Aller au contenu


Berserk 2016


3 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Berserk 2016
Berserk 2016
- ベルセルク
2016
Drame - Épique & Héroique - Fantastique & Mythe  
24 EPS 23 mins  (En cours)
Crée par      MIURA KENTAROU
Réalisé par  LIDEN FILMS
Licencié par Crunchyroll - Universal Pictures
         
  • test
Guts, le guerrier noir, promène son imposante silhouette de routes en villages. Sur son passage, les cadavres s’amoncellent. Il porte sur son dos une épée aussi haute qu’un homme. Quelles horreurs a-t-il pu connaître pour être animé d’une telle soif de vengeance ? Une époque s’achève…

Source : Crunchyroll
 
J'aime (0)
J'aime pas (0)
Remercier (0)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

Teteo
(x11) -

SolidSam
(x10) -

#2
Tenefester

      A dragon never yields

  • messages 194
  • Inscrit(e) : 12 décembre 2015

  • Humeur du actuel : Équilibré

Réputation : 32 (Neutre)

Premières impressions suite à la vue de l'épisode #1...

 

- Des libertés prises par rapport au manga (sous balise spoiler au cas où :P)

 

Spoiler

 

- Graphiquement, c'est la 1ère fois que je vois un anime TV avec une telle 3D. Je n'ai pas vraiment aimé, je trouve les personnages assez inexpressifs et patauds dans leurs mouvements. Parfois, l'action assez confuse et fouillis. Toutefois, visuellement on retrouve bien l'ambiance très sombre de Berserk. Le seul personnage que j'ai trouvé vraiment réussi, c'est Puck (version non chibi).

 

- L'ambiance sonore est globalement réussie et les musiques collent à l'ambiance.

 

- Si vous n'avez pas lu les mangas ou vu les précédentes adaptations animées, vous ne pigerez rien à l'histoire.


Modifié par Tenefester, 03 juillet 2016 - 21:19.

  • 0

#3
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 320 (Adulé !)
A mon tour de laisser mes impressions sur le 1er épisode:

Pour les graphismes, je n'aime vraiment pas la CGI. Cependant, je trouve que leur idée de rajouter des ombres avec un effet crayonné est plutôt bonne: ça donne de la profondeur aux visages et leur donne un peu d'expressivité, ce qui a toujours été le gros point faible de la CGI selon moi (par contre, Guts, je sais que tu as de belles dents, mais tu as aussi le droit de fermer la bouche de temps en temps :P). Donc même si je préfère toujours les graphismes "classiques", c'est bien plus supportable que ce que j'imaginais... sans compter que, comme l'a dit Tenef, Puck en CGI rend vraiment très bien.
Je rajouterais également un très bon point : pour l'instant, aucune censure à déplorer (j'avais de grosses craintes)

Du coté de l'animation en revanche, je suis très déçu. J'ai trouvé le premier combat (contre les squelettes) très mou: Guts est censé être un combattant d'exception, maniant une arme démesurée à une vitesse prodigieuse et avec rage. Mais là, malgré un plan-séquence plutôt réussi, Guts donne surtout l'impression de peiner à donner ses coups d'épée, devant presque reprendre son souffle entre chacun. Quant au deuxième combat (contre l'arbre possédé), c'était tellement bordélique que je n'ai rien compris: pleins de trucs apparaissent de partout pendant que la caméra virevolte dans tout les sens, et au final, Guts se retrouve ligoté sans qu'on comprenne comment.

L’ambiance sonore est plutôt réussie, avec de bonnes musiques et des voix qui collent aux personnages. Les voix des esprits tourmenteurs sont particulièrement réussies.


Et enfin, pour parler de l'histoire, je vais adopter trois points de vues: celui de la personne qui découvre Berserk avec cette série, celui de la personne qui a juste vu la trilogie (puisque apparemment la série fait la suite des films), et enfin la fidélité au manga

Si vous ne connaissez rien à Berserk:
Vous ne comprendrez pas grand chose à cet épisode, si ce n'est qu'un mec se bat contre des monstres qui le pourchassent. Ce n'est pas vraiment un problème en soit (le manga commençait de la même façon), mais puisque l'anime semble refuser de résumer le flashback (voir les films) et sauter l'arc du compte (qui introduit la relation Griffith-Guts, véritable colonne vertébrale du manga), je me demande comment l'anime a prévu de combler ce manque.

Si vous n'avez vu que la trilogie:
Vous vous replongerez directement dans l'histoire, qui fait directement suite aux films. Le seul manque entre les films et le début du premier épisode, c'est l'accouchement de Casca.

La cohérence par rapport au manga:
Spoiler

Bref, j'aurais beaucoup de mal à pardonner à l'anime de sauter deux arcs importants aussi facilement.

Modifié par beixoultes, 04 juillet 2016 - 01:35.

  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#4
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 320 (Adulé !)
Bon, là je ne comprend vraiment pas pourquoi ils font ça. Autant dans No Game No Life, je peux comprendre qu'ils censurent les tétons, autant dans Berserk... c'est pas comme si l'anime ne montrait pas déjà des trucs bien plus choquants.

L'anime nous montre des scènes de massacres, des scènes de tortures diverses... et même dans le sexe: on voie une prostitué en plein "travail" avec pas mal de détails, et la seule censure c'est les tétons ? Non franchement: c'est complètement débile.
  • 0

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ