Aller au contenu


* * * * * 13 note(s)

Gintama


12 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Gintama
Gintama
- 銀魂[ぎんたま]
- あにてれ:銀魂
- 銀魂´
- Gintama`
2006
Action - Comédie  
200 EPS 23 mins  (Terminé)
Crée par      SORACHI HIDEAKI
Réalisé par  Sunrise
Non Licencié        
         
  • test
Revenons au temps de la grande Edo, où les samouraïs étaient respectés et les dojos à chaque coin de rue, imaginez la ville remplie… d'extraterrestres ! Ces gentils extraterrestres, venus de tous les coins de la galaxie et surtout très puissants pour la majorité, ont entraîné la déchéance des samouraïs, avec l'interdiction du port de l'épée. Pourtant, deux jeunes garçons vont décider de vivre à leur manière en devenant free-lance et en utilisant leur sabre de bois pour des missions périlleuses. Complètement hors-la-loi, ils vont pourtant aider la ville à se ressaisir sur le sort des visiteurs et à ne pas oublier la voie du sabre qui se trouve en chacun.

-GohanSSJ-
Source : Animeka
 
J'aime (7)
J'aime pas (2)
Remercier (4)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

(x66) -

MalaSuerte
(x30) -

#2
OTaKuribout

  • messages 3
  • Inscrit(e) : 04 août 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
J'adore, j'adore, j'adore, J'ADORE !!
Cette anime est bourré idiotie en tout genre, de ptit clin d'oeil sympa sur plein de chose comme DBZ ou meme Bleach et surtout y'a de l'action, mais surtout un manga très comique que je conseil à tout le monde.
Merci Beaucoup pour tout les premiers épisodes.
  • 0

Image IPB


#3
Noxiell

      Ronin en reconversion professionnel

  • messages 19
  • Inscrit(e) : 02 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
Gintama, une super série qui vaut vraiment la peine et qui est bien drôle peu importe combien d'épisode je regarde de suite je m'en lasse pas. l'arc Benizakura est magnifique malgré ce que l'ont pourrait attendre d'une série aussi drôle pour un arc aussi "sérieux", un pure régal. A recommander a tous^^

Modifié par Noxiell, 02 septembre 2010 - 18:48.

  • 0

#4
Yakiki

  • messages 1
  • Inscrit(e) : 28 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Vraiment , cet animé est déjanté !
Plus je regarde , plus j'aime ! Super attachant et tout ... L'animé le plus dingue que j'ai jamais vu , on rit à chaque épisode .
Franchement je le conseille à tout le monde , il ne peut que plaire !
  • 0

#5
Eternal

      Prêtresse Divine du Yaoi !

  • messages 1 125
  • Inscrit(e) : 26 février 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 153 (Étoile montante)
De tous les animes, mon number ONE !!!
J"adore, rien de mieux qu'un épisode de Gintama pour retrouver le moral. Chaque épisode est une pure source de plaisir et de fou-rires

Il y a beaucoup de persos, on pourrait penser même trop, mais chacun a son charactère, et au final, on s'attache à chacun d'entre eux !

Gin-chan est mon préféré ! que dire d'un samouraï qui a la trentaine passé, est accro à son jump qu'il est obligé d'acheter chaque semaine? Dieu sait qu'il fait son possible pour arrêter, mais au final il en est incapable :))

On ne peux s'empecher de rire en voyant Katzura (ami à Gintoki, chef de la résistance anti-extra-terrestres) qui essaye toujours d'être branché, mais finalement, il a toujours un train de retard; et son fameux "Zura janai, Katzura da !!!) personne ne se rappelle jamais de son nom, le pauvre.


Et que dire du Shinsengumi ?!!! Ils me font tout simplement mourrir de rire !
  • 3

130526083312460998.png

 


Spoiler

#6
Carver

  • messages 17
  • Inscrit(e) : 29 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 11 (Neutre)
Gintama ? c'est juste le seul anime capable de me faire taper des barres devant mon pc pendant 25 minute! t'es déprimé ? la solution : Gintama !
Cet anime peut te submerger d'excitations, de bonne humeur, mais aussi parfois te faire couler une larme (référence à l'arc de la soeur à sougo :nono: )
D’après moi il est unique en son genre, et le seul à réussir dans ce domaine de comique ( au passage, ça me fait marrer quand on dit que tel ou tel anime est comique et qu'on comprend pas celui de gintama x) )
Vous avez du le remarquer, je suis un gros fanboy de gintama, et ça doit bien être le seul anime sur lequel je me permets de fanboyer, je le trouve juste magique !
Now je peux mourir tranquille x)... mais pas encore, la série n'est pas terminé :P.

voilà voilà bon matage :P

PS: un grand remerciement à la edo chimu pour nous proposer gintama !

Modifié par Carver, 30 octobre 2011 - 13:31.

  • 3
Il y a toujours un Tournevis dans ton cœur.
Image IPB Image IPB

#7
Sinmy

  • messages 6
  • Inscrit(e) : 30 octobre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 5 (Neutre)
J'adore cet animé que j'ai découvert il y a un an environ. :cafe:
Franchement, je suis d'accord avec vous, la team Edo fait vraiment un travail super. C'est difficile de lui en vouloir pour les retards tant le résultat est là.
Il y a quelque chose dans Gintama que je n'ai jamais vu dans les autres mangas (en même temps, c'est un manga à part), il y a une richesse de personnages qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seconde, les faire-valoirs (comme Shinpachi qui fait les chutes des blagues et dont on ne pourrait pas se passer) sont mes persos préférés :bah: . En même temps, c'est en grande partie grâce à eux qu'on se tord de rire.
Les situations rocambolesques tout comme les moments d'émotions font de lui, je pense, un manga complet et qui a l'art d'ajouter des touches d'intrigues dans chacun de ses arcs.

Bref, je le conseille :nez:

Sinmy
  • 2
Pour la carotte, le lapin est l'incarnation du Mal.

#8
Shiroyasha

      Hunter Of Bad Animes

  • messages 783
  • Inscrit(e) : 14 novembre 2011

  • Humeur du actuel : Endormi

Réputation : 93 (Se fait un nom)
Gintama, un anime tout simplement unique ! Que ce soit par ses personnages détraqués, son scénario, ses scènes les plus loufoques les unes que les autres, ses passages plus sérieux et émouvants,... Bref ! Gintama est pour moi un anime qu'on pourrait qualifié de complet comme l'a bien dit Sinmy !

Lorsque j'ai commencé Gintama pour la première fois je ne savais quoi en penser, je ne me doutais pas que j'allais tant rire et passer un si bon moment.
Chaque épisode est en quelque sorte une surprise et c'est bien là l'un des points fort de Gintama ! Autant dans beaucoup d'autres séries il n'est pas compliqué de se faire sa propre idée sur la suite, mais ici c'est limite impossible de savoir quel gag va sortir, quels personnages vont faire leur apparition, quelle tournure va prendre l'épisode,... Bref, le côté imprévisible de cet anime est une perle !
Maintenant il ne faut pas oublier le sérieux qui reste tout de même présent dans divers arcs (surtout ceux avec Takasugi), arcs qui ne manquent pas de rendre la série encore plus intéressante, comme par exemple les zones d'ombres sur le passé de Gintoki.

Ensuite il faut bien l'avouer, les personnages sont géniaux ! Chacun à son trait humoristique comme par exemple Hijikata le maniaque de la mayonnaise, Sougo le sadique en puissance, Kondo le gorille STALKER,... Bref, il n'y a pas vraiment de personnage laissé pour compte !

Enfin voilà ^^, un anime a voir absolument !
  • 4

#9
Karasa

      Dénicheur d'hors-la-loi

  • messages 2 118
  • Inscrit(e) : 30 décembre 2009

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 414 (Adulé !)
Gintama... littéralement « âme d'argent »... En remplaçant le « G » par un « K », on obtient Kintama... littéralement « testicules »...
Sur ce simple jeu de mots, il est possible d'extraire toute la richesse quantitative et qualitative que renferme la série.

On ne va pas se le cacher, les shonens fleuves possèdent à peu près la même recette pour fonctionner. Ainsi, 70 % sont réservés aux combats contre les méchants, 20 % alloués à l'histoire pour se donner une justification à ces affrontements, et enfin 10 % consacrés à l'humour car le public est essentiellement jeune. Il va de soi que ce découpage est purement arbitraire et que même certains animes ne suivent pas cette répartition (FMA, HxH, si vous m'entendez...). Gintama fait partie de ces animes-là. En effet, il dégaine son couteau de pâtissier puis redécoupe à sa manière ce gâteau nommé Shonen, en s'assurant d'être différent des autres séries, en adoptant un format particulier mais ô combien intelligent. Le spectateur assiste donc à des aventures n'ayant aucun rapport les unes des autres, et ce, tout au long de la série. C'est cette absence de fil conducteur qui amène le mangaka à transposer son intarissable imagination. Un choix plus que judicieux car il s'affranchit de toutes contraintes qu'occasionneraient un scénario continu. De ce fait, Gintama se compose d'une multitudes de chapitres extrêmement variés et autant de situations délirantes. Passé la vingtaine d'épisodes, pas forcément représentatifs de l'anime, faisant office de présentation du contexte, des personnages principaux, d'un Edo baigné d'un anachronisme prononcé, la spirale Gintama peut enfin réellement débuter.

Évoquons la grande force que met en avant l'anime, l'humour. Oubliez les séries soi-disant « humoristiques » qui, au final, ne font que ressortir des gags certes efficaces, mais vu et revus. Ici, la série tire son épingle du jeu dans sa manière de faire rire en employant divers formes de comiques. Outre le sempiternel combo « Kono Baka ! »-gifle à la tête, les personnages ne lésinent pas sur les insultes impliquant un membre de leur famille ou une partie de leurs corps, ils se charrient énormément sur leurs caractères. Et surtout, abondants seront les gags obscènes, érotiques, scatophiles... Ne soyez pas surpris de retrouver des allusions à la masturbation, du bondage, du vomi, des jeux de mots salaces (Ketsuno-ana), des personnages dénudés (même le Shogun !)... C'est un peu déplacé, mais j'ai trouvé ça recherché et intrinsèquement plus drôles, malgré que ces scènes soient censurées (bips ou mosaïques). Dans une toute autre mesure, il est impressionnant de voir qu'on arrive à rendre un épisode passionnant construit ex nihilo (comment manger le plus de viande à un yakiniku ou être coincé dans un ascenseur). Notons aussi que l'intégralité d'un épisode doit être visionné, tous les éléments (les génériques, la scène des sponsors, les titres à rallonge, les previews, les eyecatch) peuvent renfermer on ne sait quel commentaire ou easter egg susceptibles de nous décocher le sourire. De plus, les petits bonus de fin (Ginpachi-sensei) ne sont à rater sous aucun prétexte. L'anime puise aussi une grande partie de son humour par le nombre effrayant de références en tout genre.

C'est même à se demander si Gintama ne serait pas un anime parodique. Il ne s'agit pas ici de simplement citer une œuvre (DBZ, Evangelion et Gundam en tête), mais plutôt d'exploiter ce qui existe pour appuyer des propos, pour s'en moquer, ou pour tout simplement inventer de nouveaux épisodes. Heureusement, la japanimation n'est pas le seul rayon d'action à la parodie, Gintama n'a aucun scrupule et n'a pas honte de parodier des jeux vidéos (Dragon Quest, Mario), le cinéma (Saw, Alien vs Predator), la télévision (Chuu Nen Tai, King Kong Hills), les studios (Shueisha, Bandai), l'histoire japonaise (Oda Nobunaga, la palais sous-marin du dieu dragon de la mer) et même des acteurs (Oguri Shun, Jackie Chan). Si la plupart des caricatures sont facilement reconnaissables, d'autres demanderont une bonne connaissance à la culture japonaise. De toute manière, autant avouer que le tout est brillamment introduit et participe, de par sa quantité, grandement à l'originalité de l'anime. La parodie étant l'une de mes formes de comiques favoris, celles-ci se sont révélés à mourir de rire.

Toujours concernant la caricature, c'est bien la première fois pour moi où les personnages pointent du doigt les défauts des médias, les shonens en tête. Vous et moi connaissons très bien quelques-uns des défauts de ce type de série : les résumés à rallonge, les flashback intempestifs et cette prolifération d'épisodes HS. Alors, bien entendu, dans Gintama, on n'y va pas de main morte et le satire y est très présent (le discours de Gintoki au sujet du retrogaming m'a tué !), quand je vous disais que Gintama ne se prenait pas au sérieux... Honnêtement, c'est délirant la façon dont les personnages se prennent pour les rois du monde en critiquant d'autres animes, quelle mouche les a piqués ? Une mise en abîme, constituant l'un des piliers au comique de la série, d'autant plus présente qu'elle permet aux personnages (surtout Gintoki qui, en passant, me fait beaucoup penser à Ryo Saeba) de parler de la série elle-même, pire encore, ils la remettent en question. Son évolution, les moyens de l'améliorer, le pourquoi de la censure, les horaires de diffusion, la publicité de l'anime, la production du film... Franchement, j'ai adoré cet aspect et on se rend compte que l'on est face à des personnages vraiment réussis, de véritables humoristes.

Et oui, Gintama a l'avantage de proposer une pléthore de protagonistes tout aussi complets les uns les autres. Chacun d'entre eux a sa personnalité et son trait humoristique propres (comment ne pas succomber aux crises de nerf de Shinpachi ?). Aucun n'est mis en retrait et suscite plus ou moins un intérêt certain (petite préférence pour Okita). Les Yorozuyas, le Shinsengumi, le Madao, la clique à Takasugi, le Joui... Avec tant de groupes effervescents, j'oserais presque dire que la majorité des personnages pourraient jouer dans son propre anime, tellement ils sont bien conçues. Encore mieux, j'ai plus l'impression d'avoir affaire à de vrais acteurs que de simples pions, en particulier grâce au boulot monstrueux des seiyus.

C'est justement l'un des plus gros points forts (décidément, il les cumule), son doublage de très grande qualité (aaah, l'accent de Catherine...). Gintama, c'est un rassemblement des meilleurs seiyus qu'il m'ait été donner d'entendre. Un casting de premier choix permettant aux protagonistes de jouir d'un jeu d'acteur irréprochable. Ceux-ci démontrent aux spectateurs qu'ils peuvent s'adapter à toutes les situations, dans la bêtise comme dans le sérieux. Qu'on soit clairs, si Gintoki a plusieurs personnalités, capable de jouer différentes émotions, c'est majoritairement grâce à son doubleur (Tomokazu Sugita). Si Kagura donne l'impression d'avoir un accent chinois, c'est parce que Rie Kugumiya double très bien la Yato, et ainsi de suite pour les autres. Et puis, personnellement, je suis tombé littéralement amoureux des doubleurs de Sa-chan la pipelette et Otae la colérique.

Restons dans la bande-son en abordant l'OST de la série. Au premier abord, j'estime que l'OST, composée en majeure partie de musiques rock, a été répétitive, notamment du fait qu'elle n'est pas assez fourni au début de l'anime (Koko wa Samurai no Kuni da, accompagnant les scènes tristes, est un bon exemple). Ensuite, au fur et mesure que je progressais dans l'anime, plusieurs thèmes ont réussi à me faire changer d'avis et ce, même en n'étant pas fan de rock (Doukou ga Hirai Tenzo, Jinsei wa Belt Conveyor no Youni Nagareru). Généralement, les musiques se prêtent efficacement aux situations rythmées, épiques ou paisibles pour le grand plaisir de nos oreilles. J'ai aussi remarqué que l'OST s’agrémente, dans les chapitres phares, de nouvelles compositions chantées ou non, un bon point car de très bonne facture. Et puis, sachez que l'anime possède aussi sa propre idole, idéale pour gonfler l'OST de chansons vulgaires et débiles. Finalement, après visionnage de la série, l'OST que je trouvais fade au début, se révèle être excellente.

Qu'en est-t-il des génériques ? Mitigé en fait, les huit opening ainsi que le double en ending sont inégaux. Par exemple, j'ai trouvé que Kasanaru Kage (que j'adore) n'est pas approprié à Gintama, davantage dans Naruto pour ne citer que lui. C'est assez subjectif certes, mais je n'ai pas apprécié tous les génériques (Light Infection). Les vidéos sont plutôt bien choisis, c'est plus les musiques qui pêchent, probablement dû à mon attirance pour le j-rock, va savoir. Néanmoins, quelques génériques ont retenu mon attention : Stairway Generation (l'opening 7) qui bouge et donne le ton quant à l'ambiance joyeuse de la série, Wo Ai Ni parce que le duo Takahashi x Beat Crusaders fonctionne et qui également donne la pêche, Kagayaita pour son côté dramatique. Pour ma part, le plus réussi est sans aucun doute Donten. Ce cinquième opening peut, à lui seul, convaincre tous les réfractaires que Gintama n'est pas qu'humoristique, il sait sortir habilement la carte du shonen classique, de la castagne pur et dur.

Là est toute la subtilité, rappelons que l'anime est découpé en plusieurs arcs indépendants. De ce fait, parmi cette avalanche d'épisodes loufoques, d'autres, sérieux peuvent pointer le bout de leur nez (l'arc Shisengumi reste mon favori). N'ayons pas peur de mots, sur ces arcs-là, on se demande réellement si l'on regarde Gintama ! Ces parties tendent à clarifier des relations antérieurs, d'aider des personnes en danger, ou de vivre une aventure un peu moins drôle que la série nous aura habitué à vivre. Des chapitres possédant le don d'émouvoir, de vibrer, de voir une tout autre facette de nos héros et des combats on ne peut plus « Ouah ! ». Justement, il y a tellement peu d'arcs comme ça que le spectateur ne peut qu'adorer cette façon de les introduire, tel une bande-annonce d'un film : nouvelle musique, images chocs, kanjis colorés, ambiance saisissante, paroles poignantes... Ou comment, en dix secondes de preview, arriver faire mouiller mon pantalon ? J'admire, Gintama a tout pour plaire du fait de sa complétion. Il est d'autant plus hallucinant qu'un semblant d'intrigue, de mystères puissent naitre aux alentours de l'épisode 150 (l'arc Yoshiwara... une tuerie !).

Cependant, réussir à apprécier les deux cents épisodes relève du miracle, on a toujours tendance à les comparer aux précédents. Du coup, j'avoue avoir moins été touché par une dizaine d'épisodes à tout casser, mais globalement, mon impression reste tout de même très positive. J'ajouterais également deux inconvénients à Gintama. La première, le regret de constater que Hattori Zenzou, Hedoro, Matsudaira et Tatsuma Sakamoto (surtout lui, il semble avoir beaucoup de poids) ne soient pas si présents que ça. La seconde, on remarquera que plusieurs génériques font référence à cette fameuse guerre survenue vingt ans plus tôt, même si, à l'heure où j'écris ces lignes, la saison 2 est sorti, j'ai trouvé ça vicieux de ne pas en avoir parlé (ou très peu).

En fin de compte, Gintama peut se qualifier comme tonitruant dans l'art de la connerie à très forte dose. Il peut se targuer de véhiculer autant de fraicheur au travers ces deux cents épisodes qui ne laissent pas, ou très peu, apparaître une impression de lassitude. Une œuvre qui n'a absolument rien à envier aux ténors du genre et qui mériterait d'être plus connu. En conclusion, après l'avoir placé au palmarès des animes les plus étonnants que j'ai pu visionner, je terminerai par une phrase, modifiée par mes soins, de notre cher ami Katsura : « Vous le conseillez Ja Nai, vous l'ordonnez Da ! ».

Modifié par Karasa, 10 janvier 2012 - 10:43.

  • 5

Image IPB


#10
Kagurachan

      Madara Fan

  • messages 595
  • Inscrit(e) : 31 juillet 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 66 (Se fait un nom)
Oh my godish, ou comment réussir a embobinez tout le monde en quelques paragraphes, si je n’étais pas déjà completement accro, pour sure que je m'y serais mise!Bravo :amour:
Tu a su décrire toute l’âme de la série et je n'aurais clairement pas fais mieux(en même temps je ne suis pas doué pour ce d’écrit).
En ce qui concerne les personnages auquel tu aimerait avoir un peu plus affaire, ne t’inquiète pas, tu sera servis par la suite, je ne t'en dirais guère plus, c'est juste histoire de te mettre l'eau a la bouche :nez: .

Un conseil a tout ceux qui s'y aventurerais par la suite, ne vous arrêtez surtout pas aux premiers épisodes, c'est LA grosse erreur que malheureusement beaucoup font, le démarrage se fait un peu long, il faut caresser la bête en douceur avant d'avoir quelque chose en retour , mais je vous assure que vous ne serez pas du tout déçu par la suite.
  • 1

Regarde moi dans les yeux est s'en est finis de toi

279480tumblrmqj2nhjzn61qfwzeuo1500.gif

The power of god

Spoiler

#11
Jahstafary

      " Just Kiss The Sky "

  • messages 26
  • Inscrit(e) : 06 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 2 (Neutre)
Quelles sont les meilleurs fansub pour trouver les épisodes manquant et les derniers épisodes qui sont sorties ? :)

AH ! J'oublié, j'ai fini l'épisode 13 ta l'heure et c'est épisode ma eu l'air de commencer à taper dans le sérieux, à partir de quelle épisode il commencera a se passait des choses styles : Combats, révélations etc etc ?

Merci d'avance à se qui me répondront ! :D
  • 0

#12
IDan

  • messages 15
  • Inscrit(e) : 28 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
I have a dream...Mon reve est que chaque semaine je trouve un petit episode de Gintama fraichement par une fansub qui fait du boulot de titans.
C'est animé est la perle rare,le truc qui tue avec de l'humour,de l'humour,de l'humour,de l'idiotie et de la baston.T'as vraiment envie de vivre a Edo pour côtoyé Gintoki et son éternel air désinvolte qui me fait pleurer de rire.Ces gags qui te font mal aux reins tellement tu rigoles...
Gintama;What else ... :yup:
  • 1
Image IPB
Image IPB


« Il n'y a pas de problèmes ; il n'y a que des solutions. L'esprit de l'homme invente ensuite le

problème. Il voit des problèmes partout. »

#13
Karasa

      Dénicheur d'hors-la-loi

  • messages 2 118
  • Inscrit(e) : 30 décembre 2009

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 414 (Adulé !)
@Jahstafary : c'est écrit dans la fiche, la Edo s'occupe de Gintama. Tu as aussi la Shimashita, mais elle ne l'a pas faite en entier (une dizaines d'épisodes ainsi que les OAV).
Pour te répondre, je vois à peu près à quoi correspond l'épisode 13... Si tu veux des « Combats, révélations etc etc », attends jusqu'aux alentours des épisodes 50-60 avec l'arc Benizakura.

Gintama : reup de la série OK !
Merci à Sa-chan, Lenain et Koshiro pour leur boulot monstre.

  • 0

Image IPB







Sujets similaires Collapse

  Sujet Forum Commencé par Statistiques Infos sur le dernier message

0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ