Aller au contenu


[Comics] Saga


1 réponse à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Greymantle

  • messages 172
  • Inscrit(e) : 13 janvier 2014

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 22 (Neutre)

Saga : un récit digne de la déesse Sága

 

 

 

6O5v1.jpg

 

Roméo et Juliet... Euh, Marko et Alana

 

Synopsis

 

Les habitants de la planète Clivage sont en guerre avec les habitants de sa lune, et ce conflit a dégénéré, de nombreux extraterrestres venus de toute la galaxie ayant commencé à se battre des 2 côtés. En ces temps de haine et de violence, deux combattants vont tomber amoureux. Après la naissance de leur bébé, Alana et Marko vont tenter d'échapper à cette guerre qui ravage leurs monde pour que leur fille puisse grandir en connaissant la paix. Considérés comme des traîtres par les deux factions bélligérantes, ils ont au moins à réussi à mettre ceux-ci d'accord sur un point : Alana et Marko doivent mourir !

 

 

Le scénario

 

Dis comme ça, ça à l'air cool, hein ? Mais quiconque a déjà lu une série scénarisée par Brian K. Vaughan (Y, le dernier homme, par exemple) sait déjà qu'avec lui, un bon synopsis n'est qu'un début ! Dès la première page, où la naissance d'une idée est utilisée comme métaphore de la naissance, on sait que ce ne sera pas simplement du Roméo & Juliette dans l'espace.

 

6O6DT.jpg

La première page

 

Vaughan réussit avec brio à mêler à cette base a priori simpliste nombre d'éléments qui enrichissent la trame, débouchant sur une histoire à la complexité digne du Trône de Fer.
 

Pour qu'une histoire basée sur la romance fonctionne, les protagonistes doivent être assez intéressants pour attirer le lecteur. Heureusement, Vaughan s'en sort ici avec brio en nous donnant deux personnages principaux que non seulement on espère, mais aussi qu'on veut mieux connaître. Alana et Marko se complètent parfaitement, et le mélange de force et de bonté qui se dégage de ce couple fait que leur quête du bonheur n'est pas importante que pour eux, mais qu'elle le devient aussi pour le lecteur. Par leur personnalité, leur compassion et leur esprit, ils touchent tout lecteur qui suit leurs aventures.

 

Ce qui m'amène à un autre point important : les dialogues sont un petit bijou, ciselé avec grand art par l'auteur. Chaque personnage, principal ou secondaire, à une façon à lui de s'exprimer, la forme venant ici au soutien du fond pour donner les meilleurs dialogues que j'ai vu en bande dessinée (au sens large : franco-belge, comics et manga) depuis longtemps. Ma comparaison la plus proche serait l'excellent Watchmen d'Alan Moore, sur lequel je reviendrai dans une future chronique.

 

Honnêtement, je pourrai continuer pendant des heures pour vous parler des rebondissements -dont certains feraient passer Tarantino pour un scénariste de Oui-Oui-, de la qualité de l'intrigue principale et des intrigues secondaires (en fait, j'ai passé des heures à le faire, avant de tout effacer)... Je pense qu'il vaut mieux expérimenter ceci par soi-même, donc je vais me contenter de vous assurer que j'ai apprécier chaque page et chaque case des deux tomes sortis à ce jour.

 

Une histoire épique, qui prend une nouvelle ampleur à chaque chapitre... Que dire sinon que le titre Saga est amplement mérité ?

 

 

Les personnages

 

J'ai déjà abordé rapidement le cas des deux personnages principaux, Alana et Marko. Ces versions futuristes de Roméo et Juliette, que tout est censé opposer ont été construit, pensé et réfléchi par l'auteur avec une profondeur rarement atteinte en comics. Loin des super-héros auxquels les auteurs américains (oui, je sais, Vaughan est canadien, mais il a fait toute sa carrière aux USA) nous ont habitués, on a là deux protagonistes solides, avec chacun un passé cohérent avec ce qu'ils sont devenus. On se rapproche là encore de personnages de la profondeur de ceux créés par un Alan Moore dans V for Vendetta ou Watchmen ou des personnages de Frank Miller (Sin City, Batman Dark Knight).

 

6O6VX.jpg

Marko a décidé de ne plus jamais se servir de son épée, cela entraîne quelques complications...

 

Mais le casting ne se limite heureusement pas à ces deux-là, et les autres personnages sont tout aussi bien traités. L'un de mes préférés est Izabel, une gentille (bien que parfois énervante) adolescente fantôme qui essaie d'aider nos héros dans leur quête. Son humour et sa gaieté en font l'un des personnages les plus attachants de l'histoire... bien qu'elle ne soit qu'un torse ectoplasmique !

Mais même les ennemis de nos héros méritent qu'on s'y attarde, et on voit que Vaughan a fait son maximum pour qu'ils soient intéressants. Le gouvernement de Clivage fait appel à un prince-robot pour faire la traque aux deux amoureux en fuite, et celui-ci fait souvent preuve de plus d'humanité que ses employeurs. Un autre ennemi mémorable (deux, en fait) est le chasseur de primes appelé "The Stalk" en VO qui lui aussi poursuit les personnages principaux. Magnifié par le graphisme impeccable de Fiona Staple, c'est l'un des meilleurs méchants que j'ai vu depuis le Joker de Batman:Joker ou Roark Jr. de Sin City. Autre poursuivant, l'indépendant appelé "The Will" (toujours en VO... j'ai pas mes VF sous la main, désolé). Mais s'il déclare n'avoir comme éthique que celle que son client le paie pour avoir, il se retrouve rapidement à traverser une crise de conscience qui laisse apparaître une certaine noblesse. En fait, à certains moments, je me suis surpris à vouloir qu'il réussisse, bien que son but soit la mort des héros...

Mais mon préféré, c'est le compagnon qui accompagne "The Will", un félin de bonne taille qui a la capacité de détecter si une personne est en train de mentir et qui a droit à certaines lignes de dialogue particulièrement savoureuses.

6O5Ci.jpg

The Will et son acolyte

 

À côté de ces personnages, l'auteur a imaginé toute une galerie improbable digne de la cantina de Tatooine, surprenante et suffisamment imaginative pour que ces seconds rôles purement utilitaires soient quand même appréciables.

Le Graphisme

 

Le graphisme de Fiona Staple, légèrement griffonné reste plaisant. Les personnages sont dessinés de façon réaliste et sans erreurs de proportion(ce qui arrive trop souvent en comics). La colorisation est presque irréprochable et joue pour beaucoup dans l'ambiance de la série. L'apparence des extraterrestres à bénéficier d'un soin particulier et participe à l'attrait de l'univers. J'aime tout particulièrement le prince-robot, avec son corps humain et sa tête de télé cathodique (qui rappelle un certain personnage de FLCL...)

6O67r.jpg6O69u.jpg

Franchement, vous trouvez pas la ressemblance flagrante ?

 

L'histoire se déroulant pendant une période de guerre, la série comporte plusieurs scènes assez violentes (décapitations, éviscérations) qui font que je ne conseillerai pas la série à des personnes trop sensibles ou aux enfants. Attention également à certaines scènes pouvant contenir de la nudité, voir des scènes de sexe.

 

 

Conclusion

 

Au final, Saga est certainement l'un des meilleurs comics que j'ai eu l'occasion de lire ces dernières années (avec Walking Dead et Daytripper, si je devais faire un top 3). Je n'ai qu'une chose à rajouter : Je veux la suite !


Modifié par Greymantle, 08 février 2014 - 08:07.

  • 2

Image IPB

MyAnimeList


Vengeance de Nesse !!


#2
Kroobz

  • messages 282
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 200 (Une Star !)
Cette chronique est tout simplement géniale. Tu as parfaitement montré les points fort de ce merveilleux comics en n'oubliant aucun detail.

En tout cas, je suis très content de lire cette chronique sur Saga, qui est le premier comics de Vaughan que j'ai pu lire. Par contre Y The Last Man m'a un peu déçu, l'histoire de départ et le premier tome sont vraiment agréable mais la suite ne m'a pas embalé plus que ça, j'espere que ça changera au fils du temps, et que Saga ne suive pas le meme chemin...
En tout cas ta chronique est agréable à lire, les quelques images choisies m'ont bien plu et j'ai vraiment hate de lire la suivante!
Bravo!
  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ