Aller au contenu


Durarara !!


11 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Durarara!!
Durarara!!
- デュラララ!!
- Dhurarara!!
- Drrr !!
2010
Aventure - Fantastique & Mythe  
24 EPS 25 mins  (Terminé)
Crée par      NARITA RYOUGO
Réalisé par  Aniplex [Sony Music Ent. Visual Works] - Brains Base
Licencié par Dybex
         
  • test
Mikado Ryûgamine est un adolescent sans histoires n'ayant jamais effectué un seul voyage en dehors de sa ville. Dans l'intention de retrouver son ami d'enfance Masaomi Kida qu'il n'a pas vu depuis quatre ans, il décide de venir s'installer à Ikebukuro afin d'y poursuivre ses études. À peine les retrouvailles réalisées, ces derniers partent faire un tour du côté d'IWGP, connu notamment pour ses nombreuses guerres de gangs. Alors que la police a réussi à atténuer ce problème, d’autres rumeurs encore plus étranges continuent de se propager à son égard. Une particulièrement répandue raconte l'existence d'un mystérieux motard sans tête qui circulerait à travers la ville. Bien que sceptique au premier abord à ce sujet, Mikado découvrira cette folie ambiante qui règne au sein d'Ikebukuro et aura par la même occasion, l'opportunité de vérifier de ses propres yeux la véracité de cette fameuse légende urbaine.

-Syaoran-



Source : Animeka
 
J'aime (5)
J'aime pas (0)
Remercier (0)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

kojiro
(x10) -

MalaSuerte
(x2) -

#2
Faboloso2k10

  • messages 9
  • Inscrit(e) : 17 mai 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Merci cette série est effectivement très original. Une légende celtique qui deviens une légende urbaine avec des évènement plutôt bizarre et on cherche a coller les pièces dans notre tête et voir ou cela va nous amener. Très intriguant on veut connaître la suite Encore Merci pour ce up beau travail :D. Les épisodes 1 a 4 sont en mkv donc HD, mais les autres en LD ? Merci pour les épisodes bien synchro ou l'image correspond au dialogue, car présentement j'étais bloqué a l'épisode 5 ou l'image et les sous-titres ne sont pas très fluide. Certaine traducteur ne prenne pas le temps de vérifier.

Modifié par Faboloso2k10, 18 mai 2010 - 18:26.

  • 0

#3
dida78

  • messages 0
  • Inscrit(e) : 04 août 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
saluuut cher amis

pour durarara il et aussi soigne que baccano "par ce que c'est l'auteur de Baccano qui derier durarara" pour moi c un tres bon anime ya rien a dire musique animation designe tt quoi, jattend la suit avec impatience.
durarara troop cool
  • 0

#4
Noxiell

      Ronin en reconversion professionnel

  • messages 19
  • Inscrit(e) : 02 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
Haaa Durarara, pour moi l'un des meilleur anime qui ma été donner de voir^^ un Chef d'œuvre que ce soit niveau animation, design ou musicale rien a redire^^ des personnage attachant et pas trop typé (de mon point de vue). soit dit en passant, la série est de 8 Tomes (livre)au japon que j'espère un jour voir débarquer un jour en en français^^ (l'espoir fait vivre, dit-on...)

Modifié par Noxiell, 02 septembre 2010 - 18:40.

  • 0

#5
Crown71

  • messages 1
  • Inscrit(e) : 31 octobre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 2 (Neutre)
Merci à vous pour ce travail. C'est un manga qui, comme on pouvais l'attendre de la part des créateurs de baccano (manga que je conseille fortement soit dit en passant), met en scène des personnages charismatiques et qui est d'une qualité rare. A voir ...
  • 0
Crownclown ...


Image IPB

#6
Eternal

      Prêtresse Divine du Yaoi !

  • messages 1 125
  • Inscrit(e) : 26 février 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 153 (Étoile montante)
Holala, ça y'est, je l'ai enfin regardé, et je peux dire que j'ai adoré !
Au tout début, je me suis dis, mais dans cet anime les persos sont tout ce qu'il y a de plus banal (en voyant Mikado et Kida) !!! Puis au fil du premier épisode, on rencontre un grand black qui fait de la pub pour des sushis russes, je me dis alors : Mmmh, ouai, étonnant ! puis on voit un cavalier sans tête à moto, et je me dis : Ouaiii, bien !!! et enfin on aperçoit des distributeurs automatiques voler, et là je me dis : rhooooooooooo, trop bien, je sens que je vais aimer :amour: (je suis plus très sûre de l'ordre d’apparition :P)
Plus en général, j'ai beaucoup apprécié le côté burlesque de l'anime, ça m'a fait penser au film "Snatch" (pour ceux qui connaissent !) on assiste à des scènes hilarantes, et s'ensuit alors d'interminables fou-rires. Au début, on se dit que y'a bien des personnages dans cet anime, et qu'ils n'ont aucun point en commun, alors quoi ??? On va devoir se taper un petit bout de vie de chacun d'entre eux ?!!! :fatigue: Mais en fait pas du tout :finger: Plus l'anime avance, et plus les connexions se font entre chacun d'entre eux. Et alors, quelle satisfaction une fois que le puzzle est reconstitué !!! Bon, je n'en dis pas plus, si ce n'est que Shizuo est mon perso préféré, je l'adore :) une personne tout ce qu'il y a de plus normal, sauf qu'il peut soulever tout ce qui lui passe devant pour vous le balancer à la gueule si vous l'avez énervé ! Mais attention, Shizuo n'aime pas, mais alors vraiment pas la violence :fatigue: (on va le croire !!!)
Haha, et voili voilou :byes:

Merci pour ce super anime !

Modifié par Eternal, 05 mai 2011 - 21:29.

  • 2

130526083312460998.png

 


Spoiler

#7
Walian

      Critique d'Anime AS (ou pas)

  • messages 521
  • Inscrit(e) : 30 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 154 (Étoile montante)
Encore un anime haut en couleur, parsemé d'une myriade de personnages tous plus délirants et attachants les uns que les autres. J'ai particulièrement apprécié l'apparition en guest-star de deux personnages de Baccano, fidèles à eux-même, comme toujours !
Au niveau de l'intrigue, il faut dire qu'on a du lourd en matière de rebondissements, surprises et coups de théâtre. C'est très immersif et on prends vite plaisir à se creuser la tête pour reconstituer une vue d'ensemble des évènements. De plus, chaque personnage est assez riche pour nous offrir un pur divertissement quand l'histoire s'attarde sur eux, d'autant que le chara-design bien soigné ajoute encore à leur charisme.

Pour ce qui est de la fin, j'avoue, une seconde saison ne ferait pas de mal mais, à mon avis, comme dans le cas de Spice & Wolf, il faudra probablement attendre que les romans avancent assez pour fournir de la matière au studio.

Bilan, une série à consommer sans modération ! :yup:
  • 0

Purupuru pururin pururin
Purupuru pururin purupururin
Purupuru pururin pururin


Fushigi Puru Pururin Rin! - NHK ni Youkoso


#8
Petite Yûyû

  • messages 19
  • Inscrit(e) : 31 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
Ah j'ai fini hier et j'ai passé un bon moment, les épisodes se regardent très facilement.
Les personnages sont vraiment très attachants à leur manière, surtout Shizuo et sa grande force, il m'a bien fait délirer tout le long de l'animé. C'est pas mon animé préféré mais j'ai vraiment bien aimé !
D'autant plus que dans cette oeuvre il y a une de ses flopée de Seiyus O.O ( Mamoru Miyano, Ono Daisuke, Hiroshi Kamiya et Kana Hanazawa entre autres ! )

Spoiler

  • 0

#9
mikail96

  • messages 24
  • Inscrit(e) : 14 avril 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Génial franchement.
Une histoire assez original je trouve avec une ville et ses habitant qui ont tous un secret le tous fondé sur l'histoire de 3 amis.
C'est un super anime rien a dire, surtout quand il faut replacer tout les manipulations de Izaya. Merci :P
  • 0

#10
valoox

  • messages 117
  • Inscrit(e) : 12 décembre 2012

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 10 (Neutre)
Wouhou!!!

C'est un anime que j'ai adoré de A à Z... (^-^)
L'atmosphère est super, les graphique magnifique, les personnages intéressants et original, bref tout m'a plus
Personnages préférés: Izaya et Shizuo...je les aime trop (*q*)
je dois avouer que l'apprécie beaucoup Kida aussi ^.^ il peu être si joyeux puis ensuite si sérieux... j'aime <3

Au fur et à mesure que les épisodes avancent on se rend compte que l'histoire est encore plus intéressant à chaque fois *se rappelle plein de chose*
et on apprend a aimer la ville d'Ikebukuro et tous ses personnages vraiment spéciaux et uniques
Et j'ai vraiment aimé le côté plus philosophique de l'anime, ça fait réfléchir en passant du bon temps -^^-

Je le conseille fortement >_<
  • 0

#11
Elessa

      " OTAKU... WHAT'S ELSE"

  • messages 187
  • Inscrit(e) : 05 janvier 2013

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 9 (Neutre)
j'aime j'aime de trop !!! mais je suis plutôt concentré sur Izaya et Shizuo. c'est tellement... il y a plein de sous entendu yaoi xD c'st pas ma faute lol
  • 0

Image IPB

lvl 1 : noob
lvl 20 : Otaku
lvl 50 : Fushogi
lvl 100 : Hikikomori
lvl 500 : Shinigami


Spoiler

#12
Hiroto

      Queen of the Apes

  • messages 322
  • Inscrit(e) : 23 juin 2010

  • Humeur du actuel : Bouquineuse

Réputation : 68 (Se fait un nom)

Durarara, second mattage. Cette saison étant sortie il y a 5 ans (bon dieu), je pars du principe que si l'anime vous intéressait, vous seriez déjà allé le voir, ergo : il y aura des spoilers dans les paragraphes suivants. C’est parti.

 

 

L’histoire, ou plutôt la multitude des intrigues qui composent Durarara (onomatopée du bruit, en japonais –right ?) se situent à Ikebukuro, Tôkyô, la jungle urbaine par excellence, et je dois commencer par dire que l’OST réussit à retranscrire cette ambiance toujours un peu bordélique, parfois sombre –la plupart des épisodes se déroulant en fin de soirée-, souvent rythmée, et cosmopolite grâce à l’utilisation d’instruments qu’on associerais pas forcément à la culture asiatique (notamment l’accordéon).

En gros très gros, une créature du folklore irlandais cherche sa tête qu’elle pense pouvoir retrouver au Japon, et plus particulièrement à Ikebukuro. En parallèle, deux amis d’enfance se retrouvent, une guerre des gangs éclate, et un sabre prend possession des citadins. Comment, ça vous semble confus et plutôt dramatique? Non, l’humour reste très présent et les running gags fonctionnent à chaque fois, la série fait très bien la balance entre ton sérieux et côté fun.

 

Le gros point fort du drrr réside dans ses personnages et leur diversité. Une bonne vingtaine sont importants ou au moins récurrents et de fait chacun pourra choisir son préféré. L’informateur/manipulateur/intrigueur Orihara Izaya (qui était mon favori il y a 5ans, mais maintenant force est de constater que j’ai plus envie de le baffer qu’autre chose (faut croire que les sociopathes me plaisaient…)), Heiwajima Shizuo le collecteur de dettes à la force herculéenne mais à la morale d’acier, le trio de lycéens qui se cachent tous leur nature, Simon le vendeur de sushis russes, Yagiri Namie au brocon sévère, etc. Ils ont tous une caractéristique perverse ou surhumaine, et bien qu’on nous inonde de noms il est très facile de se souvenir qui est qui. Mais la meilleure de tout ce cast reste Celty Sturluson, dullahan à la recherche de sa tête. C’est la seule dont on connait la nature surnaturelle et qui a pourtant le plus de qualités purement humaines. Elle aime, elle a peur des aliens, elle est loyale et courageuse, elle a de l’éthique, elle est un peu naïve… bref elle est parfaite elle m’a  manqué je suis absolument amoureuse. Elle est la balance parfaite de cette multitude de persos douteux, en plus d’être un des principaux fils rouges.

Toute cette galerie de perso se croisent et se recroisent, mais ma relation préférée c’est l’amitié entre Celty et Shizuo.

 

Deuxième gros point fort de drrr, et c’est un peu à ça qu’on voit qu’il s’agit d’une adaptation de novel, c’est la narration. Comme je l’ai déjà pointé, un épisode se passe majoritairement en fin de soirée et la nuit. Ainsi l’épisode démarre souvent sur une situation donnée, et ensuite tout le reste se déroule en flashback à reculons pour nous expliquer comment on en venus là. Et c’est ce qui se passe à plus grande échelle tout le long de l’anime. Au départ c’est confus, et plus on avance, plus les informations se recoupent et le puzzle se dessine ; et il faut bien admettre que c’est fascinant.

Le parfait exemple de cette construction en paliers, c’est l’ep 12.5, qui n’a rien à voir avec les intrigues principales mais reste un bon break.

L’anime utilise beaucoup le principe du foreshadowing (doit certainement y avoir un terme en français). C’est en gros un élément/indice qui ne semble pas important, sur lequel on ne s’attarde pas beaucoup, mais qui revient par la suite chargée d’une lourde signification. Ca peut être un nom cité, une couleur d’un vêtement, une expression de visage, ou encore un plan de mise en scène. Ainsi, même au premier visionnage, si on se concentre bien, on peut deviner très rapidement qui se cache derrière les pseudos de la chatroom.

 

Pour rester dans le sujet de la narration, une des supers bonnes idées c’est de changer de narrateur-perso à chaque épisode. Ainsi on entend littéralement leurs pensées et leurs opinions sur les évènements (surtout pour la première partie de l’anime, c-à-d jusqu’aux eps 13/14. Après il y a toujours le principe d’un seiyuu-narrateur, mais il ne narre pas que la trame de son perso.)

 

Le casting des seiyuus est parfait. Je ne sais pas trop quoi dire dessus, car si commence à écrire qu’un-tel était absolument à fond, il faudrait que je parle de tout le reste du cast. Bon allez, je vais peut-être juste dire que ça va bien à Kaiji Yuki, ce genre de perso un brin creepy et bordeline. Et aussi que je commence à plus aimer le style de Sawamura Miyuki (elle souffle beaucoup, toutes ses lignes commencent et finissent par des expirations/inspirations. C’est son style.) Mais celui que je retiens vraiment c'est Miyano Mamoru qui excelle dans ce genre de perso (enjoué et extraverti, cachant un côté plus sombre, cf Lin de FMA ou Tamaki de Ouran...)

En tous cas, ils ont tous réussi à insuffler leur charisme aux personnages. (et tant mieux parce que ça blablate beaucoup)

 

Côté animation, je ne sais pas trop ce qui se fait à présent, mais j’ai eu le sentiment qu’effectivement, ça avait un peu vieilli. Les scènes de fight sont brouillonnes, ce qui est bien dommage (shizuoooo), et on a parfois l’impression que ben, les animateurs avaient la flemme ?

Par contre les décors restent fabuleux d’un bout à l’autre, et c’est peut-être par là qu’est passé tout le budjet. En tous cas, à regarder drrr on a bel et bien l’impression de se retrouver à Ikebukuro.

 

Est-ce que Drrr est parfaite ? Non, il y a des défauts dans l’écriture, qui reste pour moi le (petit) point noir de la série, notamment dans la seconde partie de la saison. Ex : le fait que quand le trio découvre qui ils sont, ils ne s’en parlent pas avant que shit goes down. Un autre exemple, le fait qu’on sache tard dans la série le fondateur des Dollars. Avant qu’on le sache, c’était un personnage un peu ennuyeux à suivre et après, il a été réduit à ça et je n’ai pas vraiment vu de développement autour de son perso.

 

Au final, durarara !! est une série ambitieuse et rythmée qui m’a semblée complexe à 15ans, beaucoup moins à 20, et qui a ses moments bien épiques et ses personnages inoubliables.

Je n’ai pas apprécié ce second visionnage autant que le premier, mais il n’empêche que j’en garderais un super bon souvenir.

 

 

Ventura Ventura, Space People~


  • 2


Image IPB






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ