana sont complémentaires, nul peut se passer de l'autre, mais par contre pour les kanjis par rapport à ces 2 derniers, ils peuvent s'en passer et vice-versa, ai-je raison ??

Bon aller je m’arrête là, dsl pour tant de questions pour une première fois, je suis juste trop curieux :P , bon merci pour ce début, je m'impatiente pour la suite de tes cours :D.

Modifié par saadkenshin, 14 septembre 2012 - 02:28.

  • 0

#3
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Alors, les kanjis appelés Yôko (de base) sont au nombre d'environ 2000. (1945 ou 75 il me semble). Encore une fois, je ne connais pas plus que ça les règles de kanjis mais je sais qu'il existe un système de clés. les Kana tirent d'ailleurs leur origine de ces clés.
Leur combinaison, elle, se fait de façon logique. Je prend l'exemple du kanji de Lumière (Hikari qui dans ce cas se prononcera Kou ) Associé au kanji de soleil (ici prononcé Ni ) formera Nikkou 日光 qui signifie lumière du soleil.
Oui j'ai oublié de l'évoquer mais les kanjis sont vicieux et peuvent prendre plusieurs lectures pour s'associer entre eux.

Les Kana (Hiragana et Katakana) sont eux, environ au nombre de 50 chacun sans compter les syllabes "altérées" et les contractées. Tu me rappelles que j'ai oublié d'aborder les syllabes "altérées", par exemple, il n'existe pas de Hiragana propre à Ga, on va donc légérement modifier celui de Ka qui est le son le plus proche pour obtenir が. Il en va de même pour son katakana.

Modifié par Hikari, 14 septembre 2012 - 08:34.

  • 1

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#4
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
liens vers les tableaux des hiragana et katakana

en gris, tu as les 46 symboles de bases et en blanc, il y a les altérés et les combinaisons.


il existe un 4ème système d'écriture du japonais: le Romanji. il s'agit du japonais écrit avec notre alphabet (c'est avec ça qu'on donne la prononciation). il n'est pratiquement pas utilisé par les japonais: seulement pour certaines acronymes étrangers (CD) et certaines marques (sony, nintendo). en revanche, il est beaucoup utilisé par les étrangers qui apprennent la langue.


l'écriture japonaise peux paraitre très difficile et repoussante, mais je trouve que ce n'est pas très différent de toutes les règles d'orthographe ou de grammaire française.

Modifié par beixoultes, 14 septembre 2012 - 11:53.

  • 1

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#5
saadkenshin

      Master of Disguise

  • messages 1 666
  • Inscrit(e) : 25 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 257 (Une Star !)
Merci pour ces explications, je vois que les kanji ne sont pas juste nombreux mais assez compliqués comme même :(, mais déjà faut maîtriser les kana pour bien commencer ^^ ,

J'ai essayé de faire un petit exemple comme tu as fais plus haut pour ton prénom "William" mais j'ai eu qq soucis, en l'essayant avec "Saad" un prénom étrangers, bien sûr on utilise les Katakana, mais j'ai déjà traduit ce mot autrefois à l'aide de google traduction et j'ai obtenu pour meilleur choix サアド : "sa-a-do", ce qui donne exactement "Saad" comme traduction française, c'était le meilleur résultat que j'ai pu avoir.

Mais si j'ai bien compris je crois qu'un mot qui se termine par une consonne se transcrit avec un caractère en -u, ce qui donne pour la 3ème syllabe "du" à la place de "d", celle-ci qui n'existe pas en japonnais est obtenue en combinant "do" et "u" d'après les tableaux donnés par beixoultes, enfin "Saad" qui devient : "sa-a-do-u" puis "sa-a-du" : サアドウ. Cette méthode est-elle juste ? et pourquoi -u même s'il est à la fin du mot n'est pas muet cette fois ? et enfin j'aimerais savoir ici pour le 2ème "a" doit-il être transcrit en "" directement, ou bien le considéré comme un allongement phonique (c'est à dire : "saa" = サー au lieu de サア) ?
  • 0

#6
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Arrêtez moi si je me trompe mais dans ce cas, il faut privilégier l'allongement phonique et dans le cas d'un d-, o sera favorisé par rapport à -u. Je ne connais pas les règles de choix entre un -o ou un -u dans ce cas, pour moi, c'est assez instinctif.
Ainsi, Saad => サード
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#7
Awa

      トロール | Bro-team

  • messages 2 049
  • Inscrit(e) : 05 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 83 (Se fait un nom)
Nya = にゃ et non にや. :P

notre cher lolicon préféré Awalolz
C'est trop d'honneur ^^

Pour ceux qui le souhaite j'ai déjà expliqué le fonctionnement des suffixes japonais dans "Le japonais des animes".

"サード" ça veut dire "Third" donc faire gaffe lol.

Modifié par Awalolz, 14 septembre 2012 - 20:12.

  • 0

LoL - Minaò | Miyasako | Nao v2 | Challenger - EUW

osu : -Nao-

Spoiler

 

RJH. En l'honneur de Karasa ♥

>> My Anime List <<


#8
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
On utilise aussi des minimisés pour les contractions sur la deuxième syllabe ? Jamais remarqué, merci de ton intervention !
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#9
Killer007

      ~OneeSan-Zuki~

  • messages 1 584
  • Inscrit(e) : 30 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Hallucinante

Réputation : 64 (Se fait un nom)
Excellant travail, en espérant que ça ne te demande pas trop de temps :)
  • 0

799556KIllersign.png

140102044150121624.png


#10
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Rassure toi, ça me prend un peu de temps mais c'est du temps ou je renforce ce que j'ai appris :).
C'est bénéfique pour vous comme pour moi.
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#11
Daryl Musashi

  • messages 373
  • Inscrit(e) : 08 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 68 (Se fait un nom)

-Les Katakana カタカナsont également des caractères permettant la retranscription de syllabes mais cette fois pour les mots d'origine étrangère et les onomatopées. Ce syllabaire reprend les mêmes principes que son frangin hormis quelques règles, pour les Hiragana, l'allongement phonique se fait par une version réduite de "Tsu" つ (et voilà son petit frère っ) alors que pour nos chers Katakana, on utilise cette jolie barre ー. Il faut savoir que l'écriture japonaise ne couvre pas tous les sons existants, vous devrez ainsi transformer les mots de façon à ce qu'ils rentrent dans les clous, l'exemple le plus évident ? Les prénoms d'origine étrangère au japon. Prenons le mien par exemple "William", la syllabe "Wi" n'existe pas la langue japonaise, on devra donc combiner "U"ウ et "I"イ pour obtenir le son le plus ressemblant, ni "Li" qui sera remplacé par "Ri"リ, le "R" étant plus ou moins roulé et le M ne va jamais tout seul, on devra donc y rajouter un -U qui est souvent muet en fin de mot, on devrait donc remplacer "M" par "Mu" ムainsi "William" deviendra "U-i-ri-a-mu" ウイリアム, lisez le en prononciation japonaise et à vitesse normale, vous verrez que ça ne sonne pas si bizarre.


Sensei, sensei, je me permet de faire surface parce que je ne suis pas d'accord avec ce qui est dit plus haut (le passage que j'ai surbrillé en police 5).

En effet, d'après ma connaissance du Japonais et de son écriture le petit tsu des hiraganas et son ami la longue barre des katakanas n'ont pas la même fonction, petit tsu ne sert pas à faire un allongement du son.

Exemple avec le mot école qui comporte un petit tsu et un allongement:

  • 学校 がっこう ガッコウ gakkô

Normalement le mot "école/gakkô" s'écrit en kanji (idéogramme) comme je l'ai écrit en premier. Mais pour bien se rendre compte que les allongements et le petit tsu n'ont rien à voir je l'ai écrit en hiragana puis chose plus rare en katakana puis enfin en romaji.

Si on regarde ce mot quand il est écrit en hiragana on peut remarquer trois choses:

  • 1 - Les petits guillemets sur le KA que l'on appelle "tenten" en Japonais.
  • 2 - Le petit tsu entre KA et KO.
  • 3 - Le U après le KO.

  • 1 = Le tenten c'est pour transformer le KA en GA, je ne vais pas aller plus loin dans l'explication des daku'on et handaku'on, ce n'est pas le propos.
  • 2 = Le petit tsu c'est un soku'on (désolé je ne connais pas le nom que les profs donnent en France pour cela...), en gros un soku'on c'est un son mangé ou assimilé, c'est à dire le contraire d'un allongement, dans gakkô ("école") si il n'y avait pas se soku'on on devrait prononcer et écrire cela : gakukô. Ecrit de cette manière on voit bien que le petit tsu sert à fusionner les deux K en éliminent le U qui est mangé à la prononciation.
  • 3 = Pourquoi le U derrière le KO? KOU/Kô ne se prononce pas KO'OU, le U sert à allonger le son KO en KOO, de la même manière que la barre décrite par Hikari-san qui allonge les sons en katakana.

  • 1

#12
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Merci Daryl j'ai apporté la correction :).

Je demanderais les détails à ma prof de grammaire demain (la seule française dans une équipe de citrons d'ailleurs) concernant ces subtilités, je pense avoir quelques explications dans ce joli petit manuel également.

Spoiler


Au pire des cas, je le consulterais lui :).
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#13
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
je me permet aussi de faire une remarque, il y a un truc que j'ai du comprendre de travers

si il n'y avait pas se soku'on on devrait prononcer et écrire cela : gakukô


si j'enlève le soku'on, ça donne がこう que je lis "gakou" et pas "gakukou"
pour moi, il signifie que l'accent doit se faire sur le son suivant (le K) et donc que le précédent (le A) est raccourcis
pour ceux qui ne connaissent pas les hiragana, on entend très bien la différence de rythme sur google traduction: écoutez がっこう et がこう


PS: je préfère écrire "ou" plutôt que "ô", c'est plus proche de l'original et je crois que les deux sont corrects. quoi qu'il en soit, ça se prononce comme un "o" long et pas à la française comme dans "clou"

Modifié par beixoultes, 16 septembre 2012 - 20:45.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#14
Daryl Musashi

  • messages 373
  • Inscrit(e) : 08 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 68 (Se fait un nom)

je me permet aussi de faire une remarque, il y a un truc que j'ai du comprendre de travers


C'est ma faute j'ai oublié quelque chose dans mon explication, quelque chose qui me parait évident, mais tu viens de me faire comprendre que pour un débutant ça ne l'est pas.

On reprend gakkô/gakkou ("l'école"):

  • 学校 がっこう 学 がく 校 こう

Je vais reparler de kanji (les idéogrammes) et j'en suis désolé, mais j'y suis obligé pour cette explication.

Gakkô c'est quoi? C'est un mot en deux idéogrammes, comme la plupart des mots d'origine chinoise. Le premier idéogramme ce prononce GAKU (学), le second se prononce Kô/KOU (校), donc sans soku'on on devrait dire en le lisant en idéogramme de but en blanc : GAKUKOU.
Seulement GAKUKOU devient GAKKOU, le KU se transforme en KKO, deux raisons à cela:

  • 1 - Plus facile à prononcer, surtout quand on parle vite.
  • 2 - Les chô'on (allongement) et autres soku'on (contraction) viennent du fait que les Japonais on retranscrit la prononciation du chinois (pour la moitié des mots de leurs langue) une langue tonale avec leurs sonorités qui ignorent le plus souvent le ton. Donc on se retrouve avec des allongements de certaine syllabes alors que d'autres disparaissent pour coller aux règles de la prononciation Japonaise...

Voilà ;)

Modifié par Daryl Musashi, 16 septembre 2012 - 21:22.

  • 1

#15
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Up du sujet :
-Notion de singulier /pluriel
-Notion des modes verbaux et du temps.
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#16
gasyb

  • messages 41
  • Inscrit(e) : 19 mai 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
j'adore le cours !! vraiment instructif :fatigue:
  • 0

#17
Eru

  • messages 14
  • Inscrit(e) : 22 avril 2013

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
J'ai une question : Mieux vieux apprendre le vocabulaire puis l'écriture ou apprendre les deux en même temps?
Parc e que je sais pas par où donner de la tête
  • 0

#18
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)
Ce que je conseille personnellement c'est d'apprendre d'abord quelques mots basiques (couleurs, animaux, etc...) puis d'apprendre les syllabaires ?
Pourquoi ? Eh bien c'est simple : les syllabaires représentent une syllabe, un son, pas une idée concrète. Je pense donc qu'il est plus facile de les retenir avec des mots de vocabulaires qui les utilisent.

En ce qui concerne les idéogrammes, je ne peux que conseiller d'avoir quelques bases avant de commencer à les apprendre, c'est assez complexe au démarrage, même si ça devient beaucoup plus facile quand on commence à en connaître un certain nombre.

Pour résumer donc :

-Vocabulaire basique
-Syllabaires (Hiragana et Katakana)
-Grammaire basique
-Kanji

Puis après, l'approfondissement de tout ça.
  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#19
Eru

  • messages 14
  • Inscrit(e) : 22 avril 2013

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
ah je te remercie pour cette réponse brève et compléte
  • 0




Répondre à ce sujet



  


0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ