Aller au contenu


Anime de la semaine : Chouyaku Hyakunin Isshu : Uta koi.


5 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
KimHiko

      Prêtresse écrabouilleuse

  • messages 2 578
  • Inscrit(e) : 30 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 227 (Une Star !)

Ohayô mina-san !

 

Cette semaine, j'ai fait ma vilaine et j'ai volé le tour de ma copine chroniqueuse pour vous présenter un de mes plus gros coups de coeur. Et pas un petit coup de coeur du moment, non ! Un énoooorme coup de coeur. Vous avez compris ce que ça veut dire ?

hé oui, objectivité zéro et lecture à volonté ! Gnark gnark !

 

Voilà pour vous un anime d'un genre que je n'ai pas forcément l'habitude ou l'envie de vous présenter, un anime... accrochez vous bien... (vieux suspens à deux francs)

 

Amour et amitié !

 

1343829312__affiche-chouyaku.png

 

Chôyaku Hyakunin Isshu : Uta koi.

Chouyaku Hyakunin Isshu : Uta koi (par la suite, je vais l'appeler Uta Koi pour faire plus court, hein ? ^^), adaptation du jôsei historique du même nom paru en 2010, comptant à ce jour 3 volumes, écrit et illustré par Sugita Kei, est une adaptation libre (même très libre je dirais !) de poèmes d'amour, extraits de la compilation des 100 poèmes, Hyakunin Isshu, rédigée pendant l'Ère Heian. (794-1185, Ère de paix, précédent la période féodale, avant celle des samouraïs donc,  durant  laquelle la spiritualité ainsi que l'art (sous toutes ses formes), ont connu un fort développement. Période des grands sages penseurs dirons-nous. Kyoto était la capitale du Japon à cette époque.)
 
La série animée est toute récente puisqu'elle fait partie des sorties de cet été. Si j'ai choisi de délaisser les vieux animés que j'ai pris goût à vous présenter pour vous parler de  celle-ci, c'est surtout car elle est passé plutôt inaperçue dans le flot d'animes tapageurs qui laissaient à désirer auxquels on a eu le droit.
Et c'est vraiment très dommage !


 
Pour ce qui est du staff technique de l'anime, nous retrouvons à la production un grand nombres de studio plus ou moins connus : Aniplex, NAS, Q-Tec, TV Tokyo (hé oui, ils ne font pas que dans la diffusion !) et pour finir TYO Animations, qui se charge de la direction du projet. Réalisée par Kasai Kenichi, la série compte 13 épisodes de 24 minutes. Le chara-design est de Tsunaki Aki et la musique est composée par Kirioka Maki et Mitsuda Yasunori.
 

 
Uta Koi c'est un concentré d'émotions à l'état brut. Un florilège de beauté et de délicatesse. D'amour et de tendresse. De frissons et de passion.
 
Cet anime nous transporte à l'Ere Heian, nous contant les aventures amoureuses de nombre de grands poètes de l'époque.
 
Chouyaku Hyakunin Isshu : Uta koi ça ne se regarde pas, ça se ressent, et ça s'admire.
 

 
C'est des femmes mûres, élégantes, distinguées. Des femmes enfant insouciantes, malicieuses, capricieuses et colériques. C'est des femmes fortes, battantes et ambitieuses. Des femmes douces, rêveuses au coeur tendre empli de poésie, qui ne demandent qu'à être courtisées par l'homme qui leur est destiné.
 

 
C'est des généraux braves, forts et attentionnés. Des poètes affranchis, à la rime délicate et sensibles qui n'hésitent pas à sortir leurs plumes pour exprimer leur amour florissant. C'est des beaux parleurs francs, courtois parfois même insolents mais terriblement doués dans leur art. Des prêtres sages, des solitaires au grand coeur...
 
Vous l'aurez compris, c'est une belle palette de personnages, tous différents, tous attachants, tous si expressifs, et tous liés les uns aux autres d'une façon ou d'une autre...
 

 
D'ailleurs en parlant de palette, les graphismes font de suite mouche ! Des personnages animés sur des fonds fixes ou l'inverse, des couleurs criardes, et tapageuses ou bien au contraire, douces, fragiles.  Pour contraster, ça contraste ! Cela demande un petit temps d'adaptation, mais ce n'est pas la mer à boire, quand on voit la merveille qui se cache derrière. Chaque seconde de cet anime est tel un tableau peint par le plus grand des artiste, dégageant avec force, les sentiments qui se doivent d'être ressentis à l'instant même de l'intrigue.
 

 
La narration est tout simplement géniale, l'humour est aussi très présent. Je passe du coq à l'âne ? Mais non, l'un ne va pas sans l'autre dans cet anime, regardez, vous comprendrez ! Anachronismes, blagues idiotes, mimiques de folies et j'en passe... Quand il faut rire, c'est drôle, mais... Il n'y a pas que des éclats de rire avec Uta Koi. Il nous apporte aussi son lot de mouchoirs usagés. Hé oui, l'amour, c'est bien, c'est beau (mais c'est pas bosh :P ouaip, elle était facile...) mais ce n'est pas toujours idyllique, hélas. Et ça, Uta Koi est aussi très fort pour nous le faire ressentir.
 

 
La musique est très belle, tout comme les graphismes, elle accompagne l'intrigue à merveille. l'OP, "Love Letter from Nanika?" du groupe ecosystem est très bien venue, nous mettant dans le bain avec énergie. (J'ai bien moins accroché à l'ED par contre, Singin' My Lu de SOUL’d OUT même si je dois avouer qu'il n'est pas si mal planté dans le décors.)
 

 
Un anime qui se consomme sans modération.
Pour moi, un "masterpiece" !
 
C'est vrai que j'en fait une éloge et que ce n'est peut-être pas un anime au goût de tout le monde mais on peut dire que c'est une de ces perles que seule l'animation asiatique sait nous produire, je dirais donc que la saison d'été n'était pas si mauvaise que ça puisqu'elle nous a apporté Chouyaku Hyakunin Isshu : Uta koi !
 
Et vous, qu'en pensez-vous ?

 


  • 1

#2
Invité_Rino_*

c'est un coup de cœur cet anime pour moi aussi

dommage qu'il ne comporte que 13 épisodes :pff:

#3
vnusia

      ✰ Hirohiko Araki addict ✰

  • messages 1 021
  • Inscrit(e) : 03 novembre 2012

  • Humeur du actuel : Procrastinating

Réputation : 148 (Étoile montante)
Une vraie découverte pour moi ne connaissant rien aux 100 poèmes qui servent de trame à ces histoires. Mais j'ai bien accroché, surtout grâce au premier couple et le coté pince sans rire du personnage masculin. Un sacré baratineur pour l'époque :D Ce qui fait que même si je ne suis pas très fan de poésie c'était difficile de ne pas m'attacher à ces gens et à leurs amours contrariées.
  • 0

#4
Angelus

  • messages 40
  • Inscrit(e) : 29 mars 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 23 (Neutre)
Bonjour,

Très bonne suggestion d'animé atypique mais assez réussi dans l'ensemble.

Le thème est la présentation de quelques poèmes à travers des histoires d'amours difficiles voire impossibles. Ses dernières sont exposées simplement mais avec une telle finesse et sensibilité que l'on ne peut rester de marbre devant de tels sentiments. D'ailleurs, ces histoires sont dans l'ensemble assez tristes car finalement, les différents protagonistes abandonneront cet amour afin de poursuivre un rêve, une ambition ou bien d'aider l'être cher. Bien que ces expériences soient douloureuses, elles sont scénarisées avec douceur et délicatesse tout en préservant un esprit poétique et romanesque. C'est un animé qui se contemple également grâce à ces graphismes qui sortent de l'ordinaire mais qui s'accordent parfaitement à la beauté du thème.

Ce que j'ai apprécié, c'est l'aura dégagée par chaque protagoniste, les rêves et les désirs de chacun : c'est très bien travaillé et exprimé. J'ai moins apprécié est l'inégalité de traitement entre les différentes histoires : certaines sont très réussies car assez développées, d'autres sont trop succinctes pour être apprécier à leur juste valeur.

C'est un animé alliant savamment amours, rêves, sagesses et douceur. Habile mélange qui pourra plaire à tout les amateurs du genre.
  • 2

#5
KimHiko

      Prêtresse écrabouilleuse

  • messages 2 578
  • Inscrit(e) : 30 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 227 (Une Star !)
Le manga est en cours, je ne sais pas combien de chapitre l'anime traite. J'aimerais une suite !

Perso, j'ai trouvé que c'était plutôt judicieux de ne pas traiter les histoires de la même façon, les liens entre chaque protagoniste d'une histoire à une autre étant de moins en moins fort.

J'ai adoré Narihira, d'ailleurs pour ça que j'ai troqué mes couples de tourtereaux à son profit. Mais j'ai également adoré le trio dans sa généralité.
  • 0

Image IPB

Pensez à lire ceci : Le Règlement,Avertissements et sanctions. Merci !


#6
Angelus

  • messages 40
  • Inscrit(e) : 29 mars 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 23 (Neutre)

Perso, j'ai trouvé que c'était plutôt judicieux de ne pas traiter les histoires de la même façon, les liens entre chaque protagoniste d'une histoire à une autre étant de moins en moins fort.



J'ai trouvé judicieux également que les histoires n'aient pas été traitées de la même façon, sinon, on aurait pu facilement s'ennuyer cependant certaines histoires auraient pu être un soupçon plus développées à mon goût.
  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ