Aller au contenu


Giant Killing


3 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Giant Killing
Giant Killing
- ジャイアントキリング
2010
Sport  
26 EPS 25 mins  (Terminé)
Crée par      TSUJITOMO - TSUNAMOTO MASAYA
Réalisé par  NHK - Studio DEEN
Licencié par GongVision
  • test
L'équipe de football ETU (East Tokyo United) est en grande difficulté. Elle essuie de nombreuse défaites pour arriver finalement au plus profond du classement de la ligue de football Japonaise. Le moral de l'équipe est au plus bas, les supporters tournent le dos à leur équipe. Sans eux, le club ne peut plus exister… Généralement ces équipes sombrent, elles descendent de division en division, changent d'entraîneur et vendent leurs meilleurs joueurs. Mais un nouvel entraîneur reprend les rênes : un ancien joueur de l'équipe, Takeshi Tatsumi, en provenance directe de l'Angleterre où il a mené une petite équipe à la victoire en tant que coach. Il va ainsi progressivement remettre l'équipe sur les rails, en réalisant un travail de fond sur la psychologie des joueurs, pour qu'à nouveau ils trouvent du plaisir à jouer sur le terrain sous les encouragements des supporters.
 
-Mix & Rimoan-
Source : Animeka
 
J'aime (0)
J'aime pas (0)
Remercier (0)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

Teteo
(x20) -

SolidSam
(x2) -

#2
Karasa

      Dénicheur d'hors-la-loi

  • messages 2 118
  • Inscrit(e) : 30 décembre 2009

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 414 (Adulé !)
Achevée tout à l'heure ! Très content de l'avoir finie, je viens donner mon impression quant à la série.

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas fan de foot, je ne suis aucune équipe et je serais incapable de vous donner les noms de l'équipe de France. Vu comme ça, difficile de savoir pourquoi j'ai regardé cet anime... Tout simplement en voyant certains commentaires sur la Toile qui indiquait que ce n'était pas simplement un anime sur le foot, en effet le personnage principal de l'anime est l'entraineur, ce qui peut laisser entrevoir quelques passages mélant de la statégie dans un contexte "footballeux" ; À partir de ça j'ai pensé que l'anime serait intéressant, je me suis donc lancé dans l'aventure.

L'anime tourne autour de l'équipe ETU (East Tokyo United) qui est, comme son nom l'indique, le club tokyoïte : une équipe très faible techniquement et dirigée par des entraineurs pas assez expérimentés. Leur situation en devient limite anarchique à telle point que les supporters ne croient plus en l'équipe. Le manager décide d'engager un nouvel entraineur, il se nomme Takeshi Tatsumi et est un ancien joueur de foot de l'ETU à l'époque où cette dernière pouvait se prétendre forte, et c'était justement dû à son départ que l'équipe a commencé a déchoir.
Dernier point, on dit de Takeshi qu'il a été capable de transformer une équipe britannique très faible en Giant Killing, une équipe pouvant rivaliser avec les plus forts.
Le début de l’anime est donc pas mal concentré sur Tatsumi qui tente d’imposer son style de travail à ses joueurs qui n’ont au départ aucune confiance. La suite se concentre plus sur les matchs de championnat.

Cette série se caractérise, pour ma part, par son réalisme. D'une part, oubliez ce que vous avez vu sur Captain Tsubasa (ses retournés, bicyclettes acrobatiques, les tirs avec effets monstrueux etc) ici c'est du football pur. L'équipe perd, gagne, a des match nuls ; Ce n'est pas du tout le scénario auquel on croirait que Takeshi arrivera a faire progresser l'équipe d'un coup de pinceau (enfin sur les 26 épisodes) ! En effet, j'ai trouvé que les persos étaient travaillés. Nous avons Sera, un attaquant qui doute de ses capacités et se demande s'il est vraiment capable de jouer en tant que titulaire ; Murakoshi, surnommé Mr.ETU par les supporters, le capitaine de l'équipe qui a su la motiver lorsque le moral tombait ; Tsubaki, un membre très rapide mais qui se met rapidement la pression, il n'arrive pas à gérer cette dernière ; Natsuki, un autre attaquant qui ne rêve que de marquer, il pense qu'un attaquant est le joueur d'une équipe qui doit marquer... Mais l'on s'attarde aussi sur les adversaires ! Comme le trio brésilien qui ont la grosse tête à tel point qu'ils jouent entre eux ; Kubota et son air absent, qui devient extrêmement fort lorsqu'il est placé en avant-centre... Je regrette un peu que certains personnages, comme Gino (l'italien meneur de jeu possédant, pour moi, une classe indéniable) et Dori le gardien de but, n'ont pas été développés.
D'une autre part, les joueurs se fatiguent, s'essoufflent, transpirent, se motive grâce aux encouragements des supporters... Et justement les supporters ! On notera qu'ils sont vachement présents dans l'anime, et ne servent pas à rien, ils chantent, ils encouragent, ils s'interrogent sur l'équipe qu'ils soutiennent, confectionnent des bannières aux noms des joueurs de l'ETU. J'ai été ravi de voir que ces personnes font partie intégrante de l'anime.
Comme je l'ai dit plus ou moins explicitement, le foot est un sport international et afin de contribuer au réalisme de l'anime, on peut y voir des personnages internationaux, des brésiliens, des français, des hollandais, des allemands... le seul petit bémol reste leurs voix (j'en parle un peu plus bas).

Concernant le fameux rôle d'entraineur de Takeshi, je pensais vraiment qu'au départ, on aurait le même principe que GTO. À savoir des personnages rebelles qui ne soumettrons pas au nouveau chef, et que ce dernier devra les convaincre de le suivre. On pourrait penser que Takeshi se fiche un peu du championnat puisqu'au lieu d'entrainer ses joueurs, il lui arrive de leur faire participer à des activités qui n'ont pas de rapport avec l'entrainement en lui-même (préparer du curry, tennis avec les pieds), de plus il parait souvent pas impliqué par le championnat. Mais comme la plupart des personnages de Shonen, il sait parfois être sérieux et de dire des choses censées.
Et puis il a souvent un plan pour battre l'équipe adverse, donc finalement, ces fameuses stratégies que j'attendais à voir sont présentes... je m'attendais à que ce soit plus nombreux mais ça ne m'a pas gêné.

D'un point de vue bande-son, j'ai beaucoup beaucoup beaucoup adoré l'opening ! The Cherry Cokes nous propose un titre vraiment entrainant et qui donne la pêche tel un chant de supporter, avec une pointe de celtique (pour l'utilisation de la cornemuse), les scènes illustrant l'opening sont bien choisies et le tout constitue un générique d'enfer ! Ça faisait longtemps que je n'avais pris mon pied à la vue d'un opening !
L'ending lui, est moins marquant et plus classique dans son genre. Je ne le retiendrai pas, ainsi que les musiques en général dans les épisodes, j'ai plus l'impression que ça s'y prêtait pour un match de tennis... enfin bon ça s'écoute mais ça ne me marque pas.
Je tiens à signaler que les voix des étrangers sont doublés dans leur langue maternelle mais... doublé par des japonais ! Ce qui fait que c'est parfois marrant de voir M.Blanc (l'entraineur de l'équipe nationale du Japon) parler français et massacrer la langue de Molière !! Par contre, les pensées de ces même personnes sont doublés en japonais et dans leur langue, j'ai pas compris ce choix : Pourquoi ne pas avoir tout simplement doublé (dans la langue maternelle) les pensées d'un étranger et de le sous-titrer en jap comme ce qui fait pour les paroles ? Au lieu de ça, on entends les pensées d'un étranger en jap mais aussi dans leur langue !! Bizarre comme choix mais ça reste audible, c'est déjà ça.

Sur la réalisation technique, on remarquera la modélisation en 3D des joueurs lorsque l'on passe à des vues aériennes ou éloignées, ça arrange le studio puisque c'est plus facile que de dessiner des personnages en 2D en mouvement... par contre ces mouvements, lors de ces scènes, ne sont pas assez diversifiées... en clair, on verra souvent plusieurs joueurs bouger de la même façon : ce genre de scènes reste quand même très peu nombreuses.
Les joueurs ont un visage assez différent mais force est de constater que l'on peut quelques ressemblances entres des joueurs (Saiga et Sugie sont coiffés de la même façon par exemple).
Enfin je terminerais par le public un peu mollasson par moments, on verra souvent qu'une seule personne s'animer tandis que le reste sera fixe... hummm dommage.

Au final j'ai passé un très bon moment sur cette série ! Même moi qui ne suit pas un fan assidu de foot (disons que j'aime bien en faire entre copains), il faut avouer que l'anime possède des qualités qui font que cet anime est à regarder.
Sans vous spoiler, l'anime se termine en milieu de saison, donc je pense que j'ai bien raison d'attendre une saison 2... D'autant plus, que le manga est encore en cours de publication au Japon, par conséquent j'espère juste que je n'attendrai pas trop.
  • 4

Image IPB


#3
Nérim

  • messages 50
  • Inscrit(e) : 16 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 29 (Neutre)
ETU ! ETU ! ETU !

Énorme anime de football, ils surclassent tous les autres. raaa les matchs contre nagoya et osaka étaient palpitants.
La manière dont sont caricaturés les joueurs brésiliens, hélas à raison était bien marrante.
J'ai adoré les personnages de sera et tsubaki !
A la fin on en ressortirait presque sont football manager et son mod j-league !

Toujours pas de saison 2, le manga est toujours en cours au Japon et toujours un gros succès (23 tomes), j'ai tout de même bon espoir !

Cela fait plaisir de le voir licencié, juste récompense, même si j'aurais préféré une édition en blu ray !
  • 1

#4
Nekoko

      ~Saint young men fever~

  • messages 507
  • Inscrit(e) : 21 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 123 (Étoile montante)
Je viens apporter mon petit avis ^^"

En effet, Giant Killing se révèle être aussi pour moi une très bonne surprise! J'adore les animes de sport, mais comme souvent on se focalise plus sur les joueurs que ce qui les entoure, du coup quand on apporte un aspect stratégique en développant beaucoup plus le personnage de l'entraîneur et sa relation avec les joueurs (confiance, différends, etc...) cela donne une toute autre dimension à la chose ce qui n'est pas pour me déplaire!

25 épisodes qui sont vraiment passés crème, aucun ennui! J'apprécie vraiment le fait de vouloir rendre l'intrigue aussi réaliste que possible (pas de victoires à répétition avec des scores abusifs). Giant Killing essaye aussi de nous montrer ce qui entoure le football à savoir ses supporters ou l'administration d'un club par exemple.

Par contre, j'en redemanderai bien car pour une fois je trouve qu'un anime est trop court!

Amateurs de foot ou non, fans d'animes du genre ou non, n'hésitez pas à vous laisser tenter!
  • 1

Image IPB

Image IPB






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ