Aller au contenu


Anime de la semaine : Redline

Redline Sport Automobile

3 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
Mutsurini

      Captain Neko

  • messages 1 513
  • Inscrit(e) : 13 juin 2012

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 200 (Une Star !)

Bonjour à tous !

 

Cette semaine c'est Sport. Et que diriez-vous si après le Karuta, le Shōgi et le Go on passait à quelque chose d'un peu plus mouvementé ? Du sport automobile par exemple ? (avec des réacteurs de fusées, ça va plus vite c'est encore mieux)

Dans ce cas c'est parti pour Redline !

 

 

Redline

 

 

127501314090redline.jpg

 

 

Redline est un film d'animation original sorti en 2010 et produit par Madhouse (MonsterOne Punch ManDeath Note) et distribué en France par Kazé.

 

 

431827281.png

Si ça c'est pas une coupe de cheveux improbable…

 

 

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

 

En réalité notre histoire se déroule dans le futur, un futur lointain même... et dans notre galaxie aussi. Donc oui, ce titre n'est pas vraiment adapté mais il en jette.

Bref, dans ce monde où le voyage spatial est chose commune et ou l'être humain n'est plus qu'une espèce cohabitant avec des milliers d'autres dans une grande civilisation galactique, existe une course, non… LA course: celle qui, tous les 5 ans, réunit les meilleurs pilotes de toutes les espèces sur les pistes les plus dangereuses de la galaxie, celle qui qui déchaîne les passions de l'univers entier, celle qui ne connait aucune règle, aucune limite de vitesse ou de violence, et surtout celle dont les paris remuent tellement d'argent qu'il permettrait d'acheter des planètes entières... oui je parle de la Redline.

Et JP a réussi à se qualifier à la prochaine Redline qu'il compte bien gagner, mais il n'est pas seul à vouloir atteindre le premier la ligne d’arrivée.

 

 

776168512.png

Select your character !

 

 

Tous sur la grille de départ !

 

Une histoire des plus simples donc. Et si chaque personnage a plus ou moins droit à son background et à une petite intrigue, il est évident qu'étant donné la taille du casting et la durée du film (107 minutes pour être précis) tous n'auront pas droit à un traitement approfondi. Mais malgré cela l'anime s'en sort plutôt bien et même si le tout peut parfois paraitre un peu confus les ambitions et la personnalité (souvent haute en couleur) des personnages secondaires sont correctement amenées, bien qu’elles tombent souvent dans le cliché. 

Les personnages principaux, JP et Sonoshee, sont bien entendu présentés de façon un peu plus longue, mais reste l’impression que l’anime ne va pas au bout des choses et que tout le traitement des deux personnages ainsi que celui de leur relation reste artificiel et archétypal.

De la même façon les intrigues parallèles paraissent souvent dérisoires et le côté un peu décalé et étrange de l’univers n’aide pas vraiment à nous y impliquer.

 

 

481322413.png

Le commentateur de la course. On peut imaginer sa voix rien qu’en le voyant.

 

 

Une jambe et dix-sept yeux ? Drôle de bestiole.

 

S’il n’est pas des plus cohérents ça n’affecte en rien la richesse de l’univers que l’anime nous présente. La diversité des créatures est juste impressionnante, et on peut en dire autant de l’aspect improbable des véhicules ou encore simplement des quelques planètes (et des gouvernements militaires totalitaires qui les occupent) que l’on peut voir. Sur l’aspect créatif j’ai rarement pu voir quelque chose d’aussi recherché et d’aussi abouti. Le rythme est correctement dosé, et si l’histoire n’est pas des plus originales elle a quand même suffisamment de choses à raconter et de surprises en réserve pour ne pas ennuyer le spectateur. Et de toute façon vous serez trop ébloui pour avoir le temps de vous ennuyer.

 

 

193450Capturedcran20161005185713.png

Quoi de mieux dans le rôle des méchants que des Spatio-Robonazis ?

 

Un univers réalisé d’une main de maître.

 

Le point qui mettra tout le monde d’accord: cet anime est un des plus beaux que vous pourrez voir. L’animation est sublime, les dessins d’une finesse absolue et le nombre de détails, même dans les arrière-plans et les décors, est juste étourdissant. Vous pouvez faire un arrêt sur image à n’importe quel moment: jamais vous ne tomberez sur un plan moins beau qu’un autre. La moindre action, de la plus grosse explosion au moindre petit mouvement de lèvre des personnages est fluide et détaillé. Le travail sur les lumières et les ombres est irréprochable, comme l’utilisation des couleurs vives et bariolées qui donnent une vraie personnalité (pas qu’il ait vraiment besoin de ça pour en avoir) au film. Madhouse et Takeshi Koike (Lupin the Third) ont fait un travail incroyable qui leur aura quand même pris 7 ans.

 

 

151180Capturedcran20161005185527.png

Yep ! Il y a bien un missile en train de te doubler par la droite.

 

 

Une conclusion avec des pneus crevés.

 

Redline est une prouesse d’animation sans précédent qui vous laissera scotché à votre fauteuil. Toutefois s’il est irréprochable sur le plan technique il reste un peu faible sur son histoire et ses personnages, misant plus sur l’action démesurée à la limite de l’absurde (qu’il assume totalement) que sur une intrigue qui aurait gagnée d’être plus développée. À mes yeux il s’agit d’un incontournable et d’une expérience unique, une expérience courte mais intense qui vous laissera pas indifférents que vous ayez aimé ou non.

Mais bref, la scène d’introduction du film (ici en version anglaise) sera plus que convaincante si cette chronique vous a déjà intrigué:

 

 

 

 

323259Capturedcran20161007001544.png

Premier anime sans Maid que je chronique. Ça se fête !

 

 

 C’est tout pour aujourd’hui ! Merci de m’avoir lu et n’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires. À la prochaine !   :byes:

 

 

Lien utile:

 

  • 4

#2
Yoru

  • messages 277
  • Inscrit(e) : 11 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 79 (Se fait un nom)

Magnifique film à voir absolument 

 


  • 0

eaE6JvY.png


#3
katalu

      I deserve my life to Eroge ... Or not.

  • messages 151
  • Inscrit(e) : 10 mars 2013

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 18 (Neutre)

Après avoir vu la chronique je me suis dit "aller on va tenter le coups". 

je plusoie toute ta chronique et j'en tire les mêmes conclusions à un détail près :

Honnêtement je trouve que les personnages secondaire n'ont pas de traitement approfondie voir presque aucun traitement. On nous présente les concurrents à tour de rôle et leurs motivations sont très flou voir presque inconnu (à part machine head et encore ...).

Pour ce qui est de l'histoire, 107 minutes c'est un peu court pour l'univers et l'ambition de ce film, il aurait mérité une série complète à la Oban star racer  !

J'ai accroché mais je reste un goût de déception.


  • 0

WALLET-KUN PLEASE DONT DISASPEAR INTO THE KICKSTARTER NOOOOOO

 

990546katabanniere_zpsf3592555.png


#4
Mutsurini

      Captain Neko

  • messages 1 513
  • Inscrit(e) : 13 juin 2012

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 200 (Une Star !)
Si tu as accroché c'est toujours ça, mais je plussoie qu'il aurait mérité une série avec plus d'enjeux. ^^
Après c'est vrai qu'en dehors de Machinehead les concurrents n'ont droit qu'à un léger background, mais n'oublie pas Frisbee ou le militaire-squelette (dont j'ai oublié le nom) qui ont leur petite histoire par exemple.
  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ