Aller au contenu


Anime De La Semaine : Hen Zemi


4 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)

Amis du jour, bonjour ! Amis du soir, bonsoir !

 

Comme vous pouvez le constater, c'est après bien longtemps que je vous reviens ! Ces derniers temps ce fut tout simplement catastrophique et je n’eus guère de temps à me consacrer à AS ou même à la lecture de manga et au visionnage d'animes. Cependant, il est temps pour moi de reprendre du service et de rattraper le temps « perdu ».

Bien entendu, avant tout je tiens tout de même à présenter mes excuses à tout le monde pour avoir causer tant de retard dans les chroniques ; GOMENASAI !

 

Bref, une fois n'est pas coutume, je vais vous présenter un style d'anime qui, d'habitude, me rebute quelque peu... Mais bon, étant chroniqueur, il faut savoir être polyvalent et surtout, prendre sur soi à certains moments ! C'est le style « ecchi » qui avait été choisi il y a bien longtemps et de ce fait, je vais vous le présenter comme il se doit, cependant, quelque peu adapter à une autre sauce.

 

Cette semaine je vous présente Hen Zemi.

 

130706030623934198.png

 

Sorti en 2011, Hen Zemi est produit par le studio d'animation « Xebec » ; studio dont tout le monde connait au moins une ou plusieurs productions vu que celui-ci est à l'origine de plusieurs assez importantes. Les amateurs de ecchi reconnaîtront d'ailleurs « To Love-Ru », d'autres « Haiyore! Nyaruko-san », « Love Hina », « Pandora Hearts »,... Et j'en passe.

 

130706030736577535.png

 

Hen Zemi n'est pas un anime ecchi au premier sens du terme mais bien une véritable comédie qui va faire usage d'un humour tout ce qu'il y a de plus gras et vaseux en se reposant sur une certaine base de ecchi, cependant, non pas au point de donner à la gente masculine l'envie de baver devant des formes sublimes et des scènes embarrassantes à souhait ! Non, comme cité plus haut, le ecchi ici fait plus office de « tremplin » à l'humour décalé de la série et aux allusions perverses et salaces.

 

130706032158703331.png

 

L'anime va tourner autour d'une bande d'universitaires qui s'adonnent à des pratiques très peu « catholiques » et ce, dans le cadre de leurs activités dans leur club d'étude (Hen Zemi). Club qui s'avère ne pas être comme les autres, vu que celui-ci est essentiellement composé de pervers et que les divers sujets d'études se rapportent eux même à la perversion. Nous allons donc suivre ce joyeux groupe dans leur recherche du vice et de la dépravation, à savoir que n'importe quel moyen sera envisagé dans le but de rédiger un rapport quel qu’il soit et ce, même le plus trash possible.

 

130706031018869744.png

 

Par ailleurs, il n'y a pas réellement d'histoire ou encore d'intrigue dans la série, chaque scène est utilisée comme un prétexte pour des gags divers ou encore des situations tout ce qu'il y a de plus loufoques. D'ailleurs, la série fait usage d'un format relativement court par épisode (12 minutes) et ce, dans le but de ne pas se voir amputée d'un manque d'innovation et de blaser le spectateur, ce qui n'est pas plus mal ainsi.

 

130706031757338073.png

 

Le point fort de la série repose sur ses personnes qui, à notre grande surprise, sont assez diversifiés. Chaque personnage a son propre caractère et sa propre marque de fabrication, aussi bien pervers, sadique, tordu, fétichiste,... tout en passant par notre protagoniste qui s'avère être une jeune fille relativement innocente et tout ce qu'il y a de plus lambda. C'est d'ailleurs ce qui va rendre les interactions entre les personnages intéressantes et donner cette dimension décalée à la série.

 

130706031438987004.png

 

La réalisation graphique est quant-à elle tout ce qu'il y a de plus désertique ! Le chara-design est rebutant et dénoué de charme, cependant celui-ci reflète bien l'aspect comique de la série, mais ce sera malheureusement au détriment de l'aspect ecchi qui va en prendre un sacré coup et ce, vu que celui-ci ne va pas présenter au spectateur de belles demoiselles avec de jolies formes ou encore un certain raffinement, non, c'est l'opposée totale, bien que la série essaye tout de même à certains moment de mettre en avant un certain fan-service.

La question du décor ne se pose pas, c'est du même niveau.

 

130706031349225050.png

 

Par après, notons bien que la série comporte moult défauts ! Le ton employé dans l'anime ne plaira pas à tout un chacun, soit cela fera rire, soit cela vous poussera aux portes du dégoût tant ça verse dans l'obscénité. Car il faut l'admettre, c'est vulgaire et sans retenue, à croire que la série met en valeurs les divers fantasmes cachés et mal assumés de l'auteur. De ce fait, le tout révèle être au final une véritable lame à double tranchants.

 

130706032031363299.png

 

Au final, qu'est-ce qui nous est réellement présenté là ? Une comédie ou de l'ecchi ? Nous pouvons dire que c'est un rassemblement des deux genres, et ce bien que le tout tire bien plus vers la comédie tout ce qu'il y a de plus salace et sans retenue, ce n'est certes pas du niveau d'un hentai, cependant ça n'en reste pas moins « trash ».

Bref, ce n'est certes pas un ecchi qui va nous charmer, le but de l'anime étant de nous faire rire en se reposant sur une certaine base de ecchi. Hen Zemi ne plaira donc pas à tout le monde, mais ça n'en reste pas moins un divertissement comme un autre, d'autant que c'est décalé à souhait.

 

Ma note : 12/20.

 

130706031700482346.png

 

Lien vers l'anime : http://www.animeserv.../?hl=+hen +zemi


Modifié par Shiroyasha, 06 juillet 2013 - 22:12.

  • 0

#2
cooleg

  • messages 3
  • Inscrit(e) : 07 juillet 2013

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)

Vous faites vraiment de votre mieux !

Quelle fiche bien détaillée !

J'espère que vous continuerez à en faire !

La prochaine fois, j'espère retrouver un anime qui ait une meilleure moyenne !

Merci encore pour votre travail acharné !


  • 0

#3
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 320 (Adulé !)

Le ton employé dans l'anime ne plaira pas à tout un chacun, soit cela fera rire, soit cela vous poussera aux portes du dégoût tant ça verse dans l'obscénité

 

Ce fut mon cas, mais je comprend que cet humour complétement décalé soit tordant pour d'autres


  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#4
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)

Je ne te cache pas que au premier épisode ce fut un véritable "WTF" pour moi, cependant ayant moi même un humour assez tordu et très peu limité (non pas que je ne sache point faire preuve de savoir vivre, non, je suis un gentil homme... HA HA) l'anime ne m'a donc pas déplu ! Ce n'est certes pas innovent, loin de là, cependant c'est assumé de A à Z et je n'ai pas eu l'impression de perdre mon temps ^^. 

 

Après, c'est comme cité, il faut être "friand" de ce genre d'humour pour pouvoir apprécier au mieux.


  • 0

#5
Hiroto

      Queen of the Apes

  • messages 322
  • Inscrit(e) : 23 juin 2010

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 68 (Se fait un nom)

Haaaa, je me souviens l'avoir bien aimé ! Mais c'est un petit plaisir masochiste, j'aime bien me choquer. Le premier épisode m'a fait l'effet d'une douche froide, c'est-à-dire que j'ai rigolé nerveusement. Ce n'est pas le genre d'anime et de blagues qui te fera rire de bon coeur, mais plus le genre qui te fera faire des rictus et 2/3 rires jaunes... Je le matais après le boulot, et ça faisait du bien :D (parce qu'après, il suffit de faire travailler son imagination et de remplacer les persos par la tête d'autres personnes héhéhé).

Contrairement à toi Shiroyasha j'ai bien aimé le chara-design : le fait que ce soient des persos aux trais doux, ronds, aux couleurs chaudes, ce qui contrastait totalement avec le caractère creepy des histoires XD. Ca rajoutait une touche de "attention, on va se foutre de votre gueule et vous allez kiffer ça" (plaisir masochiste que je vous dit).

 

Bref c'était obscène, salace, complétement déplacé (pas décalé, non, déplacé) et franchement il fallait oser. (et puis Azazel-san j'étais en manque de ce genre de blagues XD).

 

Merci pour la critique~


  • 0


Image IPB






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ