Aller au contenu


Anime de la semaine : Steins;Gate

Steins;Gate Steins Gate Science-fiction Suspens Comédie Drame

2 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
beixoultes

  • messages 1 436
  • Inscrit(e) : 23 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Fatigué

Réputation : 321 (Adulé !)
Bonjour à tous

Cette semaine, je dois vous avouer que je suis très déçu: je m'y suis pris trop tard pour acheter le coffret collector de Steins;Gate et tous les magasins sont en rupture de stock :( Maintenant je n'ai plus qu… Tiens ? J'en voie qui haussent les sourcils dans le fond. Se pourrait-il que certains d'entre vous ne connaissent pas Steins;Gate ?



394264Prsentation.jpg



Steins;Gate est un anime qui se base sur un visual novel de 5pb. et Nitroplus (Chaos;Head, Robotics;Notes ou encore Occultic;Nine dont l'adaptation vient de démarrer). Il a été adapté en 2011 par le studio White Fox (Akame ga Kill, Hataraku Maou-sama, Re:Zero Kara Hajimeru) en un anime de 24 épisodes, auxquels viennent s'ajouter un épisode bonus et un film.


Histoire


Houlà, on commence avec du lourd. Steins;Gate a une histoire qui comporte énormément d'éléments à première vue sans rapports les uns avec les autres, mais qui viennent petit à petit s'emboiter les uns dans les autres avec une précision millimétrée. Le scénario est tellement dense et les éléments tellement disparates que je pourrais en parler pendant des heures sans arriver à en effleurer la surface.


720641Lignesdunivers.png
Et les voyages dans le temps ne viennent pas simplifier les choses.



Pour le dire clairement: chercher à expliquer l'histoire de Steins;Gate revient à essayer de résumer une symphonie en une dizaine de notes. Les premiers épisodes mériteraient à eux seuls plusieurs pages, aussi je vais me contenter de vous raconter l'introduction.


L'histoire commence avec Okabe Rintarou, un scientifique un peu siphonné du bocal, qui assiste à une conférence sur le voyage dans le temps. Il se fait aborder par Makise Kurisu, scientifique elle aussi, qui semble persuadé de lui avoir parlé 15 minutes auparavant. Okabe n'ayant aucune idée de ce qu'elle veut dire, il préfère s'enfuir.



658268Rire.png
Ou plutôt s'éclipser avec un rire diabolique de méchant voulant détruire la planète :lol:



Quelques minutes plus tard, il retrouve le cadavre de Kurisu, poignardée, dans un coin du bâtiment. Il envoie un sms pour avertir son partenaire de recherche, ce qui a pour effet de le transporter dans une espèce de "ville fantôme" totalement vide, que l'on croirait sortie d'un mauvais rêve.


262688Villevide.png
"Euh… même pour moi, c'est chelou comme rêve."



La vision disparait très rapidement, et il apprend de la bouche de sa meilleure amie que la conférence n'a jamais eue lieu, annulée suite au crash d'un satellite sur le bâtiment quelques heures auparavant… Pourtant Okabe a bien le souvenir d'avoir assisté à la conférence, mais en revanche ne se souvient absolument pas avoir fait tout ce que ses amis prétendent qu'il a fait ses dernières heures.

Un peu plus tard, il se rend compte que le message qu'il a envoyé après le meurtre de Kurisu a été reçu par Daru 5 jours dans le passé. C'est alors qu'il tombe sur Kurisu, en pleine forme, qui ne se souvient pas l'avoir déjà rencontré.
Okabe comprend rapidement qu'une de ses inventions a la capacité d'envoyer des messages dans le passé et que son sms a modifié le présent.



620498Ensanglante.png
Et donc, ceci n'a jamais eu lieu dans ce nouveau présent.



C'est ainsi que débute une longue histoire mêlant voyages temporels, mystères, complots et destin.


Personnages


Autoproclamé "Mad Scientist" (savant fou), Okabe Rintarou vit dans une paranoïa constante. Atteint de chuunibyou, il adore faire tourner en bourrique son entourage et passe une bonne partie de son temps à délirer sur une organisation responsable de tous les problèmes du monde… et surtout de ses problèmes à lui ! (Une augmentation du prix des légumes ? C'est surement un coup de l'Organisation pour saper les fonds du labo!) Il se fait appeler Houourin Kyouma afin de brouiller les pistes de l'Organisation, même si ses amis persistent à l'appeler par son vrai nom.


885330Savantfou.png
"MOUAHAHA ! J'ai inventé une machine qui va probablement m'électrocuter dans deux secondes, JE SUIS TROP FORT !!!"



Mais malgré ses délires, il n'en demeure pas moins un scientifique expert en voyage temporel. C'est également un ami fidèle, prêt à tout pour remonter le moral ou venir en aide à ceux auquel il tient.

Je vais être franc: j'adore ce type. Okabe est sûrement un des personnages les plus intéressants de l'animation japonaise. A la fois classe et ridicule (je dirais même plus: classe dans le ridicule), il sert à première vu d'excellent ressort comique à la série. Cependant il ne se limite pas à ça: son dévouement envers ses amis et ses petites manies le rendent vraiment très sympathique, et au cours de l'histoire il aura droit à un développement psychologique extrêmement poussé.



Makise Kurisu sert bien malgré elle à compléter le duo comique, son manque de réaction et son ton blasé face aux délire d'Okabe étant presque aussi amusants ces derniers. Mais penser qu'elle se limite à ça serait, là aussi, une grossière erreur: scientifique de son état, c'est la voix de la raison du groupe, la seule tête pensante capable d'avoir du répondant face à la forte personnalité d'Okabe.


456453MakiseKurisu.png
"C'est bon, t'as fini avec tes idioties ?"



Steins;Gate comporte plein d'autres personnages tout aussi intéressants. Il s'agit principalement de clichés du moe: une prêtresse shintoïste, une maid avec des nekomimi, une genki girl, une fille en permanence dans la lune… Non seulement tous ces clichés sont assez rare pour un anime qui se veut aussi ancré dans la réalité, mais en plus chacune aura sa particularité qui la démarquera de son stéréotype.


378597Ruka.png
Je suis sûr que vous ne résisterez pas au charme de la prêtresse ^_^



Un anime ancré dans la réalité


"Ancré dans la réalité", c'est la principale impression qui ressort des graphismes. Ici, pas de couleurs pétantes ou de visage orienté moe, on a au contraire un chara-design plutôt sobre, avec des proportions réalistes et des couleurs très pâles… un peu trop même, au point qu'à un moment je me suis demandé si la ville n'était pas éclairé par une sorte de soleil artificiel.


343812visagepale.png



Le chara-design est tout de même assez particulier au niveau des yeux, qui laissent une sensation de flou plutôt étrange.
L'anime nous offre également une très bonne animation, ainsi que des décors en ville et des intérieurs bâtiments extrêmement bien détaillés afin d'augmenter encore l'impression de réalisme.



868114Dcors.png



La réalisation a elle aussi ses particularités. On peut noter notamment de très bonnes idées dans le choix des plans (en particulier les contre-plongées et les gros plans) pour accentuer le côté ridiculement classe d'Okabe, ainsi que des choix d'éclairage qui laissent souvent une bonne impression de mystère.


415234Maindelumire.png
Vous retrouverez ce plan à plusieurs reprises… mais est-il vraiment anodin ?



Les musiques, quant à elles, brillent surtout par leur absence, se limitants aux plus gros délires d'Okabe et à quelques moment clé de l'intrigue. Cependant il y a plusieurs raisons à cela. La première est que Okabe suffit à lui seul à mettre de l'ambiance dans la série :P Et la seconde, c'est que ça permet de mettre en place un contraste: on a d'un côté un univers morose, avec des couleurs pâles et dépourvu de musique, et de l'autre des personnages aux personnalités hautes en couleur, qui donnent ainsi l'impression de ne pas être à leur place… Car vous avez peut-être été trompés par ma description des personnages, mais malgré ses délires très fréquents, Steins;Gate est avant tout une histoire très sérieuse et plutôt sombre, et toute la réalisation est là pour nous le rappeler.


949711Assaut.png
L'anime ira même jusqu'à parler de ce genre de chose dans les moments les plus tendus.



Les génériques sont tous les deux très bons. On a un opening très énergique et rythmé, qui multiplie les effets visuels étranges pour donner laisser le spectateur dans une sensation de perte de repère avec la réalité. On peut y remarquer plusieurs apparitions subtiles d'un papillon, symbolisant l'effet papillon, problématique très chère aux voyages temporels. Quant à l'ending, beaucoup plus calme, c'est surtout une impression de mystère qui s'en dégage.






Conclusion


En conclusion, je me pose une question: est-il vraiment possible de créer un anime qui n'ait que des qualités ? En tout cas, celui-ci s'en rapproche énormément, enchainant à la perfection thriller, questionnement existentiels, drame et exploitation psychologique, le tout en étant sublimé par un scénario aux petits ognons (sans aucun doute l'histoire qui a, à ma connaissance, le mieux exploité les voyages temporels), une très bonne réalisation et des personnages très intéressants qui amènent un excellent humour (même si l'humour a tendance à être moins présent à mesure que les problématiques importantes se mettent en place). Même les rares points qui peuvent être considérés comme des défauts (absence de musique) servent en réalité à assoir l'ambiance.

En chipotant, je dirais que la première moitié qui sert à mettre en place les enjeux de l'histoire n'est pas aussi passionnante que le reste et qu'on met un bon moment à comprendre où l'anime veut en venir, mais le délirant Okabe est très efficace pour rendre ces moments très divertissants.

Je déconseillerais tout de même cet anime à ceux qui ont du mal avec les histoires compliquées.



208703Telephone.png
"C'est entendu, prenez garde aux agissements de l'Organisation. Fin de transmission. El Psy Cogroo"



Fiche de l'anime
Fiche du Film

Modifié par beixoultes, 12 octobre 2016 - 21:48.

  • 6

741402Bannireanangelssleeping.png
Voudrais-tu que je t'y emmène? A l'endroit de cette ville où les vœux deviennent réalité.
Veux-tu devenir une mahou shoujo? /(O ω O)\
Le pouvoir de l'imagination est ce qui change tout.

My anime list
200062bannierelpeas.png


#2
blue26

      Sore wa himitsu desu

  • messages 929
  • Inscrit(e) : 12 août 2012

  • Humeur du actuel : Équilibré

Réputation : 71 (Se fait un nom)

aaaaah steins gate ^^
 
Que dire c'est une excellente série ( et chronique ^^ ) je ne peux conseiller cette série, le seul bémol serait effectivement la 1er moitié de la série qui est un peu lente, mais bon la mise en place de différents éléments cruciaux pour la seconde partie oblige cela.
 
par contre beix j'ai une question par rapport à l'oav "épisode bonus". j'ai lu que c'était

Spoiler


  • 0

insouciantes, au pays des merveilles rêvant devant les jours qui passent, devant les été qui meurent, emportées à jamais par le courant lentement, au fil de l'eau... La vie qu'est ce donc si ce n'est un rêve ?

Blue Anime List

Time waits for no one ...

Les rêves s'étendent à l'infini et le futur que l'on dessine aussi....Les limites c'est ce qu'indiquent les deux aiguilles de l'horloge.


#3
Mutsurini

      Captain Neko

  • messages 1 513
  • Inscrit(e) : 13 juin 2012

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 200 (Une Star !)

par contre beix j'ai une question par rapport à l'oav "épisode bonus". j'ai lu que c'était

Spoiler

 

Spoiler

  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ