Aller au contenu


Anime de la semaine : Yami Shibaï


1 réponse à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Loveleuste

  • messages 531
  • Inscrit(e) : 14 février 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 168 (Étoile montante)

Bonsoir à tous !

 

C’est reparti pour des cycles nouveaux avec, pour commencer, le fameux style « horreur » que vous avez réclamé à cor et à cri. Je m’en voudrais que ça tombe pendant votre semaine de Noël. Aussi, voici un anime de 2013 au format et au chara-design unique (oui je sais… c’est un anime récent mais je vous assure : vous l’avez laissé passer ^^).

 

La Chronique de Loveleuste vous présente : Yami Shibai

 


412_cover.png?t=1386697497

 


Asseyez-vous au coin du feu et laissez-moi vous conter les traditionnelles histoires d’horreur japonaises.




Yamishibai : Japanese Ghost Stories ou Théâtre des Ombres est un anime composé de 13 épisodes de 4 minutes dirigé par Tomoya Takashima et scénarisé par Hiromu Kumamoto. L’ensemble est produit par le studio ILCA (« I Love Computer Arts », un petit studio qui n’a que cet anime à son actif).


img35027.jpeg

Chaque épisode est une nouvelle histoire, le principe est simple : chaque semaine à 5h, un vieil homme raconte, à une foule d’enfants, les traditionnels mythes et légendes urbaines japonaises à l’aide d’un théâtre aux figures en papier : un Kamishibai. Je ne vais pas revenir sur les histoires car elles ne durent que 4 minutes aussi je vous spoilerais. Mais je vais revenir sur la raison de ce Chara-design bien particulier. Tout d’abord, étudions le Kamishibai avec pour accompagnement des images de l'anime (j'espère vous allécher).
Kamishibai signifie littéralement « pièce de théâtre sur papier ». C’est un genre narratif japonais utilisé par les conteurs itinérants qui parcouraient le Japon de village en village. Ils racontaient leurs histoires à l’aide de ce petit théâtre en bois en faisant défiler les illustrations devant les spectateurs.


yami-shibai-03-vostfr_6djrj_2qtuqe.jpg

Le conteur utilise des planches cartonnées (chaque image présentant un épisode du récit) :

  • face recto : l’image présentée aux spectateurs
  • face recto : le texte du conteur.

Ce qui fait la particularité de ce défilement de planches, c’est que la planche suivante apparaît en s’intégrant dans la scène précédente ce qui donne du mouvement à l’illustration. Ce genre narratif était particulièrement courant au début du XXème siècle jusqu’aux années 50. De grands héros ou histoires sont nés d’un conte de Kamishibai tel que : Ogon Bat et de grand mangakas ont débuté par le Kamishibai : Shigeru Mizuki (Ge-Ge-Ge no Kitaro), Goseki Kojima (Lone Wolf and Cub), Sampei Shirato (Kamui-den). On peut constater la ressemblance populaire avec notre théâtre ambulant à la française particulièrement apprécié: le théâtre de Guignol.

Revenons à notre anime, le scénariste a tenu à rendre le même Chara-design qu’avec un Kamishibaï, aussi ne pensez pas qu’il s’agit d’une animation bâclée. Bien au contraire, il y a là, un véritable travail pour respecter au maximum l’esprit de ces histoires.


WhyNot-Yami-Shibai-02-58E5D3C9.mkv_snaps


Concernant les histoires, on peut regretter un manque de profondeur mais c’est le format qui veut ça. Par ailleurs, on peut noter l’absence d’opening afin de laisser plus de place à l’œuvre.

Je lui ai mis la note de 15/20 car même si l’horreur n’est que frisson, l’univers est fascinant.

 

Yami-Shibai-7.jpg

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

http://www.animeserv.net/topic/19234-yami-shibai/


Modifié par XJapan, 22 décembre 2013 - 20:43.

  • 2

Time waits for no one

Libre à vous de vous exprimer dans les limites de la Charte signée.Je vous invite à la relire : Le réglement du forum

Les oeuvres licenciées ne seront pas ré-uploadés. Pas de demande de Ré-up, nous faisons notre possible


 

 


#2
vnusia

      ✰ Hirohiko Araki addict ✰

  • messages 1 021
  • Inscrit(e) : 03 novembre 2012

  • Humeur du actuel : Procrastinating

Réputation : 148 (Étoile montante)

Contente que ce soit cette série qui ait été choisie parce qu'elle est vraiment très réussie. Je l'ai dégustée chaque semaine avec beaucoup de plaisir. Comme j'ai attendu avec impatience chaque nouvel épisode. Malgré son format très court (en fait parfaitement adapté, pas le temps de trop réfléchir, tout repose sur les sensations) elle transmet parfaitement le malaise qu'on peut avoir devant ces histoires horrifiques. Je ne suis pas du genre impressionnable et pourtant certains épisodes étaient vraiment glaçants !

 

Impression renforcée par le chara-design atypique mais aussi la voix monotone du conteur. Il tient parfaitement son rôle. On en arrive à se demander s'il n'est pas aussi une créature sortie d'une de ces légendes  ^^

 

Merci Loveleuste pour toutes ces précisions sur ce théâtre des horreurs. C'était vraiment intéressant.


  • 0

Adhérez ! un idéal de mollusque








0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ