Aller au contenu


Enquète sur l'érotisme dans les mangas/animes


42 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

Sondage : Enquète sur l'érotisme Anime/Manga (26 membre(s) ont voté)

Avez-vous déjà lu/regardé un manga/anime au contenu érotique ou sexuel ?

  1. Oui (26 vote(s) [100.00%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 100.00%

  2. Non (0 vote(s) [0.00%])

    Pourcentage des votes : 0.00%

Pensez-vous que les manga/anime à caractère érotique/sexuel peuvent être considérés comme des œuvres artistiques ?

  1. Oui (7 vote(s) [26.92%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 26.92%

  2. Non (3 vote(s) [11.54%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 11.54%

  3. Dans une certaine mesure (16 vote(s) [61.54%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 61.54%

Pensez-vous qu'il soit problématique que le contenu érotique/sexuel s'immisce dans des mangas/animes dont ce n'est pas le "propos principal" ?

  1. Oui (4 vote(s) [15.38%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 15.38%

  2. Non (7 vote(s) [26.92%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 26.92%

  3. Non, tant que cela reste modéré (15 vote(s) [57.69%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 57.69%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#31
SolidSam

      Le sans-coeur

  • messages 562
  • Inscrit(e) : 11 juillet 2012

  • Humeur du actuel : Frigorifié

Réputation : 16 (Neutre)

Je me disais la même chose Tornado :)


  • 1

#32
Tornado

      God’s in his heaven, all’s right with the world

  • messages 1 067
  • Inscrit(e) : 19 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Vegged Out

Réputation : 75 (Se fait un nom)
Les grands esprits se rencontrent.
  • 0

131222073057808347.png

Spoiler

#33
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
Bon, après y avoir réfléchit, je vais développer mon point de vue.
 

Pensez-vous qu'il soit problématique que le contenu érotique/sexuel s'immisce dans des mangas/animes dont ce n'est pas le "propos principal" ?

Comme le sexe fait partie de la vie, il n'est pas du tout choquant d'en voir dans une histoire. Tant que ça fait partie de l'histoire, que c'est amené de manière logique et naturelle, ça ne pose pas de problème... et ça peux même être utiliser dans l'histoire.

Par exemple dans Gantz, la relation entre Kei et Sei, même si elle est amené n'importe comment (un peu pardonné puisque les personnages eux-même se gênent pas pour le dire), servira à justifier l'attachement qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, malgré le peu de temps qu'ils ont passé ensemble. Mais dans ce manga, les scènes érotiques qui sont TOUTES utiles, en plus d'être belles et assez poétiques, c'est celles avec Tae, qui sont encore une fois là pour mettre l'accent sur leurs relation (ça fera radicalement changer Kei en l'espace d'à peine 3 tomes sans que ça semble incohérent).
En revanche, les scénes avec Kishimoto, c'est surtout racoleur, on aurait pu s'en passer sans problème.

Tout dépend de la manière dont sont utilisé les scènes à caractères sexuelles: le ecchi-gag, je trouve que c'est un manque de respect envers les personnages, en plus de ne pas être utile à l'histoire (ce qui peux être excusé tant que ça ne gène pas l'histoire... mais même quand ça reste mineur, difficile de dire que ça ne gène pas l'histoire après avoir ridiculisé ainsi des personnages souvent principaux). Je trouve que ce genre de scènes racoleuses est une vrai chiasse scénaristique pour l'histoire. Malheureusement, ce genre de scène est largement majoritaire dans les scènes à caractère érotico-sexuel des manga/anime.

Le sexuel-trash comme dans Berserk ou Elfen lied, c'est souvent pas très utile à l'histoire mais ça correspond à l'univers et à l'ambiance (mieux: ça renforce souvent l'ambiance), et on s'attarde rarement dessus. En gros: on pourait s'en passer mais ce n'est pas gênant, et si ça renforce l'ambiance il n'y a aucune raison de râler dessus.

Et le sexuel-relationnel (comme je l'ai décrit pour Gantz), c'est généralement une très bonne utilisation de scènes à caractère sexuel. De nouveau dans Berserk, il y a une superbe scène à la fin du tome 9 entre Guts et Casca. Malgré le caractère clairement sexuel de la scène, c'est tourné à l'exact opposé d'un porno: ici, les sentiments sont toujours au centre de l'histoire. On atteint le point culminant de la relation entre les deux personnages, les sentiments sont exacerbés, certains traumatismes en profitent pour ressortir, mais vite écarté par la force des sentiments envers l'autre... Une scène pareil, ce n'est vulgaire: c'est de la poésie, c'est de l'art.

Modifié par beixoultes, 10 janvier 2015 - 13:37.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#34
kazuya

  • messages 45
  • Inscrit(e) : 21 septembre 2014

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)

oui a la première (qui a jamais vu un hentai ou un filme de cul  :blink: même si moi j'ai vu un paquet et j'ai beaucoup de jeux qui traine sur le pc :D)

 

non a la deuxième; jamais vraiment considérer les manga/anime comme de l'art (les roman/la littérature non plus) 

 

la troisième j'ai mit non, même si dans certain anime c'est vraiment lourd et bousille l'histoire, mais certain (dxd par exemple) tu regarde pas pour le scenario sinon tu as pas grand chose a voire

 

les hentai sont la pour montrer des scène de sex, c'est toujours plus intéressant d'avoir un scenario derrière pour mettre ca en place que de balancer des scène au pif, certain seinen parle aussi de sex (on parlai de velvet kiss a la page d'avant) mais ce n'est pas le thème principale de l'histoire 

 

tu trouve aussi des VN (en france c'est dur) avec des scene de sex mais pas vraiment dérangeante puisque c'est dans le prolongement de l'histoire ou fait partie de l'histoire des personnage (l'excellent katawa shoujo par exemple dispo en vf)


  • 0

#35
Yoru

  • messages 277
  • Inscrit(e) : 11 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 79 (Se fait un nom)

Bon, après y avoir réfléchit, je vais développer mon point de vue.
 
Comme le sexe fait partie de la vie, il n'est pas du tout choquant d'en voir dans une histoire. Tant que ça fait partie de l'histoire, que c'est amené de manière logique et naturelle, ça ne pose pas de problème... et ça peux même être utiliser dans l'histoire.

Par exemple dans Gantz, la relation entre Kei et Sei, même si elle est amené n'importe comment (un peu pardonné puisque les personnages eux-même se gênent pas pour le dire), servira à justifier l'attachement qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, malgré le peu de temps qu'ils ont passé ensemble. Mais dans ce manga, les scènes érotiques qui sont TOUTES utiles, en plus d'être belles et assez poétiques, c'est celles avec Tae, qui sont encore une fois là pour mettre l'accent sur leurs relation (ça fera radicalement changer Kei en l'espace d'à peine 3 tomes sans que ça semble incohérent).
En revanche, les scénes avec Kishimoto, c'est surtout racoleur, on aurait pu s'en passer sans problème.

Tout dépend de la manière dont sont utilisé les scènes à caractères sexuelles: le ecchi-gag, je trouve que c'est un manque de respect envers les personnages, en plus de ne pas être utile à l'histoire (ce qui peux être excusé tant que ça ne gène pas l'histoire... mais même quand ça reste mineur, difficile de dire que ça ne gène pas l'histoire après avoir ridiculisé ainsi des personnages souvent principaux). Je trouve que ce genre de scènes racoleuses est une vrai chiasse scénaristique pour l'histoire. Malheureusement, ce genre de scène est largement majoritaire dans les scènes à caractère érotico-sexuel des manga/anime.

Le sexuel-trash comme dans Berserk ou Elfen lied, c'est souvent pas très utile à l'histoire mais ça correspond à l'univers et à l'ambiance (mieux: ça renforce souvent l'ambiance), et on s'attarde rarement dessus. En gros: on pourait s'en passer mais ce n'est pas gênant, et si ça renforce l'ambiance il n'y a aucune raison de râler dessus.

Et le sexuel-relationnel (comme je l'ai décrit pour Gantz), c'est généralement une très bonne utilisation de scènes à caractère sexuel. De nouveau dans Berserk, il y a une superbe scène à la fin du tome 9 entre Guts et Casca. Malgré le caractère clairement sexuel de la scène, c'est tourné à l'exact opposé d'un porno: ici, les sentiments sont toujours au centre de l'histoire. On atteint le point culminant de la relation entre les deux personnages, les sentiments sont exacerbés, certains traumatismes en profitent pour ressortir, mais vite écarté par la force des sentiments envers l'autre... Une scène pareil, ce n'est vulgaire: c'est de la poésie, c'est de l'art.

 

Tout est dit !

 

C'est pourquoi je vote 1 : Oui , 2 : Oui , 3 : Non


  • 0

eaE6JvY.png


#36
Mutsurini

      Captain Neko

  • messages 1 513
  • Inscrit(e) : 13 juin 2012

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 200 (Une Star !)

Tout dépend de la manière dont sont utilisé les scènes à caractères sexuelles: le ecchi-gag, je trouve que c'est un manque de respect envers les personnages, en plus de ne pas être utile à l'histoire (ce qui peux être excusé tant que ça ne gène pas l'histoire... mais même quand ça reste mineur, difficile de dire que ça ne gène pas l'histoire après avoir ridiculisé ainsi des personnages souvent principaux). Je trouve que ce genre de scènes racoleuses est une vrai chiasse scénaristique pour l'histoire. Malheureusement, ce genre de scène est largement majoritaire dans les scènes à caractère érotico-sexuel des manga/anime.

Le sexuel-trash comme dans Berserk ou Elfen lied, c'est souvent pas très utile à l'histoire mais ça correspond à l'univers et à l'ambiance (mieux: ça renforce souvent l'ambiance), et on s'attarde rarement dessus. En gros: on pourait s'en passer mais ce n'est pas gênant, et si ça renforce l'ambiance il n'y a aucune raison de râler dessus.

Et le sexuel-relationnel (comme je l'ai décrit pour Gantz), c'est généralement une très bonne utilisation de scènes à caractère sexuel. De nouveau dans Berserk, il y a une superbe scène à la fin du tome 9 entre Guts et Casca. Malgré le caractère clairement sexuel de la scène, c'est tourné à l'exact opposé d'un porno: ici, les sentiments sont toujours au centre de l'histoire. On atteint le point culminant de la relation entre les deux personnages, les sentiments sont exacerbés, certains traumatismes en profitent pour ressortir, mais vite écarté par la force des sentiments envers l'autre... Une scène pareil, ce n'est vulgaire: c'est de la poésie, c'est de l'art.

 

Et bien moi je ne suis pas d'accord.

D'après toi ce que tu appelles les "ecchi-gag" sont inutiles dans une histoire, peut-être... mais dans une comédie par exemple ? Alors certes, on pourrait s'en passer et faire des gags "ecchi-free" et ça en serait tout aussi bon, mais comme tu dis: "Le sexe fait partie de la vie", donc pourquoi ne pas pouvoir plaisanter dessus ? Pourquoi on aurait le droit d'utiliser des références sexuelles pour "renforcer" des ambiances sérieuses et pas des situations comiques ? Ça veut dire qu'on ne peut pas en parler de façon plus légère ? Que c'est trop important pour ne pas être abordé autrement que de façon sérieuse ?

Là où tu ne vois peut-être que du racolage ça ne peut pas être simplement une blague potache ou une situation amusante ? Alors certes, il y a du racolage, et du ecchi pour faire du ecchi au sacrifice de tout le reste c'est vrai que ce n'est pas particulièrement passionnant. (autant regarder un hentai et c'est vraiment pas mon truc :/ )

Enfin, tu es tolérant avec le "sexuel-trash" alors que tu dis toi-même qu'on pourrait s'en passer, j'ai envie de dire pareil pour tes "ecchi-gags" qui n'ont pas moins lieu d'être. La seule différence entre les deux c'est que ces derniers sont souvent mal et trop utilisés à tel point qu'ils sont parfois plus agaçants qu'autre chose. Mais ce n'est pas pour ça qu'il faut généraliser: le ecchi est un genre comme un autre et il a de vrais et bons représentants qui n'ont pas besoin d'êtres crus ou violents pour justifier la présence de sexe ou autre contenu érotique.


  • 0

#37
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)

La seule différence entre les deux c'est que ces derniers sont souvent mal et trop utilisés à tel point qu'ils sont parfois plus agaçants qu'autre chose.


Déjà ça, mais je te rappelle surtout qu'il était question de mangas/animes dont ce n'est pas le "propos principal". Donc, les animes comédies-ecchi ne sont pas pris en compte dans mon comentaire: il est plutôt question de manga/anime qui ne veulent pas vraiment faire de ecchi, mais qui au final en sont (dans le pire des cas) inondés.
Exemple: Fairy tail, un nekketsu qui a démarré sans trop d'ecchi et qui en abuse maintenant.

Après, c'est vrai que je trouve souvent les gags ecchi particulièrement lourds, mais quand c'est un anime qui se base entièrement dessus, je me contente de passer à la série suivante :)

Modifié par beixoultes, 11 janvier 2015 - 14:20.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#38
Benny

      Apôtre de la divine Holo

  • messages 2 258
  • Inscrit(e) : 27 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Procrastinating

Réputation : 180 (Étoile montante)

Oui, Oui, Non, tant que ça reste modéré.

 

Pour moi il y a "ecchi" et "sexe", j'entends par là qu'une poitrine dans une scène de piscine, ou une culotte au vent je m'en fiche, mais à partir du moment où il y a des scènes de sexe dans un anime qui n'est pas un hentai, j'ai tout de suite plus de mal.

Dans mon cas, le ecchi doit rester "léger", à partir du moment ou on part sur des histoires du genre "je dois malaxer X poitrines pour devenir plus fort" (par exemple) et qu'on enlève le côté "drôle" à la Sora no Otoshimono pour partir sur du Seikon no Qwaser, là ça me dérange.

Après le côté boobs+sang à la Freezing ne me plaît pas non plus.

 

Je suis amateur de ecchi, tant que le propos de l'oeuvre reste léger =)


  • 0

7355451420909895.png

5602161420909895Copie.png


#39
Tornado

      God’s in his heaven, all’s right with the world

  • messages 1 067
  • Inscrit(e) : 19 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Vegged Out

Réputation : 75 (Se fait un nom)

Seikon no Qwaser c'est quand l'un des plus gros flop de l'histoire de l'anime et dire que nous l'avons tous pris comme un anime ecchi...ça partait pas mal :) puis d'un coup je sais pas il ont trop f... je ne sais pas ce qui leur a pris...

 

Il y a des moments où trop ecchi tue l'ecchi...


Modifié par Tornado, 11 janvier 2015 - 22:55.

  • 0

131222073057808347.png

Spoiler

#40
Basilisky

      L'Herbalist

  • messages 2 137
  • Inscrit(e) : 06 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 113 (Étoile montante)

Avez-vous déjà lu/regardé un manga/anime au contenu érotique ou sexuel ?

 

-Bien évidemment ^^

 

Pensez-vous que les manga/anime à caractère érotique/sexuel peuvent être considérés comme des œuvres artistiques ?

 

Oui et non, je m'explique.

Tout dépend de la façon que celà est montrer mais aussi du caractère plus ou moins explicite de l'œuvre.

En somme un contenue potentiellement pornographique ne peut pas celons moi être de l'art.

Bien que l'amour soit un geste d'Amour il ne l'est pas obligatoirement et le fait de montrer une partie de jambes en l'air de façon brute et rustique dépourvus d'émotion ne peut pas être de l'art.

Pour rappel l'art est une activité humaine, le produit de cette activité ou l'idée que l'on s'en fait s'adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l'intellect.(merci wiki)

Dépourvus de l'un de ses adjectif il n'en est plus. D'ou la différence entre une photo pr0n et une peinture d'un nus. Si on outre passe la technique la photo pr0n est destiné à simplement faire ressortir un côté animal de chez l'homme. Tandis que la peinture ou même le photo d'un nus est destiné à bien plus que ça.

Qu'il y est un style dans le hentai je veux bien, mais si il ne sert qu'a mettre en image l'acte en lui même il est alors dépourvus d'émotion.

On peut aisément faire la différence entre un doujin, qui généralement sert à faire actionner la fantasmatique du lecteur en représentant généralement ses heroin ou hero dans des situation toutes plus burlesques les unes que les autres.

Et un hentai, plus classique, qui lui apporte un scénario original. Avec des personnages ou l'ont peux s'identifier. A ce moment là ce qu'on  vient y rechercher et bien sûr la fantasmatique mais pas que ça.

Enfait celà vient à comparer un scénario de film porno avec un livre érotique.

Donc pour répondre à cette question tout dépend du messages que l'auteur veux donner. 

 

Pensez-vous qu'il soit problématique que le contenu érotique/sexuel s'immisce dans des mangas/animes dont ce n'est pas le "propos principal" ?

 

Cela dépend grandement de ça teneur. Mais aussi de son implantation.

Les joueur de VN vous le dirons assez souvent mais certain jeu comprenne des scène H sans qu'il n'y est guerre de sens. Comme si le l'argument commercial été le +18 accompagner de son sexual content.

On peut d'ailleurs s'en rendre compte avec les VN de chez Key. Bien que tous ne soit pas H la plus part le son. Je prend pour exemple "Kanon". Prennait la version all age qui ne comprend pas les scène H.

Cette version est elle moins bonne parce qu'elle ne comporte pas de contenue +18 et bien non. Et je dirais même qu'elle est meilleur.

Maintenant on peut aussi prendre des exemple comme Titanic qui arrive répond pas mal à la question 2 et à c'elle ci. 

Le nus est bien présenter comme étant de l'art on y sens de l'émotion sur cette scène. Et le petit moment hot et lui aussi bien amener qui plus est après un moment de tension.

Mais c'est quelques choses qui n'a jamais été fait (à ma connaissance) dans les animes. Après c'est peut être aussi une différence culturel que ce soit dans le sexe mais aussi dans l'interprétation de l'art.

 

Voila je sais pas si j'ai bien put m'expliquer la dessus en tout cas j'ai répondus Oui/Non/Oui, mais sincèrement il est difficile de donner une réponse franche la dessus.

Je rajouterais que pour répondre franchement à ces question il aurait fallut enlever l'un des thermes érotiques ou sexuel.

Là c'est beaucoup trop vague à mon avis pour s'en faire une véritable idée.


Modifié par Basilisky, 12 janvier 2015 - 09:31.

  • 0

Tracked by BigBrother...
-.. . -... ..- - --- .--.

184619weedox.png

 

of98.png


#41
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)

Merci à tous pour vos réponses :).

 

J'ai pu utiliser ces données dans mon second rapport. Je ne sais pas si le mémoire est toujours d'actualité pour la prof mais si jamais il faut le faire, j'en posterais une version traduite. Mais dans la mesure ou c'est une approche très personnelle, ça risque de s'avérer pas très parlant pour la plupart d'entre vous.


  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉


#42
Kurumya

  • messages 418
  • Inscrit(e) : 26 février 2015

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 16 (Neutre)

Il est trop tard pour voter ? :(


  • 0

#43
Hikari

      この空は明日の証明

  • messages 1 391
  • Inscrit(e) : 20 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Geek

Réputation : 149 (Étoile montante)

Ça ne servira plus à rien le rapport est rédigé je ne vais pas m'amuser à modifier son contenu maintenant ^^


  • 0

Image IPB

Image IPB

Hikari Anime List

「天は人の上に人を造らず。人の下に人を造らず。」  福沢諭吉






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ