Aller au contenu


Paranoïa Agent


1 réponse à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Paranoia Agent
Mousou Dairinin
- 妄想代理人
2004
Action - Drame  
13 EPS 25 mins  (Terminé)
Crée par      KON SATOSHI - MINAKAMI SEISHI
Réalisé par  Madhouse Production
Licencié par Dybex
  • test
Au milieu de la vie frénétique de Tokyo, la créatrice d'un personnage à la mode (le chien Maromi) est agressée devant chez elle par un jeune garçon portant une casquette, des rollers et une batte de base-ball dorés.
Deux inspecteurs de police, l'un jeune et enthousiaste, son aîné plus blasé, mènent leur enquête pendant que de nouvelles agressions ont lieu, toujours par celui que l'on nomme "le jeune homme à la batte". Alors que les victimes ne semblent posséder aucun lien entre elles, la paranoïa s'installe au sein de la population de la capitale...
 
-Omnimos-
Source : Animeka
 
J'aime (0)
J'aime pas (0)
Remercier (0)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

Teteo
(x14) -

#2
vnusia

      ✰ Hirohiko Araki addict ✰

  • messages 1 022
  • Inscrit(e) : 03 novembre 2012

  • Humeur du actuel : Procrastinating

Réputation : 148 (Étoile montante)
J'avais bien aimé Tokyo Godfathers du même réalisateur du coup j'avoue que j'attendais beaucoup de cet animé-ci.

Et c'est vrai qu'on se retrouve en territoire familier avec des personnages ayant pour certains de "vraies gueules" ce qui accentue d'ailleurs souvent leur coté comique ou décalé. Idem pour l'animation qui est impeccable. Le synopsis me tentait également beaucoup avec son aspect mystérieux.

Si toute la première partie - concernant l'enquête policière à proprement parlé - est réellement intéressante, on est baladé d'un suspect potentiel à l'autre avec brio, malheureusement le rythme et l'intérêt s’essoufflent dès l'instant où le mystère est dévoilé. S'installe alors une toute autre intrigue essentiellement basée sur les désordres psychologiques des différentes victimes. Aspect qui aurait pu être intéressant - et qui l'est en partie surtout pour la femme qui se prostitue - mais qui devient bien vite indigeste.

Là où le mystère du gamin à la batte dorée avait réussi à me tenir en haleine, cette plongée dans un univers plus onirique entre délires paranoïaques et folie - un des personnages se transforme en héros de jeu de rôle, un autre se réfugie dans une dimension parallèle - m'a complètement fait décroché. Sans parler de la raison qui fait que tout ça a commencé. Non seulement elle est tirée par les cheveux mais elle a autant d'impact qu'un pétard mouillé...

Bref même si on évoluait dès le départ dans un climat assez malsain cette seconde partie ne m'a pas du tout convaincue.

Vraiment dommage :(
  • 0

Adhérez ! un idéal de mollusque








0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ