Aller au contenu


Anime de la semaine : Kurozuka

Kurozuka action horreur

7 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Greymantle

  • messages 172
  • Inscrit(e) : 13 janvier 2014

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 22 (Neutre)

Bonjour les AnimeServien(ne)s !

 

 
Alors comme ça, vous voulez de l’action ? Cette semaine, l’anime que je vais vous présenter devrait pleinement vous satisfaire. Adapté d’un roman de Yumemakura Baku et produit par le studio Madhouse en 2008, Kurozuka va vous entraîner dans douze épisodes remplis du bruit et de la fureur des batailles...

 

964_cover.png?t=1393394608

 

 

Attention, cette série comporte de nombreuses scènes violentes et des hectolitres d'hémoglobine. Âmes sensibles s'abstenir !

 

Synopsis

 

Japon, XIIe siècle. Minamoto no Yoritomo, qui vient d’établir le bakufu de Kamakura, a décidé de faire assassiner son frère Minamoto no Yoshitsune  (aussi connu sous le nom de Kuro) pour asseoir un peu plus son pouvoir naissant. Pour lui échapper, Yoshitsune fuit dans les montagnes.
L’histoire dit qu’il s’y serait suicidé, mais Kuro y a en fait rencontré une femme à la fois belle et étrange, Kuromitsu, qui vivait là en ermitage. Kuro va tomber amoureux d’elle, mais il réalise alors qu’elle cache un sombre secret : elle est immortelle et semble se nourrir de sang humain.
Ce n'est que le début de notre histoire, car notre héros devient immortel lui aussi. Dans un avenir lointain et post-apocalyptique, ayant vécu pendant plus d’un millier d'années, Kuro a perdu tous ses souvenirs sauf ceux concernant Kuromitsu. Commence alors sa quête de celle qu’il aime et de réponses.

 

 
Scénario

 

L’histoire est présentée d’une façon impliquant de nombreux flashbacks, des rêves difficilement discernables de la réalité, ce qui pourra en dérouter plus d’un. À l’instar de Serial Experiments Lain, Texhnolyze ou Memento, il faudra voir à travers les métaphores pour percer les secrets du scénario. Certains détestent, moi j’adore.
À chaque visionnage, on découvre de nouveaux éléments qui nous font progresser dans la compréhension de la trame principale et des nombreuses intrigues secondaires. Des scènes de théâtre Nô (introduisant chaque épisode) aux nombreuses scènes d’action, aucune scène, aucun plan, aucune phrase n’est là par hasard.

 

7q7qJ.jpg

 
Au premier abord, Kurozuka semble être une histoire rassemblant - dans le désordre - vampires, amour, haine, trahison et revanche. Pourtant, j’ai trouvé le résultat supérieur à la somme de ces différents éléments. Après avoir été balloté d’épisode en épisode au rythme de scènes d’action somptueuses, la fin arrive comme une révélation, un éclairage sur l’ensemble de la série qui révèle alors toute son ampleur.

 

 
Personnages

 

Les personnages sont pour moi le point faible de cette série. Ils sont plutôt bien pensés, mais malheureusement n’évoluent aucunement du premier au dernier épisode, ce qui a tendance à les rendre caricaturaux. On en sait finalement assez peu sur eux, et le peu que l’on sait reste très basique. Rien ne vient justifier leurs motivations, ni leur caractère.
Kuro, le personnage principal, est sujet à des déchaînements d’émotions totalement aléatoires et inexplicables. D’accord, il est amnésique, mais un minimum de contexte, d’histoire personnelle n’aurait pas fait de mal. De même qu’une capacité réelle à montrer des émotions, et non à exploser sans raison.

 

7q7wN.jpg

 
Kuromitsu reste une énigme du début à la fin, autant pour le spectateur que pour Kuro. Même millénaire, sa personnalité semble identique à celle de sa première apparition… Pas forcément très crédible.
 

7q7AD.jpg

 
Les autres personnages ? Vous vous souviendrez d’eux par leur fonction dans le scénario ou leur chara-design, mais une heure après avoir fini de regarder la série, vous aurez oublié leurs noms tant ils sont transparents.

 

 
Graphisme & animation
 
Une vraie réussite.
Le chara-design est épuré et accrocheur, tant pour les personnages principaux que pour les seconds couteaux. En un mot : magnifique.

 

7q7Em.jpg

 
Les décors sont également d’excellente facture : que ce soit dans l’atmosphère sereine du Japon du XIIe siècle ou dans un futur post-cyberpunk, le visuel colle à l’époque, sans exagération outrancière.
 

7q7GV.jpg

 
Les CG sont très bien intégrés (seules quelques scènes comportent des fautes mineures et qu’on ne remarque que lorsque l’on y prête vraiment attention).
L’animation est de très bonne qualité, particulièrement dans les nombreuses scènes d’action. Parfaitement chorégraphiés, les combats sont très bien animés avec beaucoup d’effets (slow-motion etc.), ce qui les rend plaisants à regarder.

 

7q7LJ.jpg

 
Madhouse a accompli un travail remarquable, sans aucun doute l’aspect le plus positif de cette série. Mention spéciale aux scènes de théâtre traditionnel qui introduisent chaque épisode, où le dessin et l’animation sont exceptionnels et renforcent l’aspect irréel inhérent à la série.

 

 
Bande-son
 
Que ce soit la musique, les voix ou les effets sonores, on est encore dans l’excellence.
L’opening est pour moi le moins réussi des musiques de la série, tout sauf mémorable : du J-Metal sans beaucoup d’âme mais qui a le mérite d’être dans l’ambiance d’une série orientée horreur/action.

 

 
L’ending, à l’inverse, doux et tranquille, contraste avec le ton de la série, opérant un retour en douceur à la réalité après le bruit et la fureur des vingt précédentes minutes.
 

 
La plus grande réussite de l’OST reste les musiques d’ambiance. Ces instrumentaux retranscrivent l’humeur et l’ambiance des scènes qu’ils illustrent : romance, bataille, agonie, désespoir, haine… La musique suffit à définir l’atmosphère des différentes scènes.
De plus, à aucun moment dans les scènes d’action la musique ne vient écraser les effets sonores, de qualité eux aussi.
Dernier point, les seiyû. Paku Romi (Igarashi Ganta dans Deadman Wonderland, Edward Elric dans FMA et FMA : Brotherhood), est excellente dans le rôle de Kuromitsu, et la voix monotone de Miyano Mamoru (Mashima Taichi dans Chihayafuru ou encore Light dans Death Note) colle étrangement à la personnalité amnésique de Kuro. Les autres seiyû sont aussi bons que ceux des deux personnages principaux.

 

 
Conclusion

 
Graphiquement très réussie, remplie de très bonnes scènes d’action, Kurozuka est pour moi une bonne série. Le scénario complexe et loin d’être évident à suivre peut par contre en désorienter plus d’un, leur faisant abandonner la série en cours de route. Ce serait dommage, la fin étant justement l’un des meilleurs passages.
Kurozuka est une bonne série à regarder dans plusieurs cas :
- si vous cherchez de l’action, sans trop vous soucier de l’histoire,
- si vous avez aimé vous creuser la tête sur des séries comme Serial Experiments Lain, Texhnolyze ou Memento (ou si comme moi vous cherchez encore et toujours les clés des derniers mystères de la série Evangelion).

 
Alors laissez-vous tenter, et n’hésitez pas à partager vos impressions !
 

C'est disponible ICI


Modifié par Greymantle, 10 mars 2014 - 15:22.

  • 2

Image IPB

MyAnimeList


Vengeance de Nesse !!


#2
Shulgi

  • messages 224
  • Inscrit(e) : 30 juin 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 39 (Neutre)

J'avais lu une critique qui le fustigeait impitoyablement à l'époque et ça m'avait bien refroidi, j'avais donc renoncé à le voir.

Mais après  lecture de ta petite présentation, je vais peut être finalement me laisser tenter un de ces quatre afin de me faire mon avis perso ;)

 


  • 0

#3
Allendor

  • messages 171
  • Inscrit(e) : 03 décembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 20 (Neutre)

Bon ou mauvais je jugerais par moi même cet anime semble excellent je regarderais ça quand j'aurais un moment.


  • 0

#4
Perona

      Kitsune Lover

  • messages 1 671
  • Inscrit(e) : 29 juin 2012

  • Humeur du actuel : Démoniaque

Réputation : 314 (Adulé !)

Anime dans ma liste d'attente.

Il m'a l'air plutôt intéressant.

Je me le regarderais peut-être plus vite que prévu.

Merci pour cette chronique


  • 0

                                              Mugen no gemu Hime                                                   

 

13100604095315919611615832.png

 

14062704455215919612348886.png

 My AnimeList                                                                                                        Mes Créa'


#5
Greymantle

  • messages 172
  • Inscrit(e) : 13 janvier 2014

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 22 (Neutre)

J'avais lu une critique qui le fustigeait impitoyablement à l'époque et ça m'avait bien refroidi, j'avais donc renoncé à le voir.

Mais après  lecture de ta petite présentation, je vais peut être finalement me laisser tenter un de ces quatre afin de me faire mon avis perso ;)

 

 

Le fait qu'il se soit fait descendre à l'époque, particulièrement sur son scénario est l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi de faire ma critique sur cet anime. Son scénario est complexe, mais cohérent quand on prend le temps de l'analyser. Mais comme Allendor et toi le dites, le mieux est de se faire sa propre idée :D

 

@Perona : Merci et tant mieux si cela fait monter cet anime dans ta liste. C'était un peu le but. ^_^


  • 0

Image IPB

MyAnimeList


Vengeance de Nesse !!


#6
Katharn

  • messages 434
  • Inscrit(e) : 27 février 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 63 (Se fait un nom)

Voilà un anime que j'avais commencé plusieurs fois et  pour diverses raisons j'avais arrêté.

Cette histoire de bond dans le temps m'intrigue assez, et elle n'est pas sans me rappeler un autre anime, Otogizoushi, qui lui aussi fait faire un saut temporel à ses protagonistes.

Va peut-être falloir que je m'y mette sérieusement alors ;)

 


Modifié par Katharn, 10 mars 2014 - 20:44.

  • 0

#7
Killer007

      ~OneeSan-Zuki~

  • messages 1 584
  • Inscrit(e) : 30 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Hallucinante

Réputation : 64 (Se fait un nom)

Cet série m'a tout simplement l'air géniale, faudrait que je me le regarde :) (juste après avoir regardé Shigofumi, critiqué par notre bien aimé Saad :D)


  • 0

799556KIllersign.png

140102044150121624.png


#8
saadkenshin

      Master of Disguise

  • messages 1 666
  • Inscrit(e) : 25 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 257 (Une Star !)

 Je te conseil aussi cette série, Killer. ^^

 

Un très bon choix d'anime de la part de notre Grey. :P

 

Cet anime, pour moi, est un incontournable, de par son originalité, son scénario et sans parler de l'action et des combats qui sont sublimes. Personnellement, il m'a conquis dès le premier épisode. 

 

C'est vrai que des fois on est un peu perdu avec une histoire assez complexe, mais comme l'a dit Grey, la fin est le meilleur passage.  :wub: En plus, je suis bien d'accord avec cette remarque : 

 

 

 

Kurozuka est une bonne série à regarder dans plusieurs cas :
- si vous cherchez de l’action, sans trop vous soucier de l’histoire,
- si vous avez aimé vous creuser la tête sur des séries comme Serial Experiments Lain, Texhnolyze ou Memento (ou si comme moi vous cherchez encore et toujours les clés des derniers mystères de la série Evangelion).

 

 On peut apprécier cet anime, même sans essayer de tout comprendre. Ou alors, si vous aimez les animes complexe, Kurozuka est aussi pour vous. Dans les deux cas, vous allez adorer cette série. ;)


  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ