Aller au contenu


Anime de la Semaine : Akira

Chronique Anime de la Semaine Akira Science-fiction Espace Gore Science Post-Apocalyptique Cyberpunk

4 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Heartsy

      Ma Chérie !!!!!!!!

  • messages 365
  • Inscrit(e) : 19 janvier 2013

  • Humeur du actuel : Détendue

Réputation : 101 (Étoile montante)

Bonsoir à tous !

Aujourd'hui, avec un certain retard et je m'en excuse, je vous présente le thème Espace & Science-fiction . Je vais vous parler d'une légende de l'animation, autant par son fond que par sa forme.

Armez-vous de vos plus beaux bouquins de chimie et de physique mais aussi de votre plus belle moto.

Ce soir, c'est Akira !

 

7d177ade-5fd3-4636-882c-27d103f4c05f.jpg

 

Attention, anime aux scènes violentes pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes.

 

Avant-propos

 

Pour vraiment comprendre les messages et les impacts du film, je vous conseille deux liens à regarder avant.

Le premier est la Chronique Culturelle de notre cher Saadkenshin : La naissance et l'évolution des nouvelles technologies au Japon (Lien AS) ,surtout pour la cohésion entre la date de sortie du premier tome du manga et l'évolution technologique du Japon.

 

Le deuxième lien est une vidéo Youtube qui redécrit bien l’avènement du manga et le traumatisme japonais de la Bombe Atomique :

 

 

akira-explosion.jpg

Cette explosion a été reprise dans Resident Evil Afterlife.

 

Présentation

 

Akira est un film d'animation de 120 minutes sorti en 1988, adapté du manga éponyme publié de 1982 à 1990, écrit et illustré par Katsuhiro Ōtomo. Il a été réalisé par TMS Entertainment (Detective Conan, Sonic X, D.Gray-man) et scénarisé par son auteur d'origine.


 

Le 16 juillet 1988, Tokyo est détruit. Trente-et-un ans plus tard, après la Troisième Guerre mondiale, en 2019, Neo-Tokyo est une mégalopole corrompue et sillonnée par des bandes de jeunes motards désœuvrés et drogués. Tetsuo, un adolescent ayant vécu une enfance difficile, est la victime d'expériences visant à développer les capacités psychiques qui dorment en chacun de nous. Ainsi doté d'une puissance que lui meme ne peut imaginer, Tetsuo décide de partir en guerre contre le monde qui l'a opprimé. Dès lors, Il se retrouve au coeur d'une légende populaire qui annonce le retour prochain d'Akira, un enfant aux pouvoirs extra-ordinaires censé délivrer Tokyo du chaos...


akira-screencap-akira-13827917-1920-1080

La révolution contre un gouvernement martial.

 

Un grand scénario critique

 

Comme le film dure deux heures, il n'y a pas assez de contenu pour avoir un univers bien rempli. Si vous voulez plus de précision sur ce monde cyberpunk, un passage obligé par le manga est nécessaire. Mais l'histoire n'en reste pas moins incroyable. Surtout ses différents sous-textes.

 

Le manga a commencé en 1982, donc le Japon est rentré dans sa grande ère technologique et cela se voit pleinement autant dans l'esthétique que dans le scénario. Il y a des expériences sur les humains et une grande avancée technologique mais cela résulte bien d'une certaine perversion de la technologie où les scientifiques essayent de contrôler des forces incontrôlables. Cette première critique est intemporelle, vu qu'aujourd'hui la technologie a atteint un stade où le public pose des questions éthiques importantes surtout au niveau des nanotechnologies.

 

Sa deuxième critique est liée à la culture japonaise, bien qu'elle est aussi liée à la culture mondiale : le traumatisme nucléaire. Cette critique est beaucoup plus visible dans le manga. Plusieurs signes nous montre ce sous-texte : la Troisième Guerre moniale après une grande explosion dans Tokyo, une révolution étudiante contre la loi martiale japonaise. Mais pour mieux comprendre ce traumatisme, allez voir le lien que j'ai donné, c'est une mine d'or d'information.

 

Un autre point aussi, mais ce n'est que spéculation. Je pense qu'Akira a inspiré de grand scénario comme celui de Final Fantasy VII. Comparé les deux et vous verrez, il y a anguille sous roche.

 

neotokyogrande.jpg

C'est moi où ça ressemble à Midgar de FF VII ?

 

Les personnages

 

Nous avons vraiment un panel de personnages. Cela passe à des adolescents rebelles à des motards, en passant par des politiciens véreux et des scientifiques en quête de vérité. Je vais vous présenter les 3 personnages principaux. Mais pour moi, ils me paraissent un peu vide.

 

Shôtarô Kaneda : Ami de Tetsuo et chef de leur bande de motards, ce petit délinquant d'apparence drogué, macho, égoïste, glouton et parfois lâche est entraîné dans la lutte contre le programme militaire quand il croise le chemin de Kei. Il fait tout ce qui est possible pour sauver son ami Tetsuo.

 

akira-04.jpg

 

Tetsuo Shima : Enfant abandonné, ce petit dur de quinze ans rivalise avec son ami Kaneda pour être le chef de leur bande de motards. Il tombe par hasard aux mains des militaires, qui libèrent chez lui un énorme pouvoir psychique. Il va sombrer dans la dégénérescence au fil de l'histoire.

 

tetsuo-akira.jpg

 

Kei :Cette adolescente idéaliste, vierge et sans peur, milite dans un groupe démocratique clandestin qui cherche à dévoiler les expérimentations secrètes de l'armée. Elle est amoureuse de Ryû, l'homme qui dirige le groupe, et repousse vigoureusement les grossières avances de Kaneda.

 

akira-kai-regarde-kaneda.jpg
 

Des graphismes intemporelles


 

Je vous rappelle la date de sortie : 1988. Donc, là vous vous posez la question : Est-ce-qu'il est devenu aveugle en peu de temps ?

Je vous réponds donc, non je suis sain d'esprit et en pleine forme.

Commençons par le chara-design et l'animation, ils sont un peu vieux certes mais ils tiennent la route pour l'univers cyberpunk et post-apocalyptique. Ils ne sont pas transcendants non plus.

 

1310-1-screenshot.png

Cerveau !!!!!!!!!!

 

Parlons des décors qui sont très détaillés et très liés à l'univers en montrant un futur usé (comme Blade Runner pour exemple). Et c'est là que tout prend sens, les graphismes sont intemporelles. Car comme l'univers est un futur usé et post-apocalyptique, l'effet granuleux des graphismes apportent un caché vraiment unique et colle exactement à l'ambiance générale.

A l'époque, Akira était une mine d’œuvre d’innovation en terme d'animation et de dessin. Il a inspiré d'autres œuvres d'animations.


neo-tokyo.jpg

Une animation de dingue !

 

Une bande-son magistrale


 

C'est l'un des gros, vraiment gros, points forts de Akira : une bande-son orchestrale et raffinée. Elle a été composée par le collectif Geinoh Yamashirogumi. C'est un mélange unique de différentes cultures : musique classique, musique traditionnelle japonaise et percussions traditionnelles.

Ces musiques créent vraiment des ambiances particulières, améliorant les actions qui se passent devant nos yeux. Je vais décrypter pour vous quelques indices sur la signification des instruments utilisés.

 

D'abord les cœurs (oui, la voix est un instrument), ils offrent une majesté à l'action mais aussi nous donne une indication sur l'univers : il y a un sous-texte religieux, comme quoi la destruction est purification. Ceci est aussi accentué par un orgue.

Les percussions sont toutes autant importantes. Il y en a de deux types : les membranophones (le djembé) et les métaux (le triangle). Ils ont des significations particulières.

Les membranophones sont utilisés pour marquer le côté barbare et primitif de l'action. Malgré cette civilisation futuriste, il n'en reste pas moins primitif dans les intentions et les actions. Cette utilisation me rappelle la bande-son de Planet of the Apes (sorti en 1968). Les métaux sont utilisés pour évoquer l'étrangeté de la situation. Ces percussions sont aussi utilisées dans le grand anime d'épouvante : Shinsekai Yori.

Je vous conseille vivement d'écouter ces morceaux, c'est un pur plaisir pour les oreilles et pour les significations.

 


 

Conclusion

 

Les Plus :


  • Une adaptation fidèle


  • Un scénario grandiose


  • Des sous-textes osés et très philosophiques


  • Les graphismes sont un peu vieux mais s'additionnent parfaitement avec l'univers


  • La bande-son est un condensé de morceaux marquants et magistraux

 

Les Moins :


  • Les personnages un peu vides


 

Quand même, un anime de 1988 qui est une œuvre intemporelle dans ses graphismes, ses sous-textes et sa musique, ça reste incroyable. Il est une œuvre majeure dans l'animation mais aussi c'est grâce au film et au manga que l'animation et les mangas se sont pleinement démocratisés en France. Regardez le, écoutez le à tout époque de votre vie pour vous rendre compte que l'Humain n'a jamais changé et ne changera pas au sujet de la science et de la guerre.

 

À vous le clavier !

 

akira-tetsuo.jpg

Regardez Akira sinon, voilà ce qui va se passer !


Modifié par Heartsy, 04 juin 2015 - 15:18.

  • 2

Image IPB


#2
MadamePoulpe

  • messages 40
  • Inscrit(e) : 22 juillet 2014

  • Humeur du actuel : Sluggish

Réputation : 9 (Neutre)

1988… Si vieux déjà ! Ce film a grandement inspiré mon imaginaire. C'est juste une perle, il y aurait tant à en dire !…

Je me rappelle que la première fois que je l'ai vu, je trouvais le héros insupportable et il me saoulait à harceler la fille. xD Le personnage de Tetsuo est à mon sens le plus intéressant (je parle dans le film, car je n'ai jamais lu l'oeuvre originale). De manière générale l'évolution des personnages est tout aussi intéressante que l'univers ou l'intrigue !

 

Merci pour ta chronique. :)


  • 0

#3
Sangigi Fuchsia

      Survivant du vieux continent ...

  • messages 777
  • Inscrit(e) : 24 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Artistique

Réputation : 106 (Étoile montante)

Je l'ai sur mon PC depuis un moment, voilà une bonne raison d'enfin me le regarder ^^ C'est vraiment une œuvre magistral qu'il faut que je visionne pour ma culture =)


  • 0

Mon site personnel : http://esenjin.xyz/, « Mon langage est composé de 40 kg de cuivre, 25 kg de zinc, 15 kg de nickel, 5 kg de glace pour m'apaiser et 97 kg de méchanceté. »

Image IPB
Image IPB


#4
Perona

      Kitsune Lover

  • messages 1 671
  • Inscrit(e) : 29 juin 2012

  • Humeur du actuel : Démoniaque

Réputation : 314 (Adulé !)

Un classique a voir à mon avis !!


Modifié par Perona, 05 juin 2015 - 14:33.

  • 0

                                              Mugen no gemu Hime                                                   

 

13100604095315919611615832.png

 

14062704455215919612348886.png

 My AnimeList                                                                                                        Mes Créa'


#5
Yoru

  • messages 277
  • Inscrit(e) : 11 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 79 (Se fait un nom)

Je viens de le revoir à l'instant. (2h10 de pur bonheur.)

 

J'ai pensé à FFVII plusieurs fois pendant le film, aux graphismes qui m'ont impressionnés aujourd'hui malgré la date de sortie du film (ça va faire presque 30 ans...) et j'ai également pensé à toutes sortes d'œuvres qui s'en sont inspirés par la suite. 

Pour ceux qui ne l'ont pas vus et qui hésiteraient : c'est à voir absolument. Je ne lui trouve aucun défaut, et pour ma part les personnages m'ont beaucoup plu. (J'ai trouvé leurs réactions un peu "bête" mais ça rend le tout plutôt réaliste.)


  • 0

eaE6JvY.png






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ