Aller au contenu


Anime de la semaine : Sakamichi no Apollon

Sakamichi no Apollon Kids on the Slope Sakamichi no Aporon Apollo on the Slope

7 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
saadkenshin

      Master of Disguise

  • messages 1 666
  • Inscrit(e) : 25 décembre 2011

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 257 (Une Star !)

Bonjour !! 

 

Pour cette semaine je vais vous présenter une série de style musical.

Et même si vous n'êtes pas fan du genre tout comme moi, il y a des chances que cela vous plaise.

 

La série s'intitule « Sakamichi no Apollon » (Kids on the Slope).

 

2124_cover.png?t=1422818074

 

Le staff de cette série est assez intéressant, notamment avec la présence du producteur Maruyama Masao, un cofondateur du studio Madhouse, et qui a aussi produit Claymore, Death Note, Monster, Nana, Trigun, etc. Et sans oublier le réalisateur Watanabe Shinichiro (Cowboy Bebop, Samurai Champloo, Space☆Dandy, Zankyou no Terror, etc) ainsi que le charater-designer et chef d'animation Yamashita Yoshimitsu (Bleach, Mugen no Juunin, Monster, Phantom: Requiem for the Phantom, etc).

 

La série est adaptée d'un josei manga de son auteur Kodama Yuki. Et c'était justement publié dans le magazine Monthly Flowers qui a pour cible éditoriale les jeunes filles (de 15 à 30 ans). Et si tu es une fille de 14 ans ou bien de 31 ans ne lis surtout pas ce genre de manga !! 

 

Plus sérieusement, on ne doit pas s'attarder au genre ou à la cible prédéfinie par les maisons d'éditions. Si un shoujo ou un josei manga est très bien fait alors cela peut plaire à n'importe qui.

 

Mais intéressons-nous plutôt au contenu !! 

Ce genre de manga raconte souvent une histoire trop réaliste et traite les relations des différents personnages (simple amitié ou amour) avec plus de maturité qu'un shoujo manga. On ne doit surtout pas s'attendre à une histoire de romance toute rose ou à un slice of life sans prise de tête, mais plutôt à des événements qui peuvent parfois être assez choquants psychologiquement (trahison, infidélité ou bien pire).

 

Cela est à peu près le cas de notre série en gardant seulement le côté réaliste sans être si choquante que cela !! ^^

 

 

Le jazz et le Japon

 

On peut se demander ce que représente ce style de musique purement américain pour nos amis les Japonais. 

 

Il faut savoir que le jazz a connu pas mal de succès au Japon à cette époque.

Dès les années 1920, les Japonais ont commencé à s’intéresser et à pratiquer ce genre de musique, et certains musiciens ont même acquis une renommée internationale.

Mais durant la Seconde Guerre mondiale, le jazz fut banni du Japon puisqu'il était considéré comme étant la musique de l'ennemi.

 

Finalement, juste après la fin de la guerre et surtout durant l'occupation des Américains (1945–1952), le jazz a trouvé son second souffle au Japon avec l'apparition de nombreux musiciens assez talentueux qui ont même fait des tournées en Amérique. Le jazz japonais était à son apogée !!

 

 

Et les événements de notre série se passent justement en 1966, quelques années après la fin de l'occupation.

 

 

Synopsis

 

slsy.png


Nishimi Kaoru est un brillant élève qui change souvent d'école à cause du travail de son père. Et ceci l'a rendu assez réservé, et il est même devenu anxieux, ne sachant pas comment gérer la pression causée par ses camarades de classes.
 
Et justement pour son premier jour dans son nouveau lycée, il se dirigeait vers le toit de l'école afin d'y trouver un refuge à toute cette pression. Mais à la place, il fait la rencontre de Kawabuchi Sentarou, le pire délinquant du lycée.
 
 ex1v.png


Le premier épisode est l'un des meilleurs de toute la série. On a eu droit à une excellente introduction qui nous met une claque à plusieurs niveaux !!
 
Dès les premières minutes on est confronté à une atmosphère trop pesante et sinistre qui n'a rien avoir avec le beau thème musical. Et ceci est accompagné d'une magnifique qualité graphique. Mais le plus marquant c'était la réalisation et la belle mise en scène de la première rencontre de nos deux héros qui sont à la fois différents et similaires. 
 
Le développement de la relation de ces deux personnages sera le sujet principal de cette série. Et comme je l'ai mentionné un peu plus haut, on aura affaire à des relations assez réalistes et complexes.
 
 
Musique
 
Je n'aime pas vraiment le style musical dans les animes. Et ceux que j'ai vus et appréciés ne se concentraient pas vraiment sur ce thème-là !!
 

j2r4.png


Par contre, cette série tourne bien autour de la musique. Et j'ai tout simplement adoré, non seulement pour le côté dramatique qui va avec mais surtout pour le côté musical. Cet anime a réussi à me faire apprécier pour la première fois ce genre-là.
 
Nos personnages ont des difficultés à exprimer clairement leurs sentiments dans certaines situations (joie, frustration ou tristesse), et par conséquent ils ont recours à la musique pour communiquer. Et c'est encore plus touchant qu'en le faisant avec de simples mots. 
 
Justement, en aucun cas on ne chante dans cette série (sauf brièvement dans une scène ou deux) mais on n'utilise que des instruments de musique du jazz (piano pour Nishimi, batterie pour Kawabuchi, trompette et contrebasse). Et ce sont les mêmes instruments utilisés pour la musique du fond.
 
D'un autre côté, j'ai adoré les différentes prestations de nos personnages. Et certains passages musicaux étaient même trop sublimes, notamment au septième épisode lors du festival scolaire. D'ailleurs, cet épisode est, pour moi, le meilleur de la série, et de loin.
 
Et finalement, je vous invite à écouter l'opening de la série qui est assez sympa (l'ending est pas mal aussi) :

 


 
 
Personnages
 

ylg3.jpg

On s’intéresse surtout aux cinq personnages suivants :
 
- Nishimi Kaoru : Instrument : Piano. Malgré son côté réservé et asocial, ce personnage reste très intéressant grâce à son intelligence et cet air d'arrogance qu'il dégage de temps à autre.
 
- Kawabuchi Sentarou : Instrument : Batterie. C'est le mec solitaire qui n'a qu'une seule passion dans la vie, le jazz.
 
- Mukae Ritsuko : C'est l'amie d'enfance de Kawabuchi Sentarou et la délégué et camarade de classe de ce dernier et de Nishimi. L'histoire va se développer essentiellement autour de ces trois personnages.
 
- Fukahori Yurika : C'est une étudiante dans le même lycée que nos personnages. Elle sera introduite un peu plus tard dans la série. 

 

3gkv.png

(Junichi Katsuragi)


- Junichi Katsuragi : Instrument : Trompette. Étudiant dans une université à Tokyo, il était aussi un voisin de Sentarou et de Ritsuko. Et il est très apprécié par son entourage et surtout par Sentarou. Junichi est celui qui lui a donné envie de jouer du jazz. 
 
 
Histoire
 
On va assister à une très belle relation d'amitié entre Sentarou et Nishimi qui va être portée et développée à chaque fois grâce à leur passion pour la musique et le jazz en particulier.
 
Et on aura aussi droit à un côté romance assez présent et très bien traité avec une bonne part de drame qui nous accompagnera tout au long de la série.
L'auteur a bien développé le côté psychologique des différents personnages, ce qui les a rendu encore plus attachants et plus crédibles. 
 
 
Qualité graphique et chara-design
 

l2rg.png


L'un des points forts de la série est cette belle qualité visuelle ainsi qu'une animation assez fluide qui aura son importance lors des prestations des protagonistes. 
 
Et quant au chara-design on peut le trouver bon ou alors un peu trop josei au début, mais on s'y habitue très vite.
 
 
Conclusion
 
Vous détestez les josei manga et vous détestez les animes musicaux. Alors cette série est pour vous !!
 
Il suffit de voir le premier épisode pour être séduit. 
 
Et personnellement, j'étais très sceptique au début, puis j'ai fini par voir les épisodes d'une traite tellement c'était prenant. Et au bout du septième épisode c'était carrément un chef-d’œuvre pour moi. Malheureusement, cet épisode-là avait mis la barre assez haute, du coup la suite était bonne mais pas comme je l’espérais. 
Enfin, il s'est passé trop d’événements vers la fin et l'histoire a bien avancé, mais j'ai eu l'impression qu'on a un peu négligé le côté musical pendant ce temps-là.  
 
Finalement, je dirais que c'était une bonne série musicale avec une magnifique histoire dramatique.

 

http://www.animeserv.net/topic/14239-kids-on-the-slope/


Modifié par saadkenshin, 12 février 2015 - 23:58.

  • 4

#2
Heartsy

      Ma Chérie !!!!!!!!

  • messages 365
  • Inscrit(e) : 19 janvier 2013

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 101 (Étoile montante)

Bien que je voulais faire une chronique dessus, je suis ravi que ce soit toi qui l'aie faite. Comme tu n'aimes pas le genre, contrairement à moi, ta chronique et ton ressenti ont plus d'impact. Pour un peu compléter ton chapitre Musique, il y a une grande coordination entre la musique et les états d'âme des personnages. C'est vraiment de la musique figurative, dans ces moments-là. (Musique figurative: musique qui s'additionne voir amplifie le moment. Exemple: les musiques de John Williams)

Très bonne chronique ! :)


Modifié par Heartsy, 12 février 2015 - 22:18.

  • 0

Image IPB


#3
Ptiguesh

      Le Grand Daimao - Veteran du faping et Sadistic Guy

  • messages 1 760
  • Inscrit(e) : 29 novembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 142 (Étoile montante)

Un anime magnifique !

 

À regarder pour le chara-design, la relation entre les personnages principaux et cet opening de rêve *o*


  • 0

#4
Sangigi Fuchsia

      Survivant du vieux continent ...

  • messages 777
  • Inscrit(e) : 24 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Artistique

Réputation : 106 (Étoile montante)

Je n'ai rien à redire à tes propos et ceux de Hearsty. Cet anime est vraiment excellent et bien mené jusqu'à la fin. C'est l'un des rares animes qui ne m'a justement pas laissé sur ma faim, malgré ces seulement 12 épisodes. Il ne faut vraiment pas passer à coté !


  • 0

Mon site personnel : http://esenjin.xyz/, « Mon langage est composé de 40 kg de cuivre, 25 kg de zinc, 15 kg de nickel, 5 kg de glace pour m'apaiser et 97 kg de méchanceté. »

Image IPB
Image IPB


#5
MadamePoulpe

  • messages 40
  • Inscrit(e) : 22 juillet 2014

  • Humeur du actuel : Sluggish

Réputation : 9 (Neutre)

Merci pour cette chronique !

J'ai adoré cet anime, il est vraiment sublime et il tient bien en haleine. Une vraie perle !


Modifié par MadamePoulpe, 13 février 2015 - 09:36.

  • 0

#6
Perona

      Kitsune Lover

  • messages 1 671
  • Inscrit(e) : 29 juin 2012

  • Humeur du actuel : Démoniaque

Réputation : 314 (Adulé !)

Juste une perle cet anime !!!


  • 0

                                              Mugen no gemu Hime                                                   

 

13100604095315919611615832.png

 

14062704455215919612348886.png

 My AnimeList                                                                                                        Mes Créa'


#7
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)

Malheureusement, cet épisode-là avait mis la barre assez haute, du coup la suite était bonne mais pas comme je l’espérais.


C'est un peu pour ça que j'ai moyennement appécier cet anime: quoi que je fasse, la première chose dont je me souvient, c'est toujours une longue période où les protagonistes se tournent autour sans que rien n'avance... Pourtant je suis d'accord que l'anime est plutôt bon et qu'il y a 2-3 scènes génial (celle du festival scolaire est ma préféré ^^)

Et comme toi, cet anime m'a fait découvrir et apprécier le jazz. Rien que pour ça, il a du mérite ^_^

Modifié par beixoultes, 13 février 2015 - 21:38.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#8
Hiroto

      Sanji Prez 2k17

  • messages 324
  • Inscrit(e) : 23 juin 2010

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 68 (Se fait un nom)

Je rejoins l'avis de beixoultes. Les épisodes étaient toujours dans la moyenne très (très) haute, qualitativement parlant, mais toujours "moyen" quoi. J'ai un peu de mal avec les histoires contemplatives. En fait, c'est juste qu'il ne correspond pas à mes goûts, mais je reconnais toutes les qualités citées, et c'est une histoire très rafraichissante. Les persos sont tous intéressants ; encore une fois, les seiyuus sont parfaits dans leur rôle respectifs. Je me souviens surtout de la lumière dans les épisodes, ça m'a vraiment marqué. Et... c'est tout pour moi.

 

Et j’avoue aussi que c'est grâce à cet anime que j'ai été intéressée par le film Whiplash sorti dernièrement (qui est une grosse claque dans la face je le répéterais jamais assez)


  • 0


Image IPB






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ