Aller au contenu


- - - - -

Magikano


1 réponse à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Magikano
Magikano
- マジカノ
- Majikano
2006
Comédie - Ecchi - Magical girl  
13 EPS 25 mins  (Terminé)
Crée par      MOMOSE TAKEAKI
Réalisé par  Tokyo Kids
Non Licencié        
         
  • test
Haruo Yoshikawa est un lycéen plutôt banal, vivant avec ses trois sœurs et menant une vie sans histoires. Mais ce n'est pas prêt de durer, car c'est sans compter sur l'arrivée de Ayumi, sorcière de son état.

Cette dernière est liée à Haruo par un bien étrange destin. Étant victime d'une malédiction, Ayumi cherche à tout prix à se faufiler dans la vie de Haruo car lui seul possèderait le pouvoir de la sauver. Seulement voilà, Haruo n'a aucun pouvoir magique et ne sait absolument rien du monde occulte qui l'entoure. Il n'est même pas au courant que ses sœurs sont également des sorcières.

Ayumi parvient donc à partager la vie de cette joyeuse famille en intégrant le même lycée (dont elle devient rapidement la coqueluche) et le même toit (en travaillant comme servante) pour exécuter son plan : faire de Haruo un "homme" afin d'éveiller un pouvoir caché. Mais ses sœurs ne l'entendent pas de cette oreille. S'en suivent des affrontements à coup de sorts tordus mais attention, il ne faut pas éveiller les soupçons de Haruo !

-Mitch A.-
Source : Animeka
 
J'aime (0)
J'aime pas (0)
Remercier (0)
 
Favoris
A voir
vu
Abandonner
Recommander
Uploadeurs


  • 0

MalaSuerte
(x22) -

#2
Sargon

      Le Déjanté!

  • messages 683
  • Inscrit(e) : 05 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 145 (Étoile montante)
Eh bien, cet anime est une réelle surprise!

Tout a commencé alors que je m'ennuyais en parcourant mon navigateur internet quand je découvre cette fiche d'anime que j'avais placée en favori suite a une screen postée dans le jeu "Imouto game".
Lisant le synopsis et la curiosité aidant, je décide de télécharger l'anime, bien que je l'admets, moyennement emballé, le premier épisode fera alors office de crash-test.

Un essai plus que concluant! Vite, je télécharge la série en entier!
Mais quels atouts conditionnent cet anime de 13 épisodes? Je m'en vais tenter de vous fournir quelques indications.

Avant toute chose, la série datant un peu (~2005), vous pourriez le qualifier d'"oldie"; mais je tiens à vous rassurer! le format 4/3 n'est pas très gênant, et les habitués, les anciens, retrouveront vites leurs marques.

Quand bien même les couleurs auraient perdu de leur pétant, le dessin est loin d'être en reste, et l'animation, même si parfois datée, ne manque pas son coche et permet d'apprécier au plus près la pléthore de personnages gesticulant de mille manières!
Le chara design est appuyé, j'ai eu un peu de mal avec Ayumi les premiers instants, mais le charme des autres demoiselles entourant le garçon principal aide le style à passer.
En parlant de style, c'est véritablement la foire d'empoigne! En effet les visages des différents personnages vont subir les transformations dues aux sautes d'humeurs et autres émotions, l'amour, la rage, la colère, l'angoisse, la peur ou encore la tristesse.
Le dessin partant du réalisme tourne vite à la simplicité, ou encore à la caricature! Et ce, pour notre plus grand plaisir, pour la joie de nos rires éclatés!

Car vous faire rire est bien la priorité du scénario rocambolesque!

Prétexte pour gags à pleine effusion, les nombreuses et très variées tentatives de Ayumi pour tenter de séduire, pervertir ou ravir Haruo à ses soeurs se terminent rapidement en joutes dévastatrices!
Commence alors une guerre impitoyable entre une soeur amoureuse de son grand frère depuis le berceau (elle n'a jamais arrêté de le nourir), et une inconnue aux raisons obscures et bien trop entreprenante!
Jusqu'à ce que deux demoiselles viennent encore mettre un peu plus le boxon...
Peut-on parler de harem? Pas vraiment. Le garçon de la maisonnée est souvent aux fraises, quand sa mémoire n'est pas altérée, et tout est à refaire!
Le domicile familial, le collège, les rues marchandes, rien n'échappe aux tempêtes causées par des sorcières ados impulsives sous magie.
(Personnellement, je retiendrais l'épisode où certains contes de fées en prennent pour leurs étoiles!)

Aussi, nous aurons droit à de l'action, des combats courts mais prenants, et sur la fin, une bonne dose de tension maléfique...
Très peu ecchi, un baiser par-ci, de là, des poses sexy sans jamais être vulgaires, des tenues vestimentaires sages. Bref, loin des standards actuels, bien que je ne me plaignes pas de ces derniers, j'avoue volontiers que ça repose.
Magical girl? Oui et non. Car même si appuyé par quelques transformations, -encore une fois sages et rapides-, je dirais plutôt une parodie le style.

La fin est géniale tout en me fichant une sacrée haine! (J'ai gueulé un gros "WHAAAAAAAATT???" à l'écran noir final!)
En tout cas, une idée maligne et pas -ou rarement- vue ailleurs, permet de se remémorer les moments forts de la série le temps d'un ending final, perturbant.

Finalement on ne s'ennuie jamais au fil des épisodes qui passent très rapidement. Vous passerez à coup sûr un excellent moment.

Pour l’ambiance sonore, je tiens a attirer votre attention sur l'effort particulier qui a été fourni sur cette oeuvre.
Pour chacun des personnages, un son lui est attribué. Par exemple, à chaque apparitions d'un camarade de Haruo, -qui est coiffée d'une crête rouge- le gloussement d'une poule se fera entendre!
Ou encore, quand la soeur amoureuse devient folle de rage face à Ayumi, le cri féroce d'un tigre retentira.
En clair, l'ambiance sonore apporte une véritable profondeur, une épaisseur aux instants, aux personnages durant leurs scènes et confrontations.
Et bien plus que les personnages, l'univers de cet anime est régit sous cette même idée.

Le travail des seiyuus. Encore une fois exceptionnel!
Car les voix fusent et le ton monte très vite! Les filles parlent peu, elle hurlent beaucoup! C'est assez impressionnant d'entendre ce travail sur les voix, ces modifications de timbres, passant du calme au frénétique. Et une fois de plus, cette intensité offre aux personnages une véritable identité.

Pour clore mon écrit, je prône le petit coup de coeur. Une véritable comédie burlesque! A voir de toute urgence, d'autant que vous n'avez aucune excuse! La puissance du serveur dédié d'Animeserv! Télécharger un épisode en 5 minutes; c'est l'autoroute royale du téléchargement d'anime!

Un véritable merci a l'équipe pour ce système. Bien que j'en fus surpris de le voir actif sur un anime plutôt âgé. La bonne pioche!

Walap'.

Modifié par Sargon, 03 avril 2013 - 21:05.

  • 0

Image IPB






0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ