Aller au contenu


Sabres Japonais


59 réponses à ce sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet

#1
dihun

      Absent

  • messages 654
  • Inscrit(e) : 09 avril 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 561 (Hall Of Fame !)

Sabres Japonais



Image IPB



- Introduction

Les épées japonaises ont commencé à être produites dès le milieu du Xème siècle.
Elles sont faites d'acier japonais, appelé Wetetsu, qui est plié à plusieurs reprises, martelé dans la forme de la lame, recouvert d'argile, puis trempé dans de l'eau. Une bonne épée ne plie pas, ne casse pas et a un parfait tranchant.
Bien que les épées japonaises répondent à toutes ces exigences, elles ne sont pas considérées comme de simples armes, mais également comme des objets d'art d'une grande importance spirituelle. Elles sont en effet offertes en offrande aux sanctuaires comme réceptacle pour le kami afin que celui-ci puisse y résider.
Une épée est considérée comme une entité intelligente possédant ses pensées et ses désirs et meurt si la lame est brisée, c'est pour cela qu'une épée japonaise ne se répare pas une fois détruite.

Il est dit que l'épée est le reflet du goût esthétique et de la spiritualité du peuple japonais.
Les sabres japonais sont reconnus à travers le monde pour le travail artistique de haute qualité réalisé dans la combinaison de la forme (Sugata), la qualité de l'acier (Jigane), et la beauté des divers modèles du bord trempé (Hamon).




- Production de l'acier de la lame

La majorité des sabres japonais est fabriquée à partir d'un acier brut : le Tamahagane. Le Tamahagane est produit grâce à la fusion de sable de fer et de charbon de bois dans un four d'argile traditionnel appelé Tatara. Le processus de fusion dans le Tatara produit de l'acier qui ne présentera que peu d'impuretés.

Image IPB



- Production de l'épée

Les méthodes de production des sabres diffèrent selon les écoles, les zones de production et le forgeron.
Le sabre japonais est composé de deux parties: un noyau ductile à l'intérieur, et une couche rigide à l'extérieure. Cette combinaison d'aciers souple et rigide permet à l'épée d'absorber le choc de l'impact sans se rompre. L'acier est plié à plusieurs reprises, le coeur souple est inséré dans la coquille rigide et la lame est ensuite martelée pour lui donner la forme désirée. L'argile est ensuite appliqué sur la lame, qui est ensuite chauffée et trempée dans de l'eau afin de produire une arme présentant un côté très tranchant et un dos qui conserve ses qualités ductiles.
C'est à ce moment que la beauté de l'épée apparaît par différents motifs (appelés Hamon) au niveau des bords endurcis.




- Polissage de la lame

Une fois l'épée achevée, elle est ensuite transmise à un polisseur professionnel. Ce processus sert non seulement à aiguiser la lame, mais également à faire ressortir sa beauté.
Le polissage est un processus laborieux qui utilise de manière complexe les différentes qualités des pierres de polissage. On utilise dans un premiers temps les pierres les plus grossières pour façonner la lame, puis on utilise progressivement des pierres de plus en plus fines pour affiner la surface de la lame.


Image IPB



- Ajustement du sabre

La fonction de base de l'ajustement de l'épée est de protéger la lame. Cependant, les styles de montures (Koshirae) différent selon les époques. Pour produire un ensemble complet les compétences de plusieurs artisans sont nécessaires: fabricant de fourreau, laqueur, fabricant de manche, artisan de métal mou et fabricant de Habaki (espace métallique entre la lame et la garde).

Image IPB



- Classification

La longueur, la largeur et la courbure de l'épée japonaise varient selon le type de guerre pour laquelle elle est destinée et la période à laquelle elle a été produite. Chaque sabre a été forgé individuellement de sorte que même des épées produites par le même forgeron affichent de légères variations, il n'existe donc pas deux épées identiques.

Les sabres japonais sont classés en fonction de la période au cours de laquelle ils ont été produits et leur longueur. Les principaux types d'épée sont comme suit:



Tachi 大刀: Une épée avec une lame dépassant les 60cm de longueur et qui est portée à la ceinture la pointe vers le bas. Les Tachi ont été fabriqués à partir de la fin de la période Heian à la période Muromachi (du XI au XVIème siècle).

Image IPB


Katana 刀: Un sabre avec une lame dépassant les 60cm de longueur qui est porté à la ceinture la pointe vers le haut. Ils ont été produits à partir de la dernière partie de la période Muromachi (16ème siècle) jusqu'à aujourd'hui. Parfois, les épées forgées à l'origine comme Tachi ont été raccourcies (par le bout du Tang soit l’extrémité de la lame à l'opposée de la pointe) pour signifier son changement de propriétaire, par exemple, et sont donc maintenant classés comme katana.

Image IPB


Wakizashi 脇差: Une épée avec une lame de 30cm à 60cm de longueur, portée comme un katana, à la ceinture et l'avant-garde vers le haut. Le port d'un Wakizashi et d'un Katana forme un Daisho, caractéristique des samouraïs.
(le premier étant utilisé pour les combats en interieur où il est difficile de faire des mouvements amples ou pour le seppuku ou hara-kiri c'est à dire le suicide rituel, le deuxième est utilisé pour les combats en extérieur)

Image IPB


Tanto 短刀: Une épée avec une lame de moins de 30cm de longueur, portée comme un katana, à la ceinture avec la pointe vers le haut. Les tanto sont également connus sous le nom de Koshigatana.


Image IPB



- Vocabulaire

Image IPB



- Expressions idiomatiques liées

Il y a plusieurs expressions en japonais qui dérivent des caractéristiques de ces épées, en voici quelques unes :

Shinogi o kezuru tatakai (lit. émousser son épée au travers du combat)
Dans de violents combats, les épées des combattants s'entrechoquent violemment altérant ainsi les crêtes sur le côté des lames (appelées Shinogi). Cette expression est utilisée pour décrire une concurrence féroce ou un conflit entre deux belligérants.


Sori ga awanai (lit. la courbure ne correspond pas)
Chaque lame d'épée a une courbure unique de sorte que son fourreau doit être fait pour lui correspondre de manière spécifique. Une épée ne s'insère donc pas dans un fourreau fait pour une autre. L'expression est donc utilisée pour décrire deux personnes qui ne sont pas compatibles l'une avec l'autre.


Tsukeyakiba (lit. bord trempé ajouté)
Cette expression signifie ajouter un faux Hamon par polissage ou par des techniques chimiques sans tremper la lame. Une épée comme celle-ci n'est d'aucune utilité pratique et l'expression est utilisée comme une métaphore pour désigner le travail de dernière minute qui n'est d'aucun bénéfice à long terme.

Modifié par dihun, 02 septembre 2011 - 13:52.

  • 8

Image IPB

- 永遠 Hanterdiegezh


My Anime List


#2
thegreg999

  • messages 1
  • Inscrit(e) : 09 août 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
Super intéressant pour un amateur du japon médiéval , un gros merci
  • 0

#3
caemnan

  • messages 211
  • Inscrit(e) : 21 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 41 (Neutre)
Un grand merci, très intéressant tout ca !
C'est important de savoir ac quoi nos personnages favoris tranchent leurs ennemis xD

Modifié par caemnan, 27 août 2011 - 17:00.

  • 0

#4
A-ttitude

  • messages 324
  • Inscrit(e) : 14 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 43 (Neutre)
Tu viens de m'expliquer l'origine de l'existence d'un certains personnage de Jigoku Shoujo, je pensais pas que ça proviendrais de là !
  • 0

#5
LuPee

      Black ☆ Star

  • messages 36
  • Inscrit(e) : 14 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 6 (Neutre)
Super instructif! Merci
Perso, j'ai toujours rêvé d'en avoir un accrocher dans mon salon :taran:
  • 0

#6
Ichimaru

      Envoyé maléfique

  • messages 698
  • Inscrit(e) : 10 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 76 (Se fait un nom)
J'en ai un, je vous le prendrais en photo si j'ai le temps et si vous voulez ^^ (enfin surtout si je retrouve mon appareil photo :lol: )
  • 0

Image IPB


#7
Ptiguesh

      Le Grand Daimao - Veteran du faping et Sadistic Guy

  • messages 1 760
  • Inscrit(e) : 29 novembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 142 (Étoile montante)
Ouah, c'est compliqué ces sabres japonais :o

Bon article ! Très instructif !

@Ichimaru : Moi je veux voir :)

Modifié par Ptiguesh, 27 août 2011 - 20:19.

  • 0

#8
Takezo_Shinmen

  • messages 50
  • Inscrit(e) : 24 août 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 2 (Neutre)
Merci, je savais déjà une partie mais je vais devenir incollable sur les sabres maintenant.
  • 0
Image IPB

#9
Awa

      トロール | Bro-team

  • messages 2 049
  • Inscrit(e) : 05 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 83 (Se fait un nom)
Merci pour cet article dihun, détaillé et complet !
  • 0

LoL - Minaò | Miyasako | Nao v2 | Challenger - EUW

osu : -Nao-

Spoiler

 

RJH. En l'honneur de Karasa ♥

>> My Anime List <<


#10
Lenain

      *devrait voir un psy mais n'a que son clavier comme divan*

  • messages 1 383
  • Inscrit(e) : 09 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 220 (Une Star !)
En temps qu'amateur en métallurgie, j'peux dire que c'est du super bon acier qu'ils utilisent et ils étaient bien plus avancé que nous au moyen age sur ce sujet ^^
J'ai vu un documentaire où ils montraient des japonais qui pratiquent encore les vieux procédés de fabrication traditionnel de katana ça montrait tout de A à Z et j'en restais bouche bée !
Maintenant faut pas croire que les katanas bon marché vendu aux touristes bénéficient d'un tel traitement de qualité, tout se fait en usine très simplement.
J'sais pas combien coutent les vrais mais ça doit couter bonbon, ils y passent des jours pour en faire un :x
  • 0

#11
dihun

      Absent

  • messages 654
  • Inscrit(e) : 09 avril 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 561 (Hall Of Fame !)
Les informations de cette présentation proviennent de documents délivrés par le Musée des armes blanches de Tokyo. C'est un excellent musée que je recommande vivement à ceux qui ont la possibilité d'y faire un tour !
Pour répondre à ta question Lenain, à côté de ce musée il y a un petit magasin (à peine 20 mètres carrés, il y a plein d'épées s'en est difficile de se déplacer) qui est spécialisé dans ces sabres de très haute qualité. Pour donner une idée des prix, le moins cher que j'y ai vu était un Tanto (mes préférés...) à 500€ et le plus cher (un Katana ou un Tachi je ne sais plus) à 35 000 €. Cependant je suis sur que tu peux trouver plus cher même dans ce magasin.
Voilà, à ne pas oublier donc que les lames japonaises ne se limitent pas aux Katana ! (je m'en suis acheté une mais pour faire moins cher (60€) et plus rentable au quotidien je me suis pris dans une autre boutique un couteau professionnel en fer pour la cuisine, ça coupe vachement mieux que l'inox mais il faut y faire un peu plus attention)

EDIT: Par contre si tu te souviens du nom du documentaire je suis intéressé

Modifié par dihun, 27 août 2011 - 21:51.

  • 0

Image IPB

- 永遠 Hanterdiegezh


My Anime List


#12
Lenain

      *devrait voir un psy mais n'a que son clavier comme divan*

  • messages 1 383
  • Inscrit(e) : 09 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 220 (Une Star !)
Ah ouai après y a les katana qui datent de plusieurs siècles et qui ont une histoire (voir des légendes) avec leurs anciens propriétaires...
Ça explique leurs prix qu'on pourrait croire exorbitant mais qui ne le sont pas vraiment tout comptes fait.

Trouvé le documentaire, sur youtube et en HD même ^^
Faut voir c'est très instructif et y a pas mal de références :)





Modifié par Lenain, 27 août 2011 - 22:06.

  • 4

#13
dihun

      Absent

  • messages 654
  • Inscrit(e) : 09 avril 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 561 (Hall Of Fame !)
Merci !! là il se fait tard je regarderai demain, mais je te remercie pour ces liens ça va m'en apprendre un peu plus sur le sujet. Un bisou (heu...) et un +1 pour toi
  • 0

Image IPB

- 永遠 Hanterdiegezh


My Anime List


#14
Lenain

      *devrait voir un psy mais n'a que son clavier comme divan*

  • messages 1 383
  • Inscrit(e) : 09 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 220 (Une Star !)
+1 pour toi aussi ;)
  • 0

#15
akayuki

  • messages 286
  • Inscrit(e) : 16 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 33 (Neutre)
Merci beaucoup pour cet article.
J'ai toujours trouvé les sabres magnifiques ( surement les plus belles armes au monde à mon gout ), et en apprendre plus à leur sujet est un vrai plaisir. J'ai déjà pu manier un sabre ( pas un vieux sabre de collection, certes ) et c'est plutôt lourd, mais très agréable à prendre en main.
En rêvant en posséder un ... :xD:
  • 0

#16
Ichimaru

      Envoyé maléfique

  • messages 698
  • Inscrit(e) : 10 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 76 (Se fait un nom)

Les informations de cette présentation proviennent de documents délivrés par le Musée des armes blanches de Tokyo. C'est un excellent musée que je recommande vivement à ceux qui ont la possibilité d'y faire un tour !
Pour répondre à ta question Lenain, à côté de ce musée il y a un petit magasin (à peine 20 mètres carrés, il y a plein d'épées s'en est difficile de se déplacer) qui est spécialisé dans ces sabres de très haute qualité. Pour donner une idée des prix, le moins cher que j'y ai vu était un Tanto (mes préférés...) à 500€ et le plus cher (un Katana ou un Tachi je ne sais plus) à 35 000 €. Cependant je suis sur que tu peux trouver plus cher même dans ce magasin.
Voilà, à ne pas oublier donc que les lames japonaises ne se limitent pas aux Katana ! (je m'en suis acheté une mais pour faire moins cher (60€) et plus rentable au quotidien je me suis pris dans une autre boutique un couteau professionnel en fer pour la cuisine, ça coupe vachement mieux que l'inox mais il faut y faire un peu plus attention)

EDIT: Par contre si tu te souviens du nom du documentaire je suis intéressé


Oo et dire que le mien a coûté 250€ et il est fait à l'ancienne quasiment pareil ou pareil que dans la description (bon après c'est pas fait par un artisan japonais a qui on transmet la technique de génération en génération)
  • 0

Image IPB


#17
crowreaper

      faucheur des enfers

  • messages 276
  • Inscrit(e) : 02 janvier 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 38 (Neutre)
je veux un moi :nono: :nono: :nono: par contre le documentaire je l'ai vu et c'est un pure délice :XDd: (déjà j'ai un faible pour les armes les katana sont l'un de mes favoris :xD:)

Modifié par crowreaper, 28 août 2011 - 02:10.

  • 0
Image IPBImage IPB

si vous voulez savoir ce que pense un fou alors devenez comme lui


#18
Bensen

      El Profesor

  • messages 433
  • Inscrit(e) : 01 février 2011

  • Humeur du actuel : Rayonnante

Réputation : 60 (Se fait un nom)
Une amie japonaise (qui vit depuis peu en France) m'a dit que les sabres fabriqués au Japon ne quittent généralement pas le territoire national si ceux ci sont de bonnes et trés bonne facture (considérés comme des oeuvres d'arts). Ceux vendus pour pas cher le peuvent car ils ne sont pas des oeuvres d'arts ...
Néanmoins certains sabres offerts en cadeaux aux diplomates, grandes entreprises ...etc.. disposent d'autorisations de sorties du territoire.
  • 0

Image IPB

"I was made to hit in America"
"Si tu travailles comme cette abeille ... tu t'rendras malade" (Baloo)

#19
akayuki

  • messages 286
  • Inscrit(e) : 16 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 33 (Neutre)
De toute façon, ce sont quand même des armes, alors à l'aéroport ... :fatigue:
  • 0

#20
Awa

      トロール | Bro-team

  • messages 2 049
  • Inscrit(e) : 05 juillet 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 83 (Se fait un nom)
Il est impossible d'importer des sabres du Japon ^^
A moins qu'il soit en plastique ou que la Douane soit votre famille
  • 0

LoL - Minaò | Miyasako | Nao v2 | Challenger - EUW

osu : -Nao-

Spoiler

 

RJH. En l'honneur de Karasa ♥

>> My Anime List <<


#21
Bensen

      El Profesor

  • messages 433
  • Inscrit(e) : 01 février 2011

  • Humeur du actuel : Rayonnante

Réputation : 60 (Se fait un nom)

Il est impossible d'importer des sabres du Japon ^^
A moins qu'il soit en plastique ou que la Douane soit votre famille


Je disais bien sur cela si le gars l'achete sur place et non pas en commande.
De toutes facons en cherchant bine à Paris il y a un maitre d'armes qui en fabrique de bons (des sabres de coupe en général)
  • 0

Image IPB

"I was made to hit in America"
"Si tu travailles comme cette abeille ... tu t'rendras malade" (Baloo)

#22
--Onee-chan--

      ピカピカ~ & ニアス~ Nyaaa~~

  • messages 761
  • Inscrit(e) : 23 janvier 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 58 (Se fait un nom)
Si vous aimez les Katanas pour leur beautés et leur magnifiques fourreaux je ne peux que vous dire d'attendre La Japan Expo ou il y en as des pas mal pour 50-60E.
Bon après allez y le dernier jour et achetez le au dernier moment, plus le temps passe et les prix baissent c'est connu, puis ça vous éviteras d'avoir à la portez sur vous longttemps.

Personnellement, j'adore ces armes? J'en ai trois (offert héhé ^^') et je peux vous dire que quand tu fais un Kata avec c'est trop classe :o
Mais me rappelle plus comment le Kata s'appelle T_T

Bref bel article sinon, précis et détaillé avec même des photos !

Arigatô Gozaimashita Image IPB
  • 0

Image IPB


#23
dihun

      Absent

  • messages 654
  • Inscrit(e) : 09 avril 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 561 (Hall Of Fame !)
Première correction orthographique terminée, désolé d'avoir autant tardé.
Il doit toujours y avoir un nombre certains de fautes (je suis une quiche en francais) mais il faut se dire que c'est le contenu qui compte !^^

Pour répondre aux interrogations sur la réglementation de l’export des armes japonaises ça reste faisable.
Certaines pièces sont effectivement considérées comme trésor national et ne peuvent donc que rarement quitter le territoire japonais, mais pour le reste il n'y a pratiquement pas de problème (quelque soit la valeur financière de l'objet) il faut juste une autorisation des douanes pour ceux qui dépassent une certaines tailles (dont j'ai momentanément oublié le seuil).

A savoir : la longueur d'une lame japonaise correspond au Hacho (voir section vocabulaire), soit la longueur verticale (sans tenir compte de la courbure)

Modifié par dihun, 02 septembre 2011 - 14:05.

  • 0

Image IPB

- 永遠 Hanterdiegezh


My Anime List


#24
Eax

      The Predator's Padawan & Eaxnounours de Nesse

  • messages 1 921
  • Inscrit(e) : 13 juin 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 781 (Hall Of Fame !)
Merci pour cet article! :onegai:
  • 0

#25
Goldros

      The Son Of Destruction

  • messages 936
  • Inscrit(e) : 19 août 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 20 (Neutre)
Mon grand-père avait ete au japon et j ai recus a sa mort toute c'est arme japonaise

Resultet j ai 4 sabre une paire de tanto et d autre chose ^^
  • 0

#26
diablion

  • messages 6
  • Inscrit(e) : 18 septembre 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 0 (Neutre)
a savoir que pour les katana fabriqué au japon de maniere traditionnel part un maitre forgeron et un polisseur et imposible a expoter car il n'ya presque plus de forge ni de fabrication de se tipe et puis cela prend beaucoup de temp il faut plusieur mois pour la forge et plusieur semaine de polissage. donc une lame de frabrication traditionnel une fois terminer devient une piece unique qui n'a pas de prix se qui en fait a leur yeux une piece historique qui ne quittera pas son pays
  • 0

#27
Goldros

      The Son Of Destruction

  • messages 936
  • Inscrit(e) : 19 août 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 20 (Neutre)
Alors enfaite on peut pas avoir un sabre totalement authentique vu qu'il ne sortira pas du japon .C'est quand meme dommage
  • 0

#28
Sarvok

  • messages 8
  • Inscrit(e) : 26 novembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 1 (Neutre)
Vraiment cool tout ça ! J'aime beaucoup cette culture Japonaise, et le sens de l'honneur qu'il avait dans leur période médiéval !

Chapeau !!
  • 0

#29
Basilisky

      L'Herbalist

  • messages 2 137
  • Inscrit(e) : 06 septembre 2010

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 113 (Étoile montante)
Par contre pour la douane je vous rappelle que pour tomber sur elle en France faut pas avoir de chance^^. Avec la supression des frontière elle vérifie seulement certain colis et elle ne peux pas vérifié tous ce qui arrive en France donc le problème pour l'import ce n'est pas la douane aucune autorisation n'est requise. Le problème vient du japon qui aime bien isoler ces produits ^^.
  • 0

Tracked by BigBrother...
-.. . -... ..- - --- .--.

184619weedox.png

 

of98.png


#30
Goldros

      The Son Of Destruction

  • messages 936
  • Inscrit(e) : 19 août 2011

  • Humeur du actuel : Aucun choisi

Réputation : 20 (Neutre)
XD j avoue grosse galere HAHAHAHA
  • 0





0 utilisateur(s) dans ce forum

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Community Forum Software by IP.Board
Licence accordée à : AnimeServ.NET
Design & Code by Bad.Y o/
© 2013 AnimeServ