Aller au contenu


Anime de la semaine : Higurashi no Naku Koro ni

Higurashi no Naku Koro ni Hinamizawa le village maudit Higurashi Hinamizawa When they cry Horreur Enigme & Policier

5 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
Bonjour à tous.

Cette semaine, pour ma chronique horreur, j'ai choisi de vous présenter Higurashi no Naku Koro ni. Certains d'entre vous savent que je suis un très grand fan de cette série, mais cette fois c'est le chroniqueur et non le fanboy qui vous parle. Aussi, je vous promets de faire de mon mieux pour que cette chronique soit la plus objective possible, même si une certaine fougue n'est pas à exclure.

Avant d'aller plus loin, je tiens à préciser qu'en raison de scènes particulièrement choquantes et/ou sanglantes, cet anime est déconseillé aux moins de 16 ans.



807342Introduction.jpg



Higurashi no Naku Koro ni (ou en français : Hinamizawa, le village maudit) est un anime de cinquante épisodes répartis sur deux saisons (plus quelques OAV) et réalisé par le studio DEEN en 2006.
Il s'agit de l'adaptation d'une série de huit visual novels, les quatre premiers mettant en place des mystères (en prenant soin d'occulter de nombreux points pour laisser le joueur élaborer ses propres réponses) et l'autre moitié comportant les solutions des énigmes. Je le précise, car on verra par la suite que cette particularité du jeu se ressent clairement dans l'anime.



Synopsis


En 1983, Keiichi, un collégien, emménage dans le village d'Hinamizawa. Il s'intègre rapidement à la classe mélangeant tous les âges, et se lie plus particulièrement d'amitié avec quatre filles qui l'invitent dans leur club de jeu de société.


131582Gage.png
Un gage pour le perdant… l'occasion de libérer vos fantasmes moe les plus fous.



Cependant, il se rend vite compte que le village est loin d'être aussi paisible qu'il en a l'air : il y a quelques années, un barrage devait être construit et aurait dû engloutir le village. Malgré les tentatives de ses nouvelles amies pour le lui cacher, il apprend également que le projet a été abandonné suite au meurtre du contremaitre durant la nuit du festival dédié à Oyashiro-sama, le dieu protecteur du village.

Plus grave encore, non seulement un des meurtriers (celui qui détient le bras droit) n'a jamais été retrouvé, mais en plus depuis cette date, une personne meurt et une autre disparait chaque année durant la nuit du festival. Meurtre, maladie inconnue, suicide… les circonstances des décès sont très variées. Les habitants du village racontent qu'il s'agit de la malédiction d'Oyashiro-sama, mais la police, plus rationnelle, mène l'enquête.



358317Oyashirosama.png
Oyashiro-sama serait-il à l'origine de tout ? Mais… pourquoi ? Et comment ?



Mais voici justement que le festival arrive. La « malédiction » va-t-elle frapper pour la cinquième année consécutive ? En tout cas, ce serait l'occasion pour Keiichi de tenter de répondre à cette simple question : MAIS QU'EST-CE QU'IL SE PASSE À LA FIN DANS CE VILLAGE ?!?


Personnages


À première vue, les personnages de Higurashi sont tous de gros stéréotypes du moe. On a la genki girl (fille énergique toujours de bonne humeur), la tsundere, le garçon manqué, la loli toute kawaii… le tout entourant notre héros un poil pervers, toujours prêt à les taquiner.


416766Nounours.png
Je pense que certains donneraient cher pour se retrouver à la place de ce nounours.



Le côté stéréotypé des personnages est clairement assumé : ils sont régulièrement placés dans des délires moe et l'anime n'hésite même pas à passer à un style SD (Super Déformé, aussi appelé « chibi ») pour accentuer le délire et leur expressivité. Et pour renforcer encore le moe, chaque fille possède quelques tics de langage.


827209Nipaaah.png
Nipaaah :lol:



Cependant, dans cet anime, la première impression est très souvent une façade leur permettant de s'amuser en oubliant le reste. En réalité, chacun cache un traumatisme, léger ou non. Ça va du personnage qui a mal vécu le divorce de ses parents à celui qui est orphelin, en passant par l'ancienne victime de persécutions. Il en ressort des personnages extrêmement complexes et torturés, les rendant assez mystérieux et surtout très imprévisibles.


Graphismes


Autant ne pas y aller par quatre chemins : c'est très moche. Les graphismes de cet anime sont tout simplement affreux. Les arrière-plans sont systématiquement flous, et même les personnages dès qu'ils s'éloignent un peu de la caméra. Et non seulement les couleurs sont assez fades, mais en plus j'ai eu plusieurs fois l'impression de voir du crayonnage dans les décors.


368957Dessin.png
Même si les dessins de basse qualité sont ici volontaires pour renforcer le gag, désolé mais ça passe mal.



Quant au chara-design, il est extrêmement simpliste et j'ai eu un peu de mal à m'habituer à des personnages aussi longilignes. Maigre compensation: cela permet d'étirer les visages pour exacerber les émotions.


582796Emotions.png
Je pense que c'est suffisamment clair : l'insouciance, l'inquiétude, la colère et… et… et… Arrête de me regarder comme ça :OO:



L'animation n'est pas bien meilleure. Je ne compte plus les scènes où l'animation se limite à la bouche où aux yeux des personnages. Et quand ils ne parlent pas, ceux-ci sont presque systématiquement statiques. Si la japanimation est réputée pour ses techniques permettant d'économiser du budget d'animation, Higurashi est une des séries qui les pousse à l'extrême. Et malheureusement ça se ressent.


Musiques


On ne peut pas vraiment parler de musiques pour l'OST, puisque c'est généralement plus proche de bruitages pour mettre en place une ambiance que d'une véritable musique. Mais de ce côté-là, je dois dire que c'est plutôt réussi : il suffit généralement d'un son pour changer radicalement de ton, passant presque instantanément de l'humour à l'inquiétant, voire même à l'angoissant (au point que j'en tremble parfois de stress). Je vous conseille également de vous habituer à ce grésillement de cigales qui vous accompagnera tout au long de l'anime, illustrant le titre (qui peut se traduire « quand les cigales pleurent ») et laissant une impression de solitude assez déstabilisante.


577428Yeux.png
Bon OK : des yeux pareils contribuent sûrement aussi à rendre l'ambiance inquiétante.



Les génériques sont plutôt bien trouvés : un opening correct, aux images mystérieuses (parfois glauques) et avec plusieurs indices bien dissimulés sur le mystère d'Hinamizawa.
L'ending est beaucoup plus tranquille mais offre des images beaucoup plus sombres. Même s'il n'a rien d'extraordinaire, ça fait plaisir de voir un ending qui ne casse jamais l'ambiance de fin d'épisode. Il est systématiquement suivi de plusieurs questions servant d'indices pour guider le spectateur au milieu de toutes ces énigmes.







Un mystère alambiqué… et c'est peu dire


Souvent, un des problèmes des séries d'horreur est qu'on peut difficilement s'attacher aux personnages puisqu'on sait qu'ils finissent tous par mourir (excepté peut-être le héros). Higurashi contourne habillement ce problème par une utilisation des reboot : chaque arc démarre au même point (un peu après l'arrivé de Keiichi dans le village), mais les événements qui s'y déroulent sont bien différents. Cette narration est assez inhabituelle pour un anime, mais elle reprend en fait l'exploration des différents visual novels.


374232Corbeaux.png
Et puis c'est bien nécessaire si on veut retrouver certain personnages.



Les arcs de Higurashi tournent chacun autour d'une énigme à élucider pour lever le voile sur une partie des mystères d'Hinamizawa. Cependant, ne vous attendez pas à un policier classique qui résout une énigme après l'autre. Higurashi met en place un scénario comportant beaucoup de parts d'ombre et ne donne JAMAIS de réponse immédiate. Le spectateur est placé au même niveau que les personnages : complètement perdu, à essayer de trouver les solutions des énigmes à l'aide des différents indices éparpillés tout au long de la série.


405960Massacre.png
La première scène de la série. Il vous faudra attendre un petit moment pour comprendre ce qu'elle signifie réellement.



Mais méfiez-vous : les indices sont souvent trompeurs et vous serez amenés régulièrement à faire fausse route. Le génie de cet anime n'est pas d'avoir fait des mystères où on ne comprend rien, mais plutôt d'avoir fait des mystères que l'on CROIT résoudre… jusqu'à la révélation qui nous montre à combien d'années-lumière on était de la vérité. Ai-je dis « la » révélation ? Ce serait sous-estimer le scénario, qui va en mettre jusqu'à trois, imbriquées les unes dans les autres sur certains arcs, tout en restant parfaitement cohérent.
Pour la petite anecdote, quand je montre la série à quelqu'un, après le premier arc j'ai coutume de lui dire « indice : c'est pas ça. Je ne sais pas ce que tu as cru comprendre, mais une chose est sûre : c'est pas ça, tu as mal compris. »



307606Extraterrestres.png
Elle est sérieuse avec sa théorie d'extra-terrestres ? Bah, de toute façon je suis tellement paumé… autant la rajouter à ma liste de théories, je ne suis plus à ça près.



Je parle depuis le début du mystère global d'Hinamizawa, mais honnêtement, entre l'intensité des différents arcs et les mystères qu'ils sous-entendent, vous aurez tellement à faire que vous n'aurez probablement même pas le temps de vous en préoccuper.


Conclusion


Après un tel étalage sur la complexité du scénario, je pense qu'il est inutile de vous dire pourquoi je suis fan de cet anime. J'aimerais cependant profiter de la conclusion pour revenir sur quelques petites contrindications.

Higurashi est à éviter si :
- Vous ne supportez vraiment pas la vue du sang. Les scènes sanglantes ne sont pas très fréquentes (une tous les trois épisodes environ), mais elles sont intenses.
- Vous n'aimez pas vous prendre la tête devant une histoire complexe, sans quoi ça vous donnera surtout l'impression de n'avoir aucun sens.
- Vous détestez l'humour moe. Chaque arc démarre en comédie moe, ce qui peut rapidement devenir lourd pour ceux qui y sont allergiques.

Si vous n'êtes dans aucun de ces cas-là, je vous conseille vivement de vous munir d'aspirine, au cas où, et d'aller voir à quel point un scénariste peut vous induire en erreur.

Personnellement, cette série est aussi celle qui m'a fait apprécier les histoires d'horreur. Elles misent souvent sur le gore, les monstres ou les screamer (choses dont je ne suis pas super fan), mais Higurashi m'a appris que l'horreur que j'apprécie est avant tout psychologique (l'angoisse plutôt que le sang) et se base sur l'impression d'être complètement perdu dans une histoire qui nous dépasse.

Liens utiles :
Higurashi no Naku Koro ni (saison 1)
Higurashi no Naku Koro ni Kai (saison 2)
Higurashi no Naku Koro ni Rei (OAV)



501550Conclusion.jpg


Modifié par beixoultes, 08 septembre 2015 - 21:06.

  • 7

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#2
Yoru

  • messages 277
  • Inscrit(e) : 11 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 79 (Se fait un nom)

J'adore tellement tellement tellement tellement tellement tellement tellement tellement cet anime.

Les phases comédie -> suspens -> horreur -> gore sont super bien gérés.

Quand on ne connaît pas et qu'on recherche on peut tomber sur des images gores et ça peut tout de suite réfuter l'idée de s'engager à voir cet anime, mais il faut vraiment y faire abstraction et se lancer dedans les yeux grands ouverts. 

Moi qui n'aime pas le gore et l'horreur en général, je peux vous dire que cette fois j'ai été très loin d'être déçu.

 

Higurashi est à éviter si :

- Vous n'aimez pas vous prendre la tête devant une histoire complexe, sans quoi ça vous donnera surtout l'impression de n'avoir aucun sens.
- Vous détestez l'humour moe. Chaque arc démarre en comédie moe, ce qui peut rapidement devenir lourd pour ceux qui y sont allergiques.

 

Je vais juste revenir sur ces points mais ça ne concerne que moi :

- Je regarde rarement un anime pour ne rien comprendre à l'histoire; moi quand je l'ai regardé je m'y suis quand même plutôt bien retrouvé. Et puis vu la mise en forme c'est normal de ne rien comprendre, d'en apprendre simplement un peu plus à chaque arc. 

- Là encore, en général je n'aime pas l'humour moe... ou du moins l'humour moe qui est "forcé". Je trouve celui de cet anime très bien fait !

 

Puis concernant ton premier point à éviter sur les scènes sanglantes je n'ai rien à redire, sauf que pour ma part j'aurai hésité à voir l'anime si j'avais lu ton commentaire à l'époque... tu as bien fait de ne pas avoir posté cette chronique plus tôt  :P

 

Pour ceux qui ne l'ont pas vus, je pense qu'il est temps pour vous de vous y mettre, c'est un immanquable ^^


  • 0

eaE6JvY.png


#3
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)

Je vais juste revenir sur ces points mais ça ne concerne que moi :
- Je regarde rarement un anime pour ne rien comprendre à l'histoire; moi quand je l'ai regardé je m'y suis quand même plutôt bien retrouvé. Et puis vu la mise en forme c'est normal de ne rien comprendre, d'en apprendre simplement un peu plus à chaque arc. 
- Là encore, en général je n'aime pas l'humour moe... ou du moins l'humour moe qui est "forcé". Je trouve celui de cet anime très bien fait !


Je n'ai jamais dis que ça n'avais aucun sens, mais plutôt que c'est l'impression que ça peut donner si on ne fait pas l'effort de réfléchir (note: n'avoir aucun sens et être incompréhensible ne veulent pas dire la même chose).
Je ne te raconte pas le nombre de personnes à qui j'ai conseillé cet anime mais qui on fait un blocage sur un de ces points :fatigue: Depuis je préfère prendre les devants.
Après, c'est aussi des commentaires comme le tien qui peuvent inciter les gens à faire abstraction d'un point qu'ils n'aiment pas (au passage, merci :) ). Et dans ce cas, c'est toujours plus facile quand on sait à quoi s'attendre.

Modifié par beixoultes, 09 septembre 2015 - 23:10.

  • 1

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#4
Yoru

  • messages 277
  • Inscrit(e) : 11 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 79 (Se fait un nom)

Non je reprenais ton point seulement à titre "personnel" pour "clarifier" ... bon pour faire simple : ce que je dis est bien plus compliqué que le scénario d'Higurashi xD 

 

 (au passage, merci :) ). 

Et au passage très bonne chronique encore une fois, j'avais oublié de le préciser ^^


  • 0

eaE6JvY.png


#5
Sangigi Fuchsia

      Survivant du vieux continent ...

  • messages 777
  • Inscrit(e) : 24 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Artistique

Réputation : 106 (Étoile montante)

Ohoh, que vois-je ? Ça m'a l'air bien intéressant, cet anime ne me dit rien, pas même de nom. Si le scénario est si intéressant que cela, je devrais pouvoir passer outre l'aspect visuel =D

 

Merci à toi pour la découverte, j’essaierais de me regarder ça quand j’aurais un moment et te ferais part de mes retours ;)

 

 

 

Édit : en fait il est déjà dans mes trucs à voir, j'ai donc déjà dû en entendre parler qq part ^^"


Modifié par Sangigi Fuchsia, 12 septembre 2015 - 01:07.

  • 0

Mon site personnel : http://esenjin.xyz/, « Mon langage est composé de 40 kg de cuivre, 25 kg de zinc, 15 kg de nickel, 5 kg de glace pour m'apaiser et 97 kg de méchanceté. »

Image IPB
Image IPB


#6
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
Tu ne vas pas le regretter, c'est le scénario le plus tordu que je connaisse ;)

Édit : en fait il est déjà dans mes trucs à voir, j'ai donc déjà dû en entendre parler qq part ^^"


Tu m'étonnes: après Clannad et Madoka, c'est quand même l'anime pour lequel je fais le plus de pub ^^
  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ