Aller au contenu


Anime de la semaine : Visions d'Escaflowne

Vision dEscaflowne Tenku no Escaflowne Escaflowne Mecha Fantastique & Mythe Romance Epique & Héroïque

2 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
beixoultes

  • messages 1 435
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 320 (Adulé !)
Bonjour à tous

Cette semaine, atelier cuisine !
Recette du jour: mélangez du mecha avec de l'héroïc fantasy. Faites revenir une grosse dose de prophéties et émincez les conflits politiques avant de les ajouter au mélange. Saupoudrez le tout de romances, de psychologie et de mystères, et confiez la cuisson à un studio réputé pour ses mecha.

*Ding*, notre anime est cuit. Vous ne direz pas non à une grosse tranche de Visions d'Escaflowne ?


204755Affiche.jpg



Visions d'Escaflowne (ou Tenku no Escaflowne, en japonais) est un anime de 26 épisodes sortie en 1996, adaptant un manga de Katsu Aki. Il a été produit par le studio Sunrise (Cow-boy Bebop, Nicky Larson, My-Hime) qui est, comme je le disais, un des studios les plus réputés en matière de mecha (ils ont notamment produit Code Geass et la saga Gundam).


Synopsis


Hitomi était une lycéenne tout ce qu'il y a de plus ordinaire, jusqu'au jour où elle décida de déclarer sa flamme à un garçon de son lycée. Alors qu'elle était sur le point de franchir le pas, un halo de lumière s'est abattu à côté d'elle, faisant apparaitre Van, un guerrier, suivit d'un dragon. Alors que le combat entre les deux faisait rage, Hitomi a eu une vision montrant Van se faire tuer. Elle parvient à le sauver grâce à cette prédiction, et le combat se solde par la mort du dragon. C'est alors que Van et Hitomi sont pris dans un nouveau halo de lumière, les emmenant dans le monde de Van: Gaia.


332225Dragon.png
Euh… je crois qu'on est dans la merde, là.


Gaia est une planète d'héroïc fantasy peuplé d'humains, mais aussi d'hommes-loup, d'homme-chats, d'anges et diverses créatures. La terre brille dans son ciel et est appelé "la lune des illusions", sujette à de nombreuses légendes.
Le prince Van ayant réussi un rite de passage en tuant le dragon, il est couronné roi de Fanelia et devient maitre du trésor du royaume: Escaflowne, un mecha ancestrale dont la légende raconte qu'il serait capable de changer le destin.



841636Escaflowne.png
Le mecha légendaire.



Mais à peine les festivités ont-elles le temps de s'organiser que le royaume se fait attaquer par les armées de l'Empire Zaibacher, dirigées par le mystérieux Folken. Malgré la tentative de résistance de Van et son Escaflowne, la troupe de mecha de Zaibacher technologiquement plus avancée réduit rapidement le royaume en cendre. Van et Hitomi (qui semble avoir acquis un don de prémonition) sont alors contraints de fuir à la recherche d'alliés.

Accompagnés du chevalier Allen, ils tenteront d'organiser la résistance contre Zaibacher et contre le destin lui-même !



Personnages


Hitomi : Jusqu'alors simple lycéenne, son don de prémonition l'amène à jouer un rôle primordial dans ce conflit qui la dépasse : quoi de mieux en effet qu'une voyante pour anticiper une attaque ou repérer des adversaires invisibles ? Cependant, elle apprendra vite que son don n'est pas sans dangers.


470061Hitomi.png
Hitomi et son pouvoir quasi-divin ne sont pas aux bouts de leurs peines



Van : Roi déchu d'un royaume détruit, Van est quelqu'un de très impulsif, qui n'hésite pas à foncer tête baissé pour venger son peuple. Il est colérique et gaffeur, mais en réalité c'est surtout un jeune homme naïf qui se sent perdu dans une situation à laquelle il n'était pas préparé.

Allen représente le chevalier blanc : courageux, fort, beau, galant, romantique. Il est le sosie du garçon que Hitomi aime, et cette dernière ne tardera pas à sombrer sous son charme.
Allen est aussi un excellent combattant, dont les relations avec les grands de ce monde seront très utiles à la résistance. Il entretient une rivalité avec Van, et lui fera régulièrement partager son expérience du terrain.



869313Allen.png



Folken : Mystérieux commandant de Zaibacher sous les ordres directs de l'Empereur, Folken est avant tout un pacifiste dans l'âme, qui pense que la paix ne peut être obtenue qu'en l'imposant, quitte à manipuler le destin. Il estime que la guerre qu'il mène est un moindre mal servant un but plus grand. Altruiste, réfléchit et surtout très charismatique, ses plans et ses discours donneront bien du fil à retordre à nos héros.


399692Folken.png
Sans doute le personnage le plus classe de l'anime.



Dilandau : Psychopathe en puissance, ce guerrier dirige une troupe d'élite de l'empire Zaibacher. Au grand dam de Folken, son supérieur, il n'hésite pas à massacrer tous ceux qu'il croise, que ce soit par vengeance ou pour s'amuser.

Les personnages de Visions d'Escaflowne brillent surtout par leurs développements et leurs profondeurs : chaque personnage dispose d'une personnalité très humaine, qui sera justifié par son passé. Et surtout, chaque personnage, des personnages principaux aux secondaires, connaitra à travers ce conflit une évolution particulièrement bien pensée. Même le triangle amoureux Allen-Hitomi-Van ne prend jamais le pas sur le scénario global, allant jusqu'à servir l'histoire principale en la faisant avancer vers de nouvelles énigmes.



Graphismes


Pour un anime de 1996, les graphismes ont étonnement bien vieillit. Certes l'image un peu moins nette et colorée que dans les animes récents, mais je dois bien avouer que pour moi qui regarde essentiellement des animes récents, ça m'a fait énormément de bien de redécouvrir des graphismes plus sobres, ainsi qu'un chara-design totalement dépourvu de moe (surtout pour un monde héroïc fantasy).


372438Neko.png
Rangez vos habitudes moe : ici, les neko ressemblent à ça.



Le seul petit défaut du chara-design concerne le nez des personnages, beaucoup trop longs et pointus.


357319Nez.png
C'est un pic ! C'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ? C'est une péninsule !



Du côté du mecha-design, l'Escaflowne est certainement l'un des mecha les plus classes qu'il m'ait été donné de voir. Lui et le mecha d'Allen ont tous les deux un excellent design de chevalier, portant une cape et combattant à l'épée. Cerise sur le gâteau : l'Escaflowne peut se transformer en dragon volant !


382444EscaflowneetShhrazade.png



Malheureusement, les autres mecha de l'anime ne sont pas autant inspirés et se ressemblent souvent.


Musiques


La bande son est très bonne, avec des thèmes variés qui renforcent parfaitement l'émotion. Les morceaux, principalement joués par un orchestre philarmonique sont tantôt épiques pour les combats, tantôt dramatiques. Le thème principal, chanté par un cœur d'hommes, vise à donner un aspect sacré à l'Escaflowne.

L'opening est bon, avec une musique très sympathique et des scènes épiques. En revanche, je dois bien avouer que l'ending ne colle pas. Je ne sais pas si c'est parce que la chanson a mal vieillit, ou si c'est parce qu'elle ne correspond ni aux images du générique ni au ton de la série, mais j'ai toujours eu l'impression que cet ending n'était pas à sa place.







Conclusion


Les plus :
_Personnages particulièrement bien construits et développés
_Univers riche et mystérieux
_Scénario à la Star Wars avec de nombreux rebondissements
_Graphismes qui ont bien vieillis
_Combats classes
_Un des triangles amoureux les mieux développés et les moins chiants que je connaisse

Les moins :
_Ending qui ne correspond pas à la série
_Merle (la neko) a beau être un personnage secondaire, elle est vraiment casse-pied
_Quelques passages un peu longs



328652Complot.png
Folken et Dilandau en train de comploter avec l'Empereur… mais au fait, qui est-il ?



Lien vers la fiche de l'anime

Modifié par beixoultes, 04 août 2016 - 04:11.

  • 2

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#2
Tornado

      God’s in his heaven, all’s right with the world

  • messages 1 067
  • Inscrit(e) : 19 janvier 2012

  • Humeur du actuel : Vegged Out

Réputation : 75 (Se fait un nom)

J'aime bien les animes à l'ancienne on en fait plus des comme cela :'(.

 

Surtout les OST qui sont juste magnifique, l'histoire est pas mal. Il faut dire qu'à l'époque c'est un style très utiliser (à la trigun etc)...


  • 0

131222073057808347.png

Spoiler

#3
blue26

      Sore wa himitsu desu

  • messages 928
  • Inscrit(e) : 12 août 2012

  • Humeur du actuel : Équilibré

Réputation : 71 (Se fait un nom)

Du même avis que toi tornado ^^ j'aime beaucoup certaines séries de cette époque, et quand les graphismes ont bien vieilli c'est un plaisir de les revoir ^^

 

Pour en revenir à l'anime, rien à redire c'est une perle de l'animation japonaise que tous le monde se doit d'avoir vu.


  • 0

insouciantes, au pays des merveilles rêvant devant les jours qui passent, devant les été qui meurent, emportées à jamais par le courant lentement, au fil de l'eau... La vie qu'est ce donc si ce n'est un rêve ?

Blue Anime List

Time waits for no one ...

Les rêves s'étendent à l'infini et le futur que l'on dessine aussi....Les limites c'est ce qu'indiquent les deux aiguilles de l'horloge.






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ